Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un vilain aurait attaqué un hôpital, mais aurait été maîtrisé par une patiente de ce même hôpital, bravo à elle !
- Il paraitrait qu'un intrus aurait infiltré l'école des héros pour voler un panier-repas. La crédibilité en prend un coup...
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
- Des bruits suspect se sont fait entendre au niveau du port. La police a retrouvé de nombreuses traces de sang mais aucun cadavre ... et des poils de loup. L'analyse de ces derniers n'a encore rien donné. La police soupçonne un lien avec une autre tuerie en centre ville.

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

11/12 Recensement de décembre, sondages sur le contexte et le tournoi inter-forum ! Consulter
27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Unforgettable pv : Sythea Asmodee

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Cour Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 24 Sep - 0:09
C’était une matinée assez calme aujourd’hui à Yuei. Les examens trimestriels approchant la quantité de cours avait été légèrement réduite aussi bien qu’il employait habituellement la plus claire partie de son samedi matin à dormir et/ou récupérer de la veille/semaine il ne se sentait pas particulièrement fatiguée en ce début de journée. Il tenta bien de trainasser un peu dans son lit se tournant et se retournant dans sa couette pour essayer de retrouver le sommeil mais, la tentative se montra infructueuse. Las de s’ennuyer ferme il sortit de sous les draps pour entamer la journée. Bien que ce fut le week-end il ne s’écartait en rien de sa routine, la seule différence résidait dans le fait qu’il s’accordait le « luxe » de s’entrainer ailleurs que dans sa chambre. Pas que celle si fussent trop petite ou bien qu’il désirait de la compagnie non loin de là, c’était simplement un bon moyen qu’il avait trouvé pour arriver à ses fins tout en ne déviant pas de sa rigueur. Effectivement cela lui permettait entre autre d’avoir quelques contacts avec la race humaine et surtout de se tenir informé des ragots et rumeurs de la semaine au sein de l’université ce qui était plutôt important et compliqué pour un étudiant comme lui qui n’avait pas énormément d’amis. Il alluma sa radio et projeta les infos du pc directement sur le mur à l’aide d’un rétroprojecteur, comme toujours les news de la veille et de la nuit l’importaient beaucoup, rien de mémorable aujourd’hui mais peu importe au moins c’était fait, il attrapa quelques vêtements dans son armoire tout en récupérant au vol de quoi se rouler un joint avant de sortir de sa chambre.

Il était encore tôt et il n’était pas sûr de croiser beaucoup de monde à l’intérieur de Yuei. Les premières années devaient être pour la plupart terrorisé et énormément stressé par les évaluations approchant à grand pas, pour sa part il était plutôt serein en sa force. Il avait beaucoup progressé depuis son entrée à Yuei et se sentait pleinement capable d’obtenir un bon score ce semestre. Il se rendit dans la cours machinalement sans trop y penser, quelle ne fut pas sa surprise fut lorsqu’il reconnût une mélodie qui lui était presque familière. C’était comme avoir la réponse à une question sur le bout de la langue sans toutefois parvenir à pouvoir l’exprimer, mettre le doigt dessus. Il était certain d’avoir déjà entendu ces notes quelques parts mais ou ? Yami n’était pas du genre musical et il côtoyait très peu de virtuose, faut dire que le maniement des armes et le combat ne faisait pas bon ménage avec l’entretien soigneux des mains des joueurs de musiques. Bien que ses occupations l’aient éloignés vous l’aurez compris de ces sphères musicales il restait cependant un gai consommateur surtout après avoir tiré quelques bouffées, c’était un moyen efficace d’aller « délirer dans l’espace » tout en gardant les pieds sur terres : La musique ça vous transporte même le plus macho des mecs.

Yami continua à marcher dans la direction de la douce mélodie se demandant à qui celle-ci appartenait. Pas à pas, mètres après mètres, secondes après secondes, cette musique faisait naître en lui un sentiment, en plus de la connaître il avait l’impression qu’elle avait une signification particulière pour lui. Etait-ce une mélodie de son enfance, une chanson religieuse, cela expliquerait ce sentiment qui commençait à naître en lui. Tournant l’angle du mur il put apercevoir très nettement une camarade de classe : Sythe Asmodee. « Mais bien sûr » pensa-t-il, il savait maintenant pourquoi il avait déjà entendu cette mélodie et aussi ce qu’elle faisait ressortir de lui.
avatar
Messages : 126
Disponible en RP : Full (5/5)

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Vesta
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Lun 2 Oct - 22:40


Sythea Asmodee

"Unforgettable"

Sythea était redevenue une petite fille. Elle se tenait debout devant le corps de sa mère, gisant dans son sang. La petite fille tremblait de tout ses membres, le regard fixe en direction du sol. Elle pouvait contempler son impuissance tandis que le sang lui recouvrait les pieds. Finalement elle releva la tête pour faire face à une ombre gigantesque dont la forme était celle d'un homme. Elle était paralysée par la peur alors que l'ombre grandissait de plus en plus, s'approchant d'elle jusqu'à l'engloutir.

Sythea se redressa d'un coup dans son lit. Elle transpirait beaucoup, et avait le souffle court. Elle balaya rapidement son entourage du regard pour se rendre compte qu'elle était dans le dortoir du lycée. Ce n'était donc qu'un mauvais rêve. Elle lança sa couette d'un geste brusque avant de se lever de son lit. Elle ne portait qu'une culotte et un t-shirt en guise de sous-vêtements et se saisit de ses affaires avant de se diriger vers la douche. Elle n'avait même pas regardé l'heure qu'il était, mais à voir qu'elle était la seule debout, elle se doutait qu'il devait être bien tôt. Une fois douchée et habillée, elle retourna dans le dortoir pour prendre son sac de cours, ainsi que sa guitare avant de quitter le bâtiment. Sythea avait besoin de se changer les idées, et il n'y avait rien de mieux qu'un peu de musique pour cela. Sachant la salle du club de musique fermée, hors de question d'aller faire du piano, elle alla donc s'assoir sur un des bancs de la cour. Elle n'avait même pas pris la peine de se préparer un repas ce matin, donc soit elle retournait au dortoir pour s'en faire un, soit elle devrait manger à la cantine avec les autres. Mais il n'était pas le moment de penser à ça. Elle sortis donc la guitare de sa housse et la pris contre elle. Elle ferma alors les yeux, puis laissa ses mains agir pour elle. Se laissant porter par ce qu'elle ressentait, elle se mit à jouer une musique qui, l'an dernier, lui avait couté sa guitare, et de passer un sacré mauvais moment.




Alors qu'elle se laissait porter par la musique, ce fut les bruits de pas dans la cour vide qui la fit sortir de sa rêverie et le visage de Yami apparut malgré l'obscurité ambiante.


" Tiens donc. Je m'attendait pas à te voir de si bon matin. Tu te lèves toujours à cette heure ou j'ai du bol ? "

avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
~ : [ Theme musical ] : ~ : [ Préz' ] : ~ : [ Liens et Carnet ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
Sam 4 Nov - 22:06


" Tiens donc. Je m'attendait pas à te voir de si bon matin. Tu te lèves toujours à cette heure ou j'ai du bol ? "

Yami continua son chemin jusqu’à un arbre dans la cour auquel il s’accrocha il entama une série de tractions tout en faisant face à Sythea qui continuait à jouer de son instrument.

« Mmh on peut dire que c’est un hasard, je sais pas bien pourquoi je suis venu ici ce matin … Surement le karma. Et toi ? »

Sa réponse avait été somme toute assez sommaire mais si un à Yuei avait bien appris quelque chose aux étudiants c’était bien que Yami n’avait pas vraiment la fibre sociale et il en était de même d’ailleurs pour la jeune fille qui n’était pas la plus chaleureuse des élèves qui composaient cette classe -sans toutefois être antipathique attention, pas d’excès- Suite à ce court échange un petit temps mort traversa la scène, l’espace était à la fois grand et silencieux. Ce cadre idyllique n’était troublé que par la douce mélodie s’échappant de la guitare de Sythea et Yami qui comptait à voix basse sa série. Lorsqu’il la termina il se suspendit cette fois par les pieds, calant ses genoux sur la branche et entrepris des abdominaux.

« C’est bête mais je me souviens très précisément de la première fois que j’ai entendu cette mélodie … En même temps comment oublié. C’est un peu bête ce que je viens de dire » acheva-t-il avec un petit rictus amusé.

C’était assez maladroit comme approche oui notre jeune homme n’était vraiment pas doué pour échanger, encore moins à la gente féminine. Comment était-il censé faire Etait-ce correct d’aborder un tel sujet ? Le souvenir était peut-être encore douloureux après tout elle avait salement morflé ce jour-là. Sous ces airs de dur à cuire il y avait peut-être un cœur et une sensibilité de femme. Pouah, quel bourbier, il aurait mieux fait de se taire ou de rester dans sa chambre, tiens ça lui apprendrait. Sans même s’en rendre compte Yami qui était pourtant du genre stoïque se mettait tout doucement à rougir, un comble pour quelqu’un possédant un alter de feu. De toute façon il avait fini sa série. Il descendit donc de son perchoir, avec un peu de chance elle ne se rendrait compte de rien … Ou aurait au moins la décence de faire comme si de rien n’était.

« Tu sais … On est pas obligé de parler de ça, j’ai dis la première chose qui m’est passé par la tête … Je suis d QUOI VOUS AVEZ COMME PAS CRU QU’IL ALLAIT S’EXCUSER NON MAIS ATTENDEZ , ON PARLE DE YAMI QUAND MEME LA du genre à dire ce qui me passe par la tête un peu sans réfléchir. Ca va toi sinon ? Les cours tout ça »

Revenir à des banalités étaient encore la chose qui semblait le plus judicieux à notre jeune torche humaine pour se sortir de cette situation épineuse. Oui, l’adolescence et la maladresse ne sont pas des périodes évidentes à gérer … Même pour des apprentis supers héros !

HRP:
 

avatar
Messages : 126
Disponible en RP : Full (5/5)

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-B
Alter: Vesta
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Jan - 10:17


Sythea Asmodee

"Unforgettable"

Yami avait toujours été délicat comme un éléphant dans un magasin de porcelaine. A peine la conversation avait-elle commencé qu'il attaquait déjà sur un souvenir douloureux au premier sens du terme. Sythea sourit, continuant de jouer.

Tu parles que je m'en souvient. C'est pas bête, c'est juste douloureux. Rien que d'en parler je repense à mon ancienne guitare... Et je me fais pitié. Franchement j'aurais pas dû me laisser faire ce jour là...

Sythea soupira alors et ferma les yeux, repensant à ce qu'elle était à l'époque.







Unforgettable
Sythea Asmodee



Sythea était assise sur un banc dans un parc non loin de l'UA. Elle était encore en première année, et s'efforçait à garder profil bas du mieux qu'elle pouvait concernant son lien de parenté avec le tueur en série qu'était son père. A l'époque déjà on savait qui elle était, mais elle faisait tout son possible pour limiter ses interactions avec le monde extérieur. Elle n'avait d'ailleurs pas beaucoup d'amis, même dans sa propre classe à l'époque. Même si Sythea reste froide de nos jours, elle était bien plus fermée durant sa première année. Au final cette classe lui avait permis de s'ouvrir aux gens bien plus qu'elle ne l'aurait cru.

En tout cas, ce jour là elle était seule dans ce parc en train de jouer de la guitare. Elle profitait de son temps libre en dehors des cours lorsqu'une ombre fut projetée sur elle. Elle leva alors la tête pour voir un groupe de type en costard blanc, du genre à se prendre pour des caïds ou des yakuza alors qu'ils n'étaient qu'un petit groupe minable. On pouvait facilement voir qu'ils n'étaient pas sérieux à leur façon exagérée de grimacer pour se donner un air menaçant, et à leur eau de toilette bon marché.


Eh, c'est pas toi la fille Asmodee?

C'était le plus petit qui venais de parler. Il avait un air mauvais et une cicatrice sur l'oeil droit qui semblait plus être esthétique qu'un véritable souvenir de combat. Sythea resta cependant silencieuse. Le type se redressa alors, s'adressant à ses hommes

Ouai, c'est bien elle. Regardez les gars, c'est la fille de l'enflure qui s'est échappé de prison. Le connard écorchait vif des femmes pour le plaisir. C'est un tordu, et je parie que ça coule dans le sang. Allez, les gars... on va montrer à ce malade ce que c'est de voir sa famille passée à tabac.

Sythea n'eut pas vraiment le temps de se mettre en garde qu'un type faisant deux fois sa taille venait de lui donner un violent coup au visage qui la projeta au sol. Elle cracha du sang au sol et tenta de se relever avant qu'un pied ne s'écrase sur sa nuque, la maintenant à terre. La seule chose qu'elle sentis par la suite fut une série de coups dans le côtes alors qu'elle était incapable de bouger. Ce n'était pas la première fois que Sythea se faisait passer à tabac par des gros bras cherchant à passer leurs pulsions sous couvert d'agir pour le bien commun. Ils n'étaient rien de plus que des charognards cherchant les proies que personne ne chercherait à défendre, pas même certains héros. Une violente douleur traversa finalement le dos de Sythea lorsqu'elle sentis sa vieille guitare être fracassée sur elle, la brisant en deux sous le choc.

avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
~ : [ Theme musical ] : ~ : [ Préz' ] : ~ : [ Liens et Carnet ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Cour-