Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un vilain aurait attaqué un hôpital, mais aurait été maîtrisé par une patiente de ce même hôpital, bravo à elle !
- Il paraitrait qu'un intrus aurait infiltré l'école des héros pour voler un panier-repas. La crédibilité en prend un coup...
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
- Des bruits suspect se sont fait entendre au niveau du port. La police a retrouvé de nombreuses traces de sang mais aucun cadavre ... et des poils de loup. L'analyse de ces derniers n'a encore rien donné. La police soupçonne un lien avec une autre tuerie en centre ville.

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

11/12 Recensement de décembre, sondages sur le contexte et le tournoi inter-forum ! Consulter
27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Petite patrouille au clair de lune...

 :: Musutafu :: Zone résidentielle Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 17 Jan - 11:23
Être en état pour faire le travail ? Bien sûr qu’il était en état… Cependant il n’y avait aucun danger à l’horizon et pour le coup, notre jeune héro semblait vouloir profiter de ce petit moment pour peut-être échanger un peu avec Jacinthe. Pas dans le sens où ils le font habituellement non.

D’habitude c’est un enchainement de plaisanteries et c’est à celui qui taquinera le plus l’autre. James la fixe, elle qui se tiens debout sur sa branche à scruter au loin avec son éternel sourire puis il lui demande alors…

« Dis Jacinthe… T’étais sérieuse pour la standardiste et ton histoire de plan cul ? T’aimerais ça que j’me la tape ? »

L’expression sur son visage montre un James tout ce qu’il y a de plus sérieux. C’est une question franche et directe. Il lui laissera le temps d’encaisser la question et le temps de répondre également reprenant son souffle à travers le masque qu’il porte avant de continuer.

« T’sais… Je crois qu’on ne prend pas le temps de causer tout les deux de notre situation… J’veux dire, le merdier dans lequel on est depuis quelques années, avec nos parents… Celui ou on doit faire semblant et fermer les yeux en serrant la mâchoire. »

James s’engage sur une pente dangereuse et très glissante. Sujet sensible mais peut-être est-ce le bon moment pour en parler. Il ne pourra soutenir le regard de sa binôme plus longtemps le courage semblant lui filer entre les doigts maintenant que la discussion est lancée. Il se contente de gratouiller la mousse sur l’arbre histoire de…

Le spectacle lui aussi commence avec une musique douce sortant des hauts parleurs du parc. Toutes les lumières de la fête foraine s’éteignent alors laissant place à la magie. Les gerbes d’eau commencent à danser ondulant dans les airs. Elles se croisent puis se décroisent changeant de couleur au fil de la musique. Le public semble sous le charme, quelques applaudissements fusent ici et la alors que la pyrotechnique entre en scène.

C’est à présent un équilibre parfait entre les jets de flammes sur l’eau et le feu d’artifice qui viendra émerveiller toutes les personnes présentes, cette combinaison des éléments est tout simplement magnifique… Une sorte de brume commence à s’élever sur la rive opposée on peut s’imaginer qu’ils vont ajouter des effets de laser pour le clou du spectacle mais non… Quelques détonations se font entendre en dehors de celles des feux d’artifices et cette brume étrange semble prendre de l’ampleur.

Le public applaudit et scande, on peut même l’entendre sur l’autre rive. D’autre détonations se font alors entendre aux quatre coins de ce même parc et toujours cette même épaisse fumée qui s’élève ici et là, prenant de l’ampleur.

James se redresse observant les différentes zones d’où provient la fumée reporte son regard sur J.S.I

« C’était censé être un spectacle son et lumières sur l’eau… C’est quoi cette fumée…»

En contre bas de l’arbre les agents de sécurité semblent parler dans leurs oreillettes l’air grave confirmant potentiellement que la fumée n’a rien à voir avec le spectacle en cours…

Un coup de feu… Oui aucun doute c’était une arme à feu qui venait de faire ce bruit.

Les hauts parleurs du parc émettent alors un bruit strident et déplaisant avant que quelqu’un prenne la parole. Sa voix était comme presque étouffée par quelques chose et il semblait avoir du mal à respirer.

« Mes dames, mes demoiselles, messieurs… Bonsoir… ! Mon nom est "Smoky" et je serais votre hôte ce soir… Comme vous pouvez le constater, je suis au regret de vous annoncer la fin du spectacle son et lumière… Cependant, je vous propose un magnifique tour de magie ! Vous voyez cette épaisse fumée qui prend de l’ampleur et envahit le parc ? Ne vous en faites pas elle n’est pas néfaste… Non… Si vous veniez à la respirer vous tomberiez seulement inconscients et c’est bien le but de la manœuvre. Je ne ferais que vous délester de quelques billets et il n’y aura ni morts ni blessés graves si vous coopérez.»

La personne derrière le micro marque un temps d’arrêt, on peut l’entendre respirer lourdement avant de reprendre.

« Inutile de paniquer ou de fuir le parc. Toutes les entrées sont bloquées par mes hommes armés. Si vous tentez quoi que ce soit, du sang sera versé. Beaucoup de sang… Je pourrais également m’amusé à modifier la nature de la fumée pour que cette petite sieste soit votre dernière. Alors tenez-vous tranquillement et laissez-vous faire. Les agents de sécurité sont invités à se rendre et remettre leurs armes à mes hommes. »

Le micro émet de nouveau un bruit strident puis il se coupe. Les deux agents en bas de l’arbre regarde vers celui-ci… Ils attendent probablement une réaction de nos deux héros. La récréation est terminée... Ils papoteront plus tard.
avatar
Messages : 43
Disponible en RP : Disponible! (Je tiens à préciser que je débute en Rp forum, c'est mon premier alors il est possible que nos échanges ne soient pas immenses mais je me ferais un plaisir d'essayer. :3)

Fiche de Pouvoir
Grade: 24
Année et Classe: /
Alter: H2O
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 18 Jan - 16:59
Alors qu’elle observait la foule James l’interpelle et elle réponds mécaniquement sans prêter attention au ton particulier dans sa voix.

« Hum ? »

La question qui suivit lui fait froncer les sourcils. Elle tourne la tête vers lui avec un regard douloureux et interdit mêlant de trop nombreuses choses pour être déchiffré. Incompréhension, espoir, haine, résignation… Un savant mélange explosif qui fait qu’elle incapable de répondre dans un premier temps. Un peu comme si il venait de trahir un accord tacite entre eux. Qu’est ce qu’il lui prenait d’un coup avec une telle question ?! En quoi ça la regarde qui il se tape ? Comment ça si elle aimerait ça qu’il se la tape ? Elle a un veto à poser ? Elle a voix au chapitre ? Depuis quand ? Il lui donne voix au chapitre ?! Par ce que c’est qu’il fait là à demander si ça lui plairait ou non.

« C’est quoi cette question ?! » Lance-t-elle durement, la mâchoire serrée.

Comme si elle avait le droit de dire quoi que ce soit sur un sujet pareil… Mais voilà qu’il continue avec ses yeux francs et limpides. Elle voit bien ce qu’il tente de faire. Plus ou moins. Dans tout les cas amener une discussion sur le passé, sur eux. Pour quoi ?  Ce n’était ni le lieu ni l’endroit, et surtout, rien que de l’écouter en parler remuait chez la blonde des choses qu’elle avait décidé d’enfouir bien loin pour ne pas se laisser atteindre par tout ce merdier familial.

Elle venait d’échouer lamentablement d’ailleurs, à ne pas se laisser atteindre. Alors qu’elle l’observe détourner son regard du sien, la demoiselle Idalie se rend compte qu’elle n’aurait pas du dire ça. Pas du se montrer ainsi, mais ce crétin l’avait prise totalement au dépourvu. Elle baisse les yeux à son tour sur la ville en se maudissant. Elle aurait du lui dire qu’elle se fichait de qu’il s’envoie en l’air avec cette fille…. Que C’était pas ses oignons de toute façon… Ce genre de chose ! Elle aurait du… Mais ce n’est pas ce qui est sorti de ses lèvres.

Un silence plane dans lequel elle cherche quoi répondre à la bombe qu’il vient de lâcher. Elle le regarde tristement, ferme les yeux à regret et soupire. A quoi bon ?

«  Le temps de parler de quoi au final ? De deux adultes égoïstes qui ont agit sans se soucier de ce que ça pouvait faire aux autres ? Qui se rependent en jolies paroles pleine de miel et bon sentiments pour se donner bonne conscience et garder le beau rôle ?  Je suis pas sure que tu veuilles m’entendre une fois de plus sur leurs sujet.  »
lâche-t-elle d’une voix morne et amère.

Oui elle répond quelque peut à côté de la plaque et la française le sait pertinemment. Connaissant le James, lancé comme il était la conversation est amorcée, alors autant entendre ce qu’il voulait au final. Elle laisse ses yeux se perdre dans le spectacle et tente de se laisser apaiser avec la musique douce.  Si seulement les choses pouvaient être simple ? Pourquoi elle n’avait pu avoir une famille normale au final ? Son regard se perdit dans l’harmonie de la danse des éléments avant de se lever vers les feux d’artifices. Il avait fallu que cette garce décide de se trouver un nouvel amant. Pardon, un nouveau compte en banque à exploiter. Non la politesse voudrait qu’on dise « un nouveau mari »…

Des détonations. Machinalement, J.S.I guette les explosions lumineuses. Qui ne viennent pas… Une nouvelle salve de détonations sans feux d’artifices et l’héroïne reprend le pas sur l’adolescente blessée. Quelque chose ne va pas. Le sérieux la reprend alors qu’elle cherche du regard un indice sur ce qu’il se passe. Elle se remémore les détonations étranges qu’elle vient d’entendre. Comme pour confirmer l’impression de Rogue Wave, elle ajoute :

« Les feux d’artifices sont pas censés se passer dans le parc non plus... »

Nouvelle détonation. Cette fois c’est clairement un coup de feu. Le sang de Toxic Smoothie ne fait qu’un tour et elle saute de sa branche. Un sentiment d’urgence la gagne alors qu’elle se rattrape à une branche basse pour amortir sa chute et atterrir avec souplesse au sol. Alors qu’elle se redresse, un son lui vrille les oreilles et la fait ciller. Et ce qu’elle entend n’est pas pour lui plaire…

Quand la voix marque un temps d’arrêt, elle tourne son attention vers son binôme. Ça s’annonçait mal. Très mal. Cette fumée allait bien les emmerder pour intervenir. Quoi que… Lui pouvait intervenir directement.

« Je pense que va falloir que tu te charges du beau parleur. Je vais pas pouvoir intervenir tout de suite avec cette putain de fumée, toi avec ton masque si. Par contre je peux me charger des hommes aux entrées et t'ouvrir le chemin. Ça te va ? »

Et puis avec un peu de chance, l’un d’eux aurait un masque à gaz qu’elle pourra emprunter pour intervenir aussi au coeur de la petite fête. Il leur reste cependant à indiquer aux forces de sécurité d’obéir au voleur pour endormir sa méfiance.  Ils avaient patrouiller dans le parc un peu plus tôt, va-t-on les attendre de pied ferme malgré tout ?
avatar
Messages : 86

Fiche de Pouvoir
Grade: 29
Année et Classe: /
Alter: Grenades Végétales
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Zone résidentielle-