Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Do you want to play a game ? [PV : Liev]

 :: Alentours de la ville :: Forêts Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 26 Oct - 21:57
Dans quelle situation Akiko vient-elle de se fourrer ? Elle avait déjà l'habitude de se trouver en danger ou d'embêter sans le vouloir un camarade de classe, mais jamais elle ne pensait finir ici. Elle venait pour faire plaisir à sa grand-mère, elle souhaite des champignons, ces derniers temps, il a beaucoup plu et donc c'est le moment idéal pour trouver tout ça. Elle avait même mis des vêtements chauds, c'est-à-dire un grand pull brun, vert et noir par-dessus son T-Shirt sans manche, elle a même mis des bêtes pour l'occasion et laissez ses gadgets de côté, avec l'humidité, la rubis n'a ni envie de prendre froid, ni même envie que ses inventions finissent par rouiller à cause de l'atmosphère, elle a uniquement ses clefs de voitures et un téléphone sur elle, ainsi qu'un panier en osier que lui a prêter sa grand-mère. Dans ces forêts, elle a trouvé beaucoup de shiitake, des champignons noirs qui, d'après sa chère mamie, sont très bon pour la santé, et pourtant, c'est fou à quel point ces "végétaux" vont mettre sa vie en péril, et pourtant, elle en avait de ses champignons, un bon fond dans le panier.

C'était sa première fois en forêt, ainsi, elle ne connaissait pas les mesures de sécurité à prendre, elle ne pense pas à marquer son passage pour ne pas se perdre, à ne pas enregistrer l'endroit où elle se trouve, voire même à couper la branche d'un arbre pour le poser et ne pas se perdre. Elle s'enfonce du coup inconsciemment dans la forêt, pourtant, elle se doutait qu'elle allait finir par se perdre, mais elle se dit qu'en faisant une ligne droite elle retrouverait forcément un chemin ou un ruisseau à suivre. Et puis, ce n'est pas comme s'il y avait des bêtes dans cette forêt ... enfin, normalement, c'est ce que se dit Akiko, elle se pense trop près de la civilisation pour croire qu'une bestiole peut-être dans le coin ... et pourtant, c'est bien un cri qui l'a surprise pendant ce temps.

Elle était là, une gigantesque bête à cornes, ou plutôt à défense. Aussi gros qu'une moto, aussi large qu'une brouette, c'est bien face à un vieux sanglier qu'elle fait face. Ces bêtes sont omnivores, ils mangent surtout des végétaux et des champignons, mais ne disant pas non si une viande se trouve par terre. Mais ils ne mangent jamais les humains, du moins, pas les vivants, et ces bêtes sont très agressives. A peine cette créature immense l'a-t-elle entrevue, celle-ci se remet à pousser un rugissement à percer les tympans, puis se met à foncer vers la rubis. Akiko voyait ce magnifique mammifère foncer sur elle, sous la panique, elle court dans la direction opposée du sanglier, ne remarquant pas que le terrain se déroule sous ses pieds. Ceci entraîne une chute, une chute qui lui a permis d'esquiver le pachyderme, mais cette chute n'est pas sans conséquence pour elle. Une jolie fracture au niveau du genou, pas assez pour immobiliser sa jambe, mais assez pour l'empêcher de courir. Akiko attrape un bâton, s'aide de ça pour se relever, le sanglier n'est pas loin, mais qui sait quelle créature va arriver ? Elle allume son portable, mais bien évidemment, pas de réseau, on se croirait dans un jeu d'horreur ... en tout cas, son panier en osier est foutu et cet endroit lui fiche la chair de poule maintenant.
avatar
Messages : 55

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 3-G
Alter: Transformation en rubis
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème:
 


Combat:
 

Robots et inventions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 29 Oct - 11:10
Let's play a game...
Liev x Akiko

C'était rare, venant de toi, de te balader librement ainsi. Tu avais toujours pour habitude de vivre dans les ruelles. Tu te planquais du regard des autres, tout simplement par précaution. Mais cette fois, les rues étaient assez remplies, ce qui te permet d'en profiter un peu. C'était plus difficile de retrouver quelqu'un dans une foule de monde, plutôt que dans un quartier vide. Simple constat de ta part. Parce qu'après tout, tu n'étais pas aussi stupide que tu n'y paraissais. Tu étais juste... Un peu déranger mentalement. Après tout, qui, en tant qu'humain normal, trouverait cela jouissif de tuer quelqu'un ? Toi, et uniquement toi. Voir le sang couler ne te faisais pas peur, et au contraire, tu y prenais beaucoup de plaisir. Tu n'étais pas aussi fou que cette écolière dans l'alliance, mais tu étais clairement quelqu'un de dangereux. Et le mot est faible.

Cependant, ton petit détour dans la ville de Musutafu fût assez court. Tu avais pour intention de partir. Où exactement, tu n'en savais rien. Tu suivais juste le vent. Le vent soufflait dans une direction bien précise, et tu te contentais de le suivre. Tant que celui-ci soufflera dans ton dos, tu continueras d'avancer dans la même direction. Silencieux et surtout calme, tu avançais, une pomme à la main. Une pomme bien juteuse et croquante, comme tu les aimais. Tu voyais face à toi, la forêt commencer à se dessiner à l'horizon. Tiens, c'est vrai que tu n'étais plus passé par ici depuis un moment. La dernière fois, cela remontait à ton dernier assassinat. Que de bons souvenirs n'est-ce pas ? Tu continuais donc d'avancer, jusqu'à finalement pénétrer cette même forêt. D'ailleurs tu entendais un bruit bien étrange.

En effet, le bruit d'un animal enragé. Qui semblait courser quelqu'un. Curieux, tu te décidas à suivre ce bruit, tout en terminant de manger ta pomme au passage. Comme toujours, tu étais équipé de ton katana. Arme fidèle qui t'avais été laissée par ton maître. Tu arrivas bien rapidement sur scène. Tu connaissais cette forêt mieux que beaucoup d'autres personnes vivant ici, vu que tu avais été entraîner à la survie ici même, par le passé. Un sourire se dessina sur tes lèvres ; une jeune demoiselle se faisait courser par un sanglier. Ça aussi, ça te rappelait des souvenirs. Pas forcément des meilleurs, mais c'était amusant de voir quelqu'un d'autre se faire courser, plutôt que toi. Tu grimpas à un arbre, le temps d'observer la scène hilarante se déroulant sous tes yeux, jusqu'à finalement voir la jeune fille tomber. Visiblement, elle avait pris peur dû à ce bestiaux... Tu descendis finalement de ton arbre, observant le sanglier qui cherchais désespérément un moyen de descendre. Tu en avais un pour lui, un très rapide.

D'un geste rapide et précis, tu laissas échapper un coup de katana dans la direction de ce même sanglier. Toujours aussi précis, tu donnas un autre coup de katana, dans le vide, afin de laisser le sang se trouvant sur ta lame tomber au sol. La créature tomba, inerte. Tandis que la tête de celle-ci glissa jusqu'en bas, à peut de choses prêt à côté de le jeune fille. Forcément, histoire de pousser le vif, tu poussas le reste du corps avec ton pied pour le faire tomber, avant de te remettre en route. Maintenant, c'était à ton tour de jouer et de la suivre. Tu faisais volontairement des bruits par moment, avec des branches et d'autres, tout cela pour prendre un peu de plaisir. Pauvre petite chose... Tu ne savais pas dans quelle connerie tu t'étais lancée.
©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Messages : 88

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe:
Alter: Rouille
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

   
Monsters are real... They live inside of us and sometimes... They win.whatsername.
   
Revenir en haut Aller en bas
Lun 30 Oct - 15:33
Bon sang, ça faisait mal. Akiko essaie de marcher, mais n'arrive qu'à boiter, et encore, il lui faut l'aide de son bâton pour pouvoir marcher plus ou moins normalement sans se casser la figure. Y aller à croche-pied serait l'idée la plus conne du monde, déjà que le terrain n'est pas stable lorsqu'on cours, alors si elle s'amuse à sautiller comme un cabri à travers la forêt, non seulement elle a encore plus de risque de faire effondrer le sol, mais comme il est encore humide, la boue est présente partout. En d'autres thermes, elle n'a pas le choix que de prier que ce sanglier l'ai oublié ... si seulement elle irait plus souvent en forêt, elle aurait su qu'il fallait juste grimper à un arbre pour que cette bête la laisse tranquille. Enfin, le mal est fait ... dans sa tête en tout cas, c'est le cas, mais c'est vrai qu'il y a peut-être d'autres animaux de ce genre dans cette forêt ... si jamais elle se fait attaquer, elle devra utiliser son alter, pas le choix, c'est soit ça, soit elle meurt ... et puis, elle n'est pas en public, elle est perdue en forêt, en se basant sur ça, elle peut utiliser sa transformation en rubis autant qu'elle veut, personne ne pourra la balancer de toute manière vu qu'il n'y a pratiquement personne ...

Cependant, voilà qu'elle retrouve son ami sanglier ... enfin, plus précisément, sa tête en moins, très finement trancher. Ca, ça n'est pas du tout l'oeuvre d'un animal, c'est clairement un humain qui l'a tué et qui a envoyer valdinguer sa tête à ses pieds. Est-ce quelqu'un qui est venue la sauver ? Dans ce cas ... pourquoi il a une épée sur lui ? Elle l'ignore, mais le temps que la rouge tente de retenir son petit-déjeuner en voyant cette tête décapiter, elle remarque que le corps vient juste de rejoindre la tête. En levant la tête, elle remarque le responsable de cette boucherie - ici au sens proche du terme, car un sanglier reste un cochon sauvage -, un homme plutôt grand avec un katana recouvert de sang. Akiko a failli croire que c'était un héro venu par hasard et qui a voulu sauvé la rubis ... mais en voyant l'expression sur son visage, une sorte ... d'envie malsaine qui se fait ressentir ... Elle n'aime pas ça du tout, comme la manière qu'il a de s'approcher d'elle. Elle ne pense pas du tout qu'il veuille lui parler ... c'est peut-être même tout le contraire, là, ça devient vraiment flippant. Il fallait non seulement qu'elle se blesse au genou, mais en plus qu'elle soit sans arme et qu'elle ne peut pas appeler du renfort.

- Allez-vous en !

Akiko comprend tout de suite la menace, mais pas moyen de réfléchir sérieusement. Oui, elle flippe, elle flippe même énormément, à tel point qu'elle se surprend à reculer malgré elle. Même son corps veut s'enfuir et s'éloigner de cet homme, de ce fait, elle se sent pousser des ailes carrément, l'adrénaline monte dans ses veines tandis qu'elle se met à transpirer petit à petit. Elle n'a donc pas le choix, Akiko doit s'enfuir d'ici et essayer de s'échapper de cet homme, mais comment faire avec son genou en miette ? *Réfléchis bordel, réfléchis !* Sa première action est d'activer son alter, si elle se fait attaquer, il faudra qu'il arrive à transpercer de la pierre. Etant en rubis, c'est bien plus dur de l'entamer avec une lame, un marteau par contre ... Dans tout les cas, elle ne peut pas espérer se battre, si elle perd son bâton et que l'autre est encore debout, il ne lui faudra pas longtemps pour la chopper.
avatar
Messages : 55

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 3-G
Alter: Transformation en rubis
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème:
 


Combat:
 

Robots et inventions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 4 Nov - 23:42
Let's play a game...
Liev x Akiko

Tu pouvais le voir. Oui, cette peur qui semblait grandir en cette personne. Le simple fait de la voir aussi effrayée te rendais heureux. Tu n'avais pas pour habitude de prendre autant de plaisir dans cette fichue forêt. Elle te servait principalement comme lieu d'entraînement, car tout vilain que tu es, tu détestes manquer d'exercice. Un large sourire vicieux, mais aussi pervers se dessinait sur ton visage. Cette perversion venait principalement de ton envie de la voir se débattre, la voir fuir, la voir pleurer. Oui, tu étais sans doute l'homme le plus sadique au monde. Oui, tu étais un véritable enfoiré. Mais tu avais été élevé de cette façon. Une machine à tuer, et tu y avais pris goût, tout simplement. Le simple fait de voir cette fille prendre peur à cause du cadavre du sanglier que tu avais fait tomber te rendais heureux. Voilà le genre de victime que tu recherchais, voilà le genre de personne que tu avais envie de chasser.

Tu te rendais d'ailleurs compte que cette pauvre demoiselle était blessée. Tu t'avançais lentement, avant de garder ce sourire dangereux sur ton visage. Tu rangeais par la même occasion ton katana, tout en gardant un air sérieux. Tu déposais lentement, à quelques mètres d'elle, un rouleau de bandage. Tu relevais ensuite le regard, avant de finalement te reculer, toujours aussi souriant. Lentement, tu laissas échapper quelques mots de ta gorge, avec la voix la plus effrayante possible. « Utilise... ça... après la chasse... Commencera... » Tu souriais, avant de prendre de plus en plus de recule. Jusqu'à ce qu'elle ne puisse plus réellement te voir. Tu t'étais planqué, dans un arbre, assez vite et discrètement, observant chacun de ses faits et geste. Bien évidemment, ce qui l'attendait sur son chemin ne promettait pas d'être très beau. En effet, tu avais laissés quelques créatures sans vie à certains endroits. Et elle n'aura sans doute aucun mal à se rendre compte qu'il s'agissait de toi, vu que chacune de ces bêtes étaient tranchés de manière très précise.

D'ailleurs, tu n'avais pas hésiter une seule seconde à laisser une arme à la demoiselle pour qu'elle puisse se défendre. Un couteau, qui se trouvait planté dans l’œil d'un loup, cette fois. Tu souriais toujours, alors que tu te léchais les lèvres, impatient de voir ce qu'elle comptait faire, et de quelle façon surtout elle comptait se sortir de cet endroit. La tuer ? Non, tu n'en avais pas envie cette fois. Tout ce que tu souhaitais, c'était t'amuser, jouer avec cette demoiselle jusqu'à la rendre folle. C'était tout ce qui t'intéressait. La voir sombrer dans la folie et la peur. Aaaah... Vivement qu'elle commence à paniquer de plus belle... Tu pourras enfin t'éclater.
©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Messages : 88

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe:
Alter: Rouille
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

   
Monsters are real... They live inside of us and sometimes... They win.whatsername.
   
Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Nov - 16:06
Bon sang, à quoi il joue ce type ? Non seulement il a décapité la tête d'un énorme sanglier avec son arme, mais en plus, il a l'air de s'intéresser à Akiko, et vu le sourire qu'il a en ce moment, il a l'air de vouloir abuser de la jeune rubis. Dans quel sens ? Peu importe le sens, que ce soit abuser d'elle par la peur, la violence, le sexe ou tout autre connerie du genre, l'étudiante n'a pas vraiment envie de se faire abuser de la sorte, surtout comme ça. Mais est-ce qu'elle peut vraiment opposer une résistance digne de ce nom ? Elle ignore pourquoi, mais son corps à l'air d'agir malgré elle, comme si cet homme avait une sorte ... d'aura, oui, aura c'est bien le nom qui convient le mieux. Une aura meurtrière qui a l'air de terroriser Akiko, comme si ça la dépassait, avec un tel charisme ... ça ne peut être qu'un vilain très puissant, sans doute bien plus que la rubis. Se défendre serait vain ? Non, il a beau être effrayant, sa seule arme reste cette lame japonaise, et un katana ne peut pas réussir à trancher la pierre, même avec tout la force du monde. Mais il reste son alter, qu'est-ce que ça peut être ? Pour une fois, la rouge est non seulement désarmer, mais en plus devant une personne qui a l'air de ne pas lui vouloir du bien et qui en plus dégage une puissance à faire fuir tout les animaux de la forêt, elle qui est plutôt à ne pas avoir peur facilement et de plutôt foncer dans le tas quand c'est le cas, cette puissance qui se dégage l'oblige à s'abstenir.

Heureusement, le sadisme des autres a l'air d'avoir du bon, à moins que ce soit du respect ? C'est ça oui, du "respect", comme si les vilains en avaient. Non, il voulait s'amuser, ça, Akiko le comprend bien. C'est plus drôle lorsque le jeu dure plus longtemps elle imagine ... enfin, l'homme en face lui a donné un bandage, beaucoup trop pour la blessure qu'elle a, mais tant mieux. Cet homme lui a même lancer un couteau, à peine de quoi se défendre ... super, avec ce cure-dent, elle se sent en sécurité. Il lui ordonne d'utiliser ça avant "que la chasse commence", a-t-elle donc vraiment le choix ? De toute manière, elle ne compte pas dire non, mais qui sait si ce n'est pas une ruse pour l'achever au dernier moment ? Dans tout les cas, hormis s'il a un alter lui permettant de pouvoir la toucher à distance, elle peut se dire qu'il prendra du temps avant de pouvoir la toucher, ce qui lui permettra au moins de se laisser tomber pour esquiver un coup. Enfin, elle attrape le couteau, puis le bandage en restant sur ses gardes, pas d'attaques ? Tant mieux, elle se dirige donc derrière un arbre pour commencer à se bander la cheville et l'immobiliser avec quelques bouts de bois qu'elle arrive à arracher à l'arbre, non sans l'avoir remis en place en lâchant un cri de douleur. Avec le reste du bandage, elle fait une lance improvisé en scotchant le couteau sur le bout du bâton, il lui fallait se défendre contre ce malade, et les anciens auront peut-être raison sur le triangle des armes.

Elle commence déjà à "courir" en ligne droite, c'est le seul moyen de trouver une sortie à cette fichue forêt, ou au moins tomber sur un endroit où elle peut avoir du réseau. Déjà le spectacle des horreurs commence pour elle, entre les animaux décapiter ou trancher en deux et exhiber par terre, il y a de quoi devenir végétarienne ou cracher son déjeuner. Mais Akiko n'a pas le temps de s'arrêter, elle a un malade à ses trousses, et si certes ces animaux l'effraient énormément et la stresse énormément, elle n'y prête plus trop attention maintenant qu'elle en a vu deux trois. Putain, il ne peut pas y avoir un bâtiment dans lequel s'enfermer pour éviter que ce malade la trouve ? Il fallait qu'elle essaie de trouver un moyen de le prendre par surprise ... mais comment faire ? Elle réfléchit en continue sa course maladroite, ce qui lui arrive est sans doute la pire chose qui aurait pu lui arriver ... et ça n'a que commencer.
avatar
Messages : 55

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 3-G
Alter: Transformation en rubis
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème:
 


Combat:
 

Robots et inventions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 14 Nov - 16:21
Let's play a game...
Liev x Akiko

Tu attendais patiemment de voir la réaction de ta proie. Cette étudiante qui s'était blessée en essayant d'échapper à une pauvre bête presque inoffensive. Au vu de la société actuelle, du moins tu pensais, elle aurait dû être capable de l'affronter à l'aide de son alter. Pourquoi ne l'avait-elle pas fait ? Tu n'en avais pas la moindre idée, mais tu n'en avais strictement rien à foutre. S'était son problème, clairement pas le tien. Quoi qu'il en soit, tu lui avais laissé un magnifique trajet. Tu l'observais, cherchant à voir quel genre de réaction elle pourrait adopter, quel était sa façon de réagir dans ce type de situation. Sadiques que tu étais, tu ne pouvais t'empêcher de sourire. C'était un jeu pour toi, une petite attraction. Elle avait d'ailleurs de la chance de ne pas être tombé sur toi quand tu as des envies meurtrières. Réellement chanceuse, oui. Elle sera peut-être blessée, mais tu n'avais pas l'intention de la tuer ; pas cette fois.

Du haut de ton arbre, caché par les feuilles et les branches de celui-ci, tu guettais le moindre de ses faits et gestes. Visiblement les nombreux animaux tués que tu avais laissé avaient un certain impact sur elle. Après tout, elle était encore jeune. Cette odeur nauséabonde devait réellement lui donner des malaises ; c'était tout simplement parfait. Tu plissais lentement les yeux. En effet, si elle continuait sur ce chemin, elle finira par se retrouver encore plus perdue. Et dans un endroit qui la forcerait à finir en tête à tête avec toi. Est-ce qu'elle s'en rendait seulement compte ? Soupirant doucement, tu commençais à la suivre, discrètement, passant d'arbre en arbre sans pour autant faire de bruit. Tu étais habitué à te déplacer dans cette forêt, qui s'avérait être ta seconde demeure. Et voilà quelques instant plus tard un hurlement. Il s'agissait d'un loup. En effet, elle se rapprochait de plus en plus d'une meute de loup. Qu'il y en ait dans cette forêt n'était pas une surprise, car elle n'était pas si proche que cela de la ville mine de rien. Autour de cet endroit, il n'y avait que très peut de civilisation, Musutafu était la seule ville réellement « proche » de cet endroit. Forcément, le milieu urbain allait faire fuir ces bêtes qui venaient se réfugier dans cette forêt.

Tournant lentement la tête pour observer les environs, tu voyais la meute un peu plus loin. Si elle continuait dans cette direction, elle finirait nez à nez avec eux. Même si tu avais tué quelques animaux, tu ne les avais pas tous tué ; parce qu'il y en avait certain que tu avais appris à apprécier. Comme les loups qui n'étaient plus très loin. Forcé d'intervenir, et ainsi empêcher les canidés de repérer sa proie, tu sautas de ton arbre, tombant juste aux côté de la demoiselle, affichant un large sourire. L'effet de surprise, c'était tout ce que tu recherchais. Tu forçais donc ta proie à changer de direction, de préférence vers l'Est. Pour renforcer le côté menaçant, sans pour autant dégainer ton katana, tu donnas un coup avec celui-ci, toujours dans son fourreau. Toucher ou non, cela n'avait aucune importance, tu reculas rapidement avant d'observer ta proie. Allait-elle changer de direction ? Ou bien tenter d'être absolument stupide et t'attaquer ? Dans les deux cas, tu attendais avec impatience le choix de cette jeune étudiante.  
©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Messages : 88

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe:
Alter: Rouille
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

   
Monsters are real... They live inside of us and sometimes... They win.whatsername.
   
Revenir en haut Aller en bas
Ven 17 Nov - 7:04
Bon sang, ça pue, Akiko ne sait pas ce qui est le pire entre les corps décomposés mélanger à l'odeur des arbres ou bien le sang qui commence sérieusement à cocoter. En vérité, c'est sans doute la seule chose qu'elle a retenu de ses bestioles, les premières auront beaux lui avoir fichu la frousse, les autres finissent par devenir fatalement beaucoup moins impressionnant à force d'en voir plein. Et puis, la rubis compte bien continuer à aller tout droit, ne serait-ce que parce qu'elle compte bien tomber sur un moyen de s'en sortir à force d'aller dans la même direction. Ça lui parait logique qu'à force de continuer dans la même direction, elle finira par arriver à destination, où ça ? Elle l'ignore, sans doute un ruisseau ou bien une cabane, bref, n'importe quoi qui montre qu'elle peut rejoindre la civilisation ou se mettre à l'abri, même si c'est juste un truc dans un arbre. Bref, elle continue sa route, toujours motivée par la peur que lui inspire cet individu, Akiko n'a pas l'intention de se laisser faire si jamais il l'attrape, mais elle sait qu'elle ne pourra pas lutter bien longtemps, elle est blessée au pied et elle est perdue en forêt, face à un type en pleine forme qui semble connaître le terrain ... et qui est en plus bien plus fort en combat qu'elle.

Akiko continue sa route avant de retrouver l'homme, comment a-t-il pu aller aussi vite ? Il se trouvait sur son chemin, il bloquait la route, la menaçant en lui donnant un coup de fourreau dans le bide, fourreau qu'elle parvient à parer avec l'aide de son bras. A défaut de pouvoir l'attaquer, elle peut toujours se défendre. Mais est-ce déjà la fin de la chasse ? Que va-t-il faire maintenant de son trophée si c'est le cas ? N'ayant pas envie de finir dans un cadre, elle essaie de trouver une solution en reculant vers l'Est. Sa main libre effleure une branche dont les multiples brindilles sont envahie de terre, parfait pour le déstabiliser. Elle attrape le bout de bois, assez grand pour arriver au moins au niveau de la hanche d'Akiko, puis envoie la terre sur cette branche sur le visage du type, suivi de la branche elle-même. Ça devrait lui permettre de pouvoir reprendre sa direction ... mais où allait-elle ? Elle finit par aller inconsciemment à l'Est, elle n'a pas assez de temps pour réfléchir où elle se trouve.

A force de cavaler, elle pense l'avoir semer pour un moment, même si elle doute que ce ne soit pas le cas. L'étudiante profite donc d'un peu de temps de répit pour pouvoir reprendre son souffle derrière un arbre. Sortant une gourde - certes cabossée mais encore utilisable - de son sweat, elle boit un peu pour pouvoir s'hydrater : si jamais elle s'évanouit dans cette forêt, qui sait où elle se réveillera, et dans quelle position et situation. Elle savait qu'elle n'était qu'un jouet pour lui, c'est toujours mieux que d'être une cible elle imagine, dans tout les cas, elle a l'impression d'avoir vidé toute son énergie à force de courir, son pied lui faisait extrêmement mal car elle a du énormément forcé dessus pour réussir à courir, sa lance improvisée est toujours dans sa main, sa seule arme contre ce malade en fait, et elle reste seul, assise contre son arbre à espérer de l'aide, même si au fond, elle sait qu'elle n'en aura jamais ... il fallait joué le rôle de la proie terrorisée et se défendre violemment, ce qu'elle compte faire.
avatar
Messages : 55

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 3-G
Alter: Transformation en rubis
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème:
 


Combat:
 

Robots et inventions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 9 Déc - 22:49
Let's play a game...
Liev x Akiko

Sadique que tu es... Chaque fois que tu t'attaques à quelqu'un tu le fais de manière à y prendre du plaisir à voir cette même victime souffrir. Qu'importait son âge, pour toi, tout ce qui compte, c'est de t'amuser en faisant souffrir quelqu'un. Autant dire que dans un sens, tu es quelqu'un de pervertis par la souffrance ? Le moins que l'on puisse dire de toi, c'est que tu es quelqu'un d'assez spécial ; voir même très spécial. Tu es bien le seul à aimer voir les autres souffrir, surtout lorsqu'il s'agit de blessures graves. Quoi qu'il en soit, tu avais essayé d'aider cette inconnue, devenue ta proie de chasse, pour l'empêcher d'aller dans une certaine direction. Ces loups, tu n'avais pas spécialement envie qu'ils ne s'occupent de ta proie. Et s'ils le faisaient, tu serais obligé de t'occuper d'eux, ce qui serait bien dommage vu que tu avais gardé un bon contact avec ces quelques animaux. Malgré ton côté violent, tu aimes les animaux, c'est un fait. Enfin, certains. Ceux que tu avais tués, c'était des animaux que tu considérais comme inutiles. Tel que ce fameux sanglier.

La réaction de cette rousse était pour le moins intéressante. Malgré le coup que tu avais porté avec surprise, elle avait réussi à se protéger, juste à temps. Tu reculais lentement, observant le comportement de celle-ci avant de plisser des yeux. Tu n'avais aucune idée de ce qu'elle préparait, mais tout ce que tu pouvais dire, c'était qu'elle avait conscience de n'avoir aucune chance si elle essayait de t'affronter dans un combat en un contre un. Au moins, voilà quelqu'un capable de voir ses propres faiblesses ! Mais ce qu'elle comptait faire, tu n'en avais pas la moindre idée. Au moment où elle détournait son attention de toi, tu te préparais à l'attaquer, sans la moindre hésitation. Tu t'apprêtais à dégainer, quand soudain, de la terre arriva à tes yeux, t'empêchant ainsi de voir correctement. Par réflexe, tu passas ta main sur ton visage avant de te prendre une branche en pleine face. Tu reculas de quelques pas, essayant d'ouvrir les yeux par la suite. Elle s'était échappé. Oui, du moins, pas très loin avec sa jambe blessée. Tu souriais doucement, te léchant les lèvres.

C'était une proie digne d'être chassée, c'était ce que tu avais décidé. Son instinct de survie l'avait relativement bien aider. Mais ce n'était pas plus mal, cela rendait la chasse un peu plus intéressante. Tu avais utilisé ton t-short noir pour t'essuyer le visage. C'était finalement possible de voir à nouveau, mais maintenant, comme la retrouveras-tu ? Tu observais les environs, avant de fixer le sol. Très bonne nouvelle, tu pouvais la suivre à la trace ne serait-ce que pour un instant ; elle avait laissé des indices derrière elle et il s'agissait de ses traces de pas. Posant lentement la main sur l'une d'entre elles, tu pouvais définitivement affirmé qu'il s'agissait des siennes. Elles étaient encore toutes récentes, cela ne pouvait pas être les tiennes non plus, ce qui signifiait donc qu'elle était partie dans une direction opposé, à savoir l'Est. C'était un excellent choix. Tu commençais donc à suivre les traces qu'elle avait laissé derrière elle, avant d'observer les environs. Qui sait, elle aurait très bien pu essayer de créer des pièges.

Après quelques minutes de marches, tu constatais que ta cible se trouvait au sol, occupée à récupérer, visiblement. Donc elle avait réussi à courir malgré sa blessure ? Intéressant. Vraiment. Tu affichais un léger sourire, avant de te déplacer discrètement, de manière à t'approcher d'elle, progressivement. Tu avais déjà une petite stratégie. Assez simple, mais toujours efficace quand la proie est en panique. Tu te penchas légèrement, avant de te planquer derrière ce même arbre que tu avais approché depuis un moment. En main, tu avais une petite pierre. Forcément, ton arbre n'était pas dans son champ de vision. Tu n'étais pas stupide à ce point. Mais tu cherchais à la distraire d'une manière ou d'une autre. Alors avec toute la simplicité du monde, tu lançais cette pierre vers un arbre. Un arbre qui se trouvait pile en face de la rousse. Tu l'avais lancé suffisamment fort pour qu'on ne voit pas d'où venait cette pierre. Profitant un peu de cette opportunité, tu arrivas rapidement derrière ta proie, glissant la lame de ton katana sous sa gorge, le tout sans pour autant la blesser, pour l'instant.

« Répond à cette question... » Tu plissais lentement les yeux, avant d'appuyer la lame contre sa gorge pour te montrer plus menaçant. « Si tu croises quelqu'un se retrouvant face à une mort certaine... Que ferais-tu ? »
©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Messages : 88

Fiche de Pouvoir
Grade: 27
Année et Classe:
Alter: Rouille
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

   
Monsters are real... They live inside of us and sometimes... They win.whatsername.
   
Revenir en haut Aller en bas
Dim 4 Fév - 11:58
Akiko ignore ce qu'elle pouvait faire désormais, attendre qu'il arrive ? Le laisser imaginer un tas de stratégie pour pouvoir mieux l'utiliser pour satisfaire ses besoins de chasse ? Pourtant, elle n'a pas d'autre choix que de l'attendre. Elle a bricoler une lance d'occasion, mais sans doute assez robuste pour donner un coup, mais avec sa malchance actuelle, la pointe de cette lance se retrouvera dans le corps de l'homme, pointe qu'il pourra utiliser coutre elle - après tout, c'était un couteau, même si le bougre a déjà un katana -. Il fallait donc l'utiliser que quand elle est sûre de devoir donner un coup fatal ... oui, elle pense déjà à en finir le plus vite possible avec cet homme, car plus elle y réfléchit, plus elle se dit que le seul moyen de vraiment pouvoir sortir de cette forêt, c'est de d'abord s'occuper de ce type. Malheureusement, pas de gadget, ni même d'autres armes pour tenter de rivaliser avec lui de manière équilibrer et juste tenter de le désarmer - mais il reste encore son alter qu'elle n'a pas encore déterminer -. Elle se dit qu'il a finalement gagner, la voilà en train d'agir comme un de ses foutus animaux sauvages.

Elle entend un bruit, un bruit lourd se produire sur l'arbre en face d'elle, une tentative d'attirer son attention ? Certainement, mais la jeune rouge reste contre son arbre, toujours sa lance dans ses mains, il était proche ... et il voulait qu'elle sorte de son arbre ? Il en était hors de question, et pourtant, cela n'a pas empêcher l'autre de venir derrière sa cachette et glisser la lame sous sa gorge. Il savait s'infiltrer le bougre, mais en étant dans cette position, elle ne pouvait pas l'atteindre avec sa lance. C'était un coup bien intelligent, mais en faisant cela, il ne pouvait pas voir ce qui se passe exactement de l'autre côté de l'arbre, à moins qu'il ait une vision lui permettant de pouvoir voir au travers, c'est fort possible. Mais ça ne l'empêchait pas de savoir où se trouvait sa gorge et de la menacer avec son katana.

Utilisant son alter pour devenir un rubis, elle sent toutefois la lame se rapprocher dangereusement de sa gorge. Elle ne craint rien avec son alter activé, mais étant déjà fatiguée, elle a peut que sa transformation ne dure que peu de temps. Akiko devait donc agir vite, elle a l'avantage qu'il ne voit pas l'étudiante derrière cet arbre. Elle attrape donc ce katana avec ses mains qui l'étouffe, la première saisit la partie de la lame qui était le plus proche de son coup et tente de l'éloigner de sa gorge tandis que l'autre glisse le long de la lame pour tenter de se rapprocher le plus possible du manche du katana. Si elle arrivait à désarmer cette personne ... elle pourrait retourner la situation. Elle ne répondit pas à sa question, bien trop concentrée à faire cette action et à utiliser toute ses forces pour ramener l'arme vers elle.
avatar
Messages : 55

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 3-G
Alter: Transformation en rubis
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
Thème:
 


Combat:
 

Robots et inventions:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Alentours de la ville :: Forêts-