Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


I know you [PV Sythea] [Présent/Flashback]

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Internat Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 20 Déc - 17:06
-Je m'ennuie...

Voilà les seuls mots qui s'échappaient de la bouche de Chikara, allongé sur son lit au sein de l'internat. Dans ses mains, elle tenait un ours en peluche que sa mère lui avait offert. Elle le tendait au-dessus d'elle, lui confiant son profond ennui. Elle soupira, le rapprochant d'elle, pour enfin le prendre dans ses bras...

Il fallait se remettre un peu dans le contexte de la situation. C'était un vendredi soir, et pour une fois, Chikara était resté à l'internat. Et elle n'avait pas grand-chose à faire. Elle fixait son ordinateur. A cause d'un virus, elle se retrouvait obliger de le laisser faire une analyse, qui était visiblement partie pour durer six heures. Rien que penser à cela la fit soupirer à nouveau. Elle devait trouver quelque chose à faire. Mais quoi ? C'était trop tard pour aller s'entraîner, de toute façon. Elle pourrait réviser un peu mais... Toute seule ? Non, trop ennuyant. Elle regardait une étagère sur laquelle se trouvaient quelques livres... Non, elle les avait tous lu.

Elle finit par se relever, pour s'asseoir au bord de son lit. Elle prit l'ours en peluche, qu'elle tendit devant elle, tout en faisant la moue, comme si la peluche pouvait la comprendre. En plus de ne rien pouvoir faire dans sa chambre, il n'y avait personne de disponible. La plupart de ses camarades de classes n'étaient pas là. Elle pourrait aller embêter Haru, mais pour une fois, elle ne se sentait pas d'humeur. Elle n'avait pas non plus envie de supporter Zero, et ne savait même pas s'il était là de toute façon.

-Tu n'aurais pas une idée ? Quelqu'un qui ne soit pas un abruti complet, avec qui je pourrais passer un peu de temps.

Bien évidemment la peluche ne lui répondait pas. Sans sa mère, ca ne risquait pas d'être le cas. Mais elle avait pris l'habitude de parler aux peluches malgré tout. Ca l'aidait à réfléchir d'une certaine manière. Resserrant de nouveau la peluche contre sa poitrine, elle se mit à réfléchir... Avant d'avoir une idée. Elle se releva tout du coup, et, tenant l'ours devant elle, s'exclama avec un sourire.

-Mais oui ! Je suis bête, à me limiter aux membres de ma classe !

Elle reposa délicatement l'ours sur le lit, et se rapprocha de sa fenêtre, avant de l'ouvrir. Elle pourrait passer par l'intérieur, mais ce serait bien plus amusant de passer par la fenêtre. En plus, il y avait un arbre juste devant. Habilement, elle effectua un petit saut, se retrouvant sur une des branches. Elle leva le regard. Si elle se souvenait bien, la chambre de Sythea se trouvait au troisième étage... Un peu plus à gauche... Ah ! Elle était allumée, parfait. Il n'y avait plus qu'à se rendre là. Encore une fois, passer par l'intérieur du bâtiment était plus simple, mais bien moins excitant.

Bien sûr, un esprit simple aurait trouvé cela "stupide" ou "trop difficile". Mais voilà le genre de choses que profère ceux qui sont enchaînés par le "bon sens". Quoi qu'il en soit, peu importe. Fixant une branche un peu plus haut, Chikara se téléporte, pour se rapprocher un peu plus de la fenêtre. Cependant, voilà, la chambre de Sythea n'était pas directement en face d'un arbre. Mais ce n'était pas un problème. Pas trop. Il y avait juste à être un peu habile.

Après une dizaine de seconde, Chikara saisit son téléphone. Cherchant Sythea dans les contacts, elle envoya simplement un "Regarde à ta fenêtre". Sans rien dire d'autre, elle rangea l'appareil, pour effectuer un saut vers la fenêtre. Une fois en l'air, elle utilisa son alter pour se téléporter juste devant. N'ayant pas vraiment le temps de voir à l'intérieur, elle s’agrippa au rebord, juste en dessous.

-Bien... Il n'y a plus qu'à attendre que Sythea vienne m'ouvrir... Ou que je tombre. Mais je vais plutôt espérer la première option.
avatar
Messages : 274
Disponible en RP : Disponible o/

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-A
Alter: Déplacement Instantané
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Revenir en haut Aller en bas
Ven 29 Déc - 17:25


Sythea Asmodee

"I know you"

C'était encore une de ces soirées extraordinairement longues. La grande majorité des personnes de l'internat étaient retournés voir leurs familles, mais Sythea n'avait pas vraiment d'endroits où rentrer et s'était donc réfugiée dans sa chambre, une nouvelle fois. Elle cherchait à s'occuper, mais rien ne lui venait en tête en ce moment. Ses devoirs étaient terminés ou remis à finir le lendemain... enfin surtout remis au lendemain en fait. Sythea était sur son lit, uniquement vêtue d'une brassière et d'un pantalon de jogging suite à sa séance de sport. Sa guitare était posée sur ses genoux tandis que son carnet de partition se trouvait à ses cotés, entouré de quelques bouteilles de bière vide. Sythea savait toujours où s'en procurer, et en avait même encore quelques packs plein qu'elle gardait dans un coin de sa chambre pour les soirées Vraiment ennuyeuse... ce qui la tentait vraiment pour le coup. L'alcool n'était pas tellement autorisé dans l'enceinte de l'école, mais la jeune ne buvait jamais en semaine, et uniquement lorsqu'elle ne sortait plus de la soirée. Elle ne voulait pas qu'un professeur ne l'attrape avec une haleine houblonnée. Elle prit donc le carnet et se mit à le feuilleter. Il aurait probablement été difficile pour une tierce personne de comprendre les diverses annotations que Sythea faisait. Il y avait également plusieurs compositions de la demoiselle, ainsi que quelques chansons de sa composition au milieu de quelques petits dessins faits main. La guitariste posa alors le carnet devant elle puis se saisit de sa guitare, mais avant qu'elle n'ait le temps de jouer le premier accord, son téléphone sonna. Elle tourna la tête vers son bureau et se saisit de l'appareil pour lire le message qu'il venait de recevoir. Ledit message provenait de Chikara, une élève de même année qu'elle que Sythea avait déjà rencontré plusieurs fois. Elle lui demandait d'aller regarder à sa fenêtre sans autre explication. L'élève réfléchit une secondes. Est-ce que c'était une sorte de blague? Mais bon... après tout Syth n'avait rien à perdre. Elle ne prit même pas la peine de se rhabiller et ouvrit la fenêtre à la volée avant de regarder au loin. Depuis le troisième étage elle pouvait voir la cour ainsi qu'une grande partie de l'école. Cependant, aucun signe de Chikara. Peut-être qu'elle était au pied du bâtiment? En baissant la tête Sythea vit alors la demoiselle accrochée au rebord. Sythea la fixa alors durant quelques secondes. Elle avait toujours son téléphone à la main, et sourit alors avant de relever la main et prit une photo de la fille avant de sourire.

Tu sais... même si c'est Mainstream, la porte c'est bien aussi.

Sur ces mots, Sythea posa son téléphone. Elle ferait probablement de cette photo l'image de profil de Chikara, mais pour l'heure elle avait besoin d'un coup de main. Sythea saisit alors le bras de sa camarade et la hissa dans sa chambre. Une fois celle-ci entrée, elle referma la fenêtre derrière elle fit un léger étirement de son épaule.

Alors, que me vaut ta visite?

Sythea se mit alors à ramasser quelques bouteilles qui trainaient ici et là qu'elle jeta dans un sac de courses qui lui servirait de sac poubelle d'appoint. La chambre n'était pas vraiment rangée, et divers livres et objets jonchaient le sol. Il y avait une seule zone de la chambre qui était totalement vide, et qui servait à Sythea pour son sport quotidien. La musicienne retourna alors vers son lit et prit son carnet qu'elle s'empressa de ranger dans le tiroir de son bureau, avec la demi douzaine d'autre carnets du même genre.
avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
~ : [ Theme musical ] : ~ : [ Préz' ] : ~ : [ Liens et Carnet ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
Ven 29 Déc - 19:13
Cette fenêtre allait-elle s'ouvrir ? Telle était la question. Enfin, ce n'est pas comme si Chikara était pressée. Après tout, elle pouvait encore rester là... Probablement un moment. Et puis, ce n'était pas si désagréable. La vue était agréable, après tout... on pouvait voir l'école au loin. C'est sûr que la situation n'était pas optimale pour apprécier la vue, mais il faut savoir faire avec ce qu'on a. Et puis, si jamais Chikara lachait, elle ne risquait pas de se faire mal avec son alter, donc tout allait bien. Aucuns soucis. Bon, elle finirait pas avoir un peu mal au bras, mais qu'est-ce que c'était qu'un petit bobo, n'est-ce pas ? Non, passer par le fenêtre n'avait définitivement pas été une mauvaise idée.

Mais finalement, cette dernière finit par bouger, puis s'ouvrir, révélant une Sythea téléphone à la main, braquée sur Chikara. Comprenant immédiatement la situation, cette dernière lui offrit un grand sourire, ainsi qu'un signe peace, avec sa main libre. Manque au passage de tomber, mais bon, était-ce réellement important ? La réponse était bien évidemment oui, mais pas pour la jeune fille qui semblait parfois ignorer le bon sens. Une qualité rare ! Mais, n'étant visiblement pas sans coeur, l'autre jeune fille l'aide à se relever, non pas sans lui adresser la parole.

-Tu sais... même si c'est Mainstream, la porte c'est bien aussi.

Profitant de l'aide de Syth, Chikara se hissa sans problème au niveau de la fenêtre, pour ensuite atterrir dans la chambre.

-Mission accomplie.

Dépoussiérant un peu sa tenue, Chikara se retourna ensuite vers Sythea, semblant pivoter sur son pied droit, pour lui répondre avec un sourire.

-Eh bien, dis-toi que tu as pu prendre une excellente photo, alors la fenêtre ce n'est pas si mal, non ? Et c'est amusant... C'est un peu comme si j'étais le prince venant rendre une visite nocturne à la princesse enfermée dans son chateau... ou un truc du genre.

Ce qui pouvait semblait n'être que des divagations sans queues ni têtes étaient réalités des paroles profondes et pleines de sens. Probablement. Quoi qu'il en soit, Chikara resta quelque secondes droite, sourire au lèvre, inspectant simplement la chambre. Des bouteilles vides, hein ? Ce n'était pas très sérieux, tout ça. En tout cas, la chambre de Syth était bien moins ordonnée que celle de la petite demoiselle aux cheveux bicolores. Non pas que cela la dérangeait. Mais elle avait pris l'habitude de ranger sa chambre de manière très méticuleuse. Quelque chose qui lui venait de son passé. L'espace d'un instant, cette pensée fit s'assombrir son visage, qui arbora une expression triste, presque mélancolique, avant de redevenir normale.

-Alors, que me vaut ta visite ?

Elle fut tiré de ses pensées par Sythea, qui devait en effet être intrigué par la présence de Chikara. Sans attendre, cette dernière mima une expression choquée et attristée, une main devant la bouche.

-Comment ? N'es-tu pas comblée de bonheur par ma visite ?! Moi qui pensais qui le bonheur s'étalerait sur ton visage telle de la confiture sur une tartine de pain et je ne suis pas sûre de où je vais avec cette comparaison donc je pense arrêter maintenant.

Sa tirade dramatique avait fini par prendre un air comique, et son expression choquée était devenue confuse et interrogative. Elle reste silencieuse quelques secondes, avant de finir par balader son regard de nouveau dans la pièce, notamment sur les bouteilles que rangeait Sythea. Rien que l'idée de boire une bouteille de bière ne faisait que lui évoquer la colère de Kanae, et elle n'avait pas particulièrement envie de la subir. Ni de la faire subir à la personne qui lui fournirait.

-Plus sérieusement, la pauvre petite Chika s'ennuyait toute seule dans sa chambre sans rien à faire. Alors, je réfléchissais, comment me tirer de mon ennui ? Puis, une idée m'est venu ! Sythea doit encore être là, alors je suis arrivé par le fenêtre. Bon, maintenant je me rends compte que je n'ai rien prévu au-delà de l'escalade de la façade, mais c'est pas si grave.

Mimant presque ses paroles, elle avait presque l'air d'une enfant, avec ses grands gestes, presque comiques. Pourtant, celui lui donnait un certain côté mignon. Peut-être grâce à sa petite taille. Son regard, cependant, se baladait dans la pièce, avant de se poser sur la guitare. Elle eut alors une idée, tapant du poing dans sa paume.

-Je sais !

En un instant, elle disparut pour se retrouver devant Sythea. Elle la regardait avec de grands yeux, qui semblaient presque suppliant. Il s'agissait là de la technique "regard de chaton" qu'avait fini par apprendre Chikara.

-Joue moi quelque choooose !
avatar
Messages : 274
Disponible en RP : Disponible o/

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-A
Alter: Déplacement Instantané
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Revenir en haut Aller en bas
Ven 12 Jan - 15:42


Sythea Asmodee

"I know you"

Visiblement, Chikara n'avait pas vraiment réfléchis à ce qu'elle comptais faire une fois dans la chambre de sa camarade musicienne, ce qui fit lâcher un long soupir à Sythea. Cependant elle prit rapidement les devants en demandant à la fille à l'alter de sang de lui jouer de la musique. Sythea haussa légèrement les épaules, s'étant apprêtée à en jouer de toute façon. Cependant Chikara avait soulevé un point intéressant. Effectivement il n'y avait plus grand monde dans l'internat, et donc peu de monde risquant de les entendre ou d'être dérangés. Sythea bifurquer et se dirigea vers une penderie et l'ouvrit doucement. Elle plongea la tête dedans pour en ressortir une guitare électrique ainsi qu'un petit ampli. Elle installa l'objet devant son lit avant d'y brancher sa guitare. Elle ne poussa pas tellement le son tout de même parce que le but n'était pas de faire un tapage de fou, mais simplement de jouer un peu.

Bon, installe toi... par contre je te préviens, je suis pas Hendrix... Donc t'attends pas au show de ta vie.

Sythea fit alors s'installer Chi sur son lit et se maintint droit devant elle et continua son installation en mettant une base de batterie avant de se mettre à jouer. Cependant, alors que Sythea ne s'était jamais contenté que de jouer de la guitare en public, cette fois-ci elle se laissa aller à chanter.


Comme toujours cependant, une fois la mélodie lancée Sythea semblait trouver une sorte de paix. Son expression habituellement air froid n'aidait habituellement pas à la rendre sympathique au premier abord, mais lorsqu'elle jouait son visage se calmait. Elle semblait seraine, heureuse et apaisée. Un sourire se dessina sur ses lèvres tandis qu'elle entamait un solo qui semblait vraiment la faire se sentir bien. La musique avait vraiment une sorte de pouvoir sur elle.
avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
~ : [ Theme musical ] : ~ : [ Préz' ] : ~ : [ Liens et Carnet ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
Ven 12 Jan - 21:59
Oh ? Il semblerait que Sythea ait décidé de sortir sa guitare électrique et une petite ampli... Il est vrai qu'il n'y avait pas grand monde dans l'internat... Donc personne pour venir se plaindre du bruit... avec un peu de chance. En tout cas, Chikara s'en fichait un peu, et se contenta de s'installer, un grand sourire aux lèvres, comme un enfant. Après tout, elle avait fini par apprendre à s'exciter pour un rien. C'est une façon d'être qu'elle avait dû développer au fil du temps, et ce volontairement. C'était comme un moyen pour elle de rattraper le temps perdu, de vivre l'enfance qu'elle n'avait pas eu. Et c'était une attitude qui devenait de plus en plus naturelle chez la jeune fille.

Elle offrit un encore plus grand sourire à Syth tandis qu'elle s’apprêtait à commencer... C'était amusant de la voir douter d'elle.

-Roh, ne pense pas comme ça ! En plus, c'est comme si j'avais un concert en live pour moi toute seule ! Allez, vas-y rockstar !

La jeune femme aux cheveux bicolores s'enfonça ensuite un peu plus sur son siège, pour que son dos finisse contre le mur. Détendue, elle était prête à écouter son amie jouer... Et aussi chanter visiblement ? Chikara fut très surprise de l'entendre chanter. Après tout elle ne l'avait jamais entendu que jouer, mais sa voix était une toute nouvelle addition, qui n'était d'ailleurs pas déplaisante. Après la surprise initiale, son visage reprit son expression précédente, se contentant d'écouter calmement la musique, tout en fixant Sythea. C'était incroyable de voir comment son visage pouvait se détendre quand elle se laissait aller à sa passion... Et cela faisait aussi plaisir à l'apprentie héroïne de savoir qu'elle était une des personnes avec lesquelles elle pouvait se laisser aller.

Une fois la chanson terminée, Chikara sortit rapidement et silencieusement son téléphone, pour prendre une photo de son amie, avant qu'elle ne reprenne son expression habituelle, plus froide. Déjà, elle avait envie d'immortaliser ce moment, et ensuite, il fallait bien se venger pour la photo prise précédemment, lorsqu'elle était accrochée à la rambarde de la fenêtre. Une fois cela fait, elle applaudit légèrement, en souriant à Syth. C'était un sourire moins enthousiaste ou excité qu'avant, mais beaucoup plus calme, et aussi plus mature.

-Tu sais que tu as vraiment une bonne expression quand tu joues ? Comme si tu arrivais à trouver quelque chose, une paix intérieure je dirai. Ca fait plaisir de te voir comme ça.

Elle se releva ensuite, comme d'un bond, retrouvant son attitude plus enfantine et joviale, et son sourire s'élargit, tandis qu'elle se rapprochait de Syth.

-En tout cas, je peux voir que tu aimes vraiment ce que tu fais. Et je peux l'entendre aussi. Je ne m'y connais pas vraiment en musique, mais d'une certaine façon, je dirai que ta passion s'entend quand tu joues. Oh, et tu chantes ! J'étais vraiment surprise, c'est la première fois que je t'entends chanter, mais je pense que c'était très bon.

Globalement, elle avait l'air excité comme une fangirl devant son idole... En un poil moins extrême cependant. Après s'être calmé, elle finit par se rasseoir de nouveau... Se demande quoi faire ensuite... Sans vraiment réfléchir, elle sortit simplement les premiers mots qui lui passèrent par la bouche.

-Tu te souviens comment on s'est connu ?

________________________________________________________________________________
C'était environ le milieu de l'année. Les classes 1A et 1B participaient aujourd'hui à un événement un peu particulier : un entraînement libre commun aux deux classes. Il se trouve que les professeurs avait pensé que cela était une bonne idée de les aider à faire connaissances. Après tout, un héros ne se retrouve pas toujours à travailler avec ses alliés proches, donc c'était une bonne chose, d'un point de vu éducatif. Malheureusement, les classes restaient principalement ensembles, et seuls quelques petits groupes s'étaient formés entre les deux. Certains élèves continuaient leurs entraînements seuls, ce qui pouvait aussi se comprendre.

Chikara de son côté, avait décidé de pratiquer quelques combats d'entraînement. Cependant, si elle avait réussi à trouver un partenaire, il se trouve que ce dernier s'était retrouvé essoufflé plus rapidement qu'elle. Quelques coups bien placés n'ayant pas aidé. Ainsi, il était parti se reposer, et la jeune femme se retrouvait maintenant à la rechercher d'un nouveau partenaire d'entraînement. Quand ses yeux se posèrent sur une personne en particulier, qui s'entraînait seule.

Sythea Asmodee. Elle avait entendu parler d'elle. Elle était la fille d'un vilain, Dante Asmodee... Un tueur en série. Qui avait aussi travailler avec son père, dans le passé... Le monde était petit. Voilà la fille d'un vilain, tout comme elle, dans une école pour héros. Elle avait déjà considéré le fait de l'approcher, curieuse de savoir comment quelqu'un avec un passé similaire au sien arrivait à gérer le fait que, contrairement à Chikara, ce lien de parenté soit connu des autres. D'un autre côté, elle se disait qu'elle pourrait trouver quelqu'un qui lui était similaire, et qu'elle pourrait comprendre Sythea. Mais elle ne l'avait pas fait, ne voulant pas que son approche semble forcée, pour ne pas la blesser. Elle se disait bien que ce lien de parenté n'était pas quelque chose qu'il fallait aborder, et à part lui dire "Hey, tu es la fille d'un vilain il parait", elle ne voyait pas de moyen de débuter une conversation. Mais là... C'était peut-être sa chance.

Elle se dirigea ainsi vers l'élève de l'autre classe, de la détermination dans le regard. Il était temps de voir quel genre de personne la jeune Asmodee pouvait être. Et ce que disait son regard. Une fois arrivé assez proche, elle l'interpella.

-Salut. Sythea, c'est ça ? Je suis en 1A, je m'appelle Chikara. J'ai perdu mon partenaire d'entraînement, et j'ai remarqué que tu étais toute seule. Et vu que tu as l'air assez forte... Et je ne suis pas mauvaise moi-même... Sans me venter bien entendu.

Elle se rapprocha un peu plus de sa future amie, le regard plein d'arrogance et de défi.

-Alors, autant profiter un peu de cet entraînement libre, non ? Toi et moi, en un contre un. Qu'est-ce que tu en pense ?
avatar
Messages : 274
Disponible en RP : Disponible o/

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-A
Alter: Déplacement Instantané
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Jan - 10:50





I know you
Sythea Asmodee



Salut, Sythea c'est ça?

Sythea se retourna, faisant face à cette inconnue qui venait de s'avancer vers elle. La fille du tueur avait pris l'habitude de s'entrainer toute seule durant ce genre de sessions, parce que peu étaient les élèves qui se sentaient à l'air avec la fille d'une tueur en série. La parenté de Sythea étant connu, il lui était difficile de faire véritablement confiance à qui que ce soit. Plusieurs fois déjà son nom avait été utilisé comme excuse pour la passer à tabac, et pire encore à chaque fois qu'elle revenait blessée de s'être fait tabasser, elle pouvait entendre des chuchotements qui l'accusait de chercher les ennuis et d'être violente. Certains poussaient le tout à dire qu'elle était aussi violente que son père, ce à quoi Sythea préférait toujours ne pas répondre car elle risquait de sombrer dans une colère noire si on la comparait à lui, ce qui étrangement n'aidait pas à dire qu'elle n'était pas violente.

Toujours était-il que ce jour là, Chikara s'était approchée d'elle et lui avait proposé de la rejoindre dans une séance d'entrainement. Sythea ne savait pas si elle devait accepter, mais il fallait bien avouer que l'entrainement solo avait ses limites, et que le combat ne pouvait vraiment se pratiquer qu'en opposition. Sythea le regarda alors un long moment, de son regard rouge et froid avant d'acquiescer.


Okay... tant que tu viens pas te plaindre si tu te blesse.

Sythea et Chi prirent alors place dans une zone plus ouverte, et Sythea prit une position de combat. Son alter nécessitant qu'elle se blesse, elle avait déjà pris pour habitude de s'en passer, faisant la part belle aux techniques de combat au corps à corps classique, comme les arts martiaux. Elle fixa alors cette fille étrange qui la défiait. Pourquoi semblait-elle si heureuse alors qu'elle se trouvait face à Sythea. Ne savait-elle pas qui elle était? Que son père était un foutu tueur? Sythea n'en savait rien... mais après plusieurs secondes à la fixer, elle fit finalement un bond en avant et donna un coup de ses deux paumes en avant. Le coup n'avait pas pour but de blesser, mais simplement d'entamer le combat et de voir comment cette fille réagissait à une agression rapide.

avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
~ : [ Theme musical ] : ~ : [ Préz' ] : ~ : [ Liens et Carnet ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Jan - 14:28
Eh bien, la jeune femme avait accepté le défis de Chikara, et cela ne saurait lui faire plus plaisir. Bon, bien sûr elle se disait que Sythea aurait pu avoir l'air un peu plus enthousiaste, surtout que visiblement peu de personnes venaient lui proposer de s'entraîner... Mais elle n'avait pas l'air d'être très expressive de toute façon, donc c'était déjà assez bien, non ? En tout cas, sans un mot, Chikara se contenta de prendre position, en face de sa nouvelle partenaire. Elle continuait à sourire, l'air totalement détendue, avec de finir par lâcher un petit commentaire.

-Ca n'arrivera pas de toute façon.

Elle avait volontairement pris un ton légèrement provocateur pour voir comment la jeune dame réagirait. Quoi qu'il en soit, Chikara se plaça en garde, prête à recevoir son adversaire. Ce fut d'ailleurs cette dernière qui décida d'entamer les hostilités, en bondissant vers Chikara, donnant un double coup de paume. Une attaque haute, donc, laissant à Chikara une ouverture dont elle profita. Se baissant, elle fonça aussi en avant d'un bond, au ras du sol, pour passer sous le coup, avant d'effectuer un balayage pour déstabiliser Syth, puis, en se relevant, elle lui asséna un coup de poing dans le ventre, avant de faire quelques petits sauts en arrière pour reculer.

-Tu sais, se battre c'est un peu comme une dance. Le premier coup donne le rythme.

Conservant son sourire légèrement provocateur, elle se repositionna, à environ deux mètres de Sythea. Elle avait bien senti que ce premier coup n'était qu'une mise-en-bouche, mais ce n'est pas pour autant qu'elle comptait y aller légèrement. Elle pouvait voir, du coin de l'oeil, que quelques regards s'étaient posés sur elles. Visiblement certains élèves voulaient profiter d'un spectacle, et ils allaient être servis. Concentrant de nouveau pleinement son attention sur Sythea, elle décida que ces quelques secondes duraient depuis déjà trop longtemps.

-Maintenant, reprenons notre dance. N'oublie pas ce que tu m'as dit juste avant... Cela pourrait te servir.

D'un seul coup, elle prit un élan en avant, fonçant sur Syth, se retrouvant devant elle en une seconde. Elle arma son poing, pour lui envoyer directement dessus, au niveau du torse. Bien entendu, il s'agissait d'un coup qui avait pour but d'entraîner une réaction de la part de la jeune femme. La réponse la plus logique aurait été un coup de pieds, pour jouer sur l'allonge... Mais voyons voir ce qu'elle allait faire.
avatar
Messages : 274
Disponible en RP : Disponible o/

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-A
Alter: Déplacement Instantané
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Jan - 15:40





I know you
Sythea Asmodee



Le combat commença rapidement. Sythea avait forcé le premier coup, même si elle savait que c'était toujours un désavantage d'être le premier à frapper. Cela se confirma lorsque la demoiselle aux cheveux bicolores esquiva prestement avant de faire une balayette à Sythea qui perdit l'équilibre rapidement avant de recevoir un coup au ventre. Elle combat à genoux en laissant échapper un tou sous l'impact avant de se redresser. Son adversaire était une rapide. Le genre d'opposant qu'il fallait arriver à stopper avant d'avoir une chance de retourner la situation. Sythea avait un style de combat plus violent, et plus direct. Elle frappait fort, mais par particulièrement vite.

Chikara recula alors de nouveau avant de narguer Sythea. La fille aux yeux rouges garda son calme et reprit une position d'attaque. Elle avait mal au ventre et serrait les dents. Elle avait l'habitude de se faire frapper, et même si Sythea n'était pas une brute, son coup avait fait mal. Elle comprenait que cette fille soit parmi les apprentis héros.

Ce fut désormais au tour de Chi de lancer l'attaque. Elle fonça sur Sythea, profitant visiblement de son avantage en vitesse pour essayer de déclencher des ripostes qu'elle pourrait probablement esquiver. Sythea dut réfléchir vite, mais elle trouva finalement une stratégie potentielle. Alors que Chikara lui frappait le torse, Sythea accepta l'impact. Le coup faisait mal, mais Sythea profita de ce moment de flottement pour se saisir du bras de la demoiselle aux cheveux bicolores. Elle le saisit fermement et l'emporta ensuite, faisant basculer Chikara par dessus elle, et la faisant se heurter au sol avec violence. Sythea se redressa donc, contemplant la fille au sol devant elle. C'est alors qu'elle remarqua les regards. Plusieurs élèves s'étaient stoppés pour assister au combat, et ceux de sa classe se discuter de voir Sythea former un groupe ainsi. La fille du tueur baissa la tête, grognant tout en reculant à nouveau. Elle se sentait mal à l'aise désormais. Elle n'avait pas l'habitude d'être ainsi fixée du regard, et avait l'impression que tout le monde était en train de la juger et de chuchoter sans son dos. Elle tenta cependant de se concentrer rapidement sur le combat en cours, ne voulant pas laisser une ouverture à son adversaire. Son sentiment de malaise ne voulais cependant pas s'arrêter. Il se demanda alors pourquoi Chikara lui avait demandé ce combat. Etait-elle juste gentille? Avait-elle d'autres intentions, comme celle de prouver à tous que la fille de vilain n'était pas un adversaire de taille? En tout cas, Sythea était sur la défensive aussi bien physiquement que moralement. Les regards semblaient peser lourd sur elle, et cela la rendait grognon et légèrement agressive. Son regard venait de se faire plus sombre encore...


Allez, amène toi. T'es venue pour ça, non? Je suis sûre que tu sais qui je suis, hein? Alors vas-y... Joue les héros à ton tour et vainc le dragon. La fille du tueur.

Le regard de Sythea était sombre, mais cachait quelque chose. Sous cette colère qui grondait, il y avait une certaine forme de tristesse. Depuis son entrée à l'académie, elle n'avait cessé d'entendre des murmures dans son dos, et quand bien même elle les ignorait ceux-ci finissaient par lentement se frayer un chemin jusqu'à ses pensées. Sythea devenait alors plus colérique, afin de cacher sa peine et sa sensation de persécution causée par son lien de parenté avec Dante Asmodee dit Ripper, le tueur en série.

avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
~ : [ Theme musical ] : ~ : [ Préz' ] : ~ : [ Liens et Carnet ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
Lun 15 Jan - 17:03
La réaction de Sythea était, aux yeux de Chikara, la deuxième réaction la plus probable. Bien sur elle avait prévu un contre... A un léger détail près. Il se trouve que Sythea avait un poil plus de force que ce que Chikara avait imaginé. De plus, elle avait pensé que son adversaire la saisirait avant que le coup touche, et non pas après. Le fait qu'elle soit resté presque impassible devant l'attaque témoignait d'une chose, la brune était clairement fort et endurante. Et avait une important résistance à la douleur. Heureusement, ce n'était pas la seul à être très résiliente. Ainsi, quand elle la projeta au sol, la fille aux cheveux bicolores senti bien évidemment un grande douleur, mais heureusement, pas assez pour la mettre hors combat.

Probablement poussé par l'adrénaline, après quelques secondes, elle rassembla toutes ses forces pour se relever d'un bond, reculant de quelques mètres. La douleur se lisait clairement sur son visage, mais aussi un sourire. Il n'était pas provocateur comme les sourires précédents, non, il exprimait un mélange entre de la satisfaction et de la détermination. Elle était excitée à l'idée d'affronter quelqu'un de fort, tout simplement. Elle s'apprêtait à repartir à l'assaut, semblant amorcer une attaque, quand elle s'arrêta soudainement. Quelque chose clochait, elle pouvait le sentir. L'attitude de Sythea était bizarre, étrange...

Se concentrant un peu plus sur les alentours, elle comprit alors la raison de cette distraction. Leur combat commençait à attirer tout un tas de personnes, qui murmuraient des propos incompréhensibles... Mais au vu de la réaction de son adversaire, elle avait une idée de ce que c'était. Probablement des gens qui parlaient mal d'elle, ce qui la mettait mal à l'aise. C'était une belle ouverture mais... Chikara soupira. Ce n'est pas ce qu'elle voulait.

D'autant plus que le malaise de sa future amie sembla se transformer en colère. Ses propos étaient plus vifs, plus secs. Son regard... Oui, elle connaissait ce regard. Et il confirmait les craintes qu'elle avait eu à propos de la jeune fille. Comment pouvait-elle ne pas arborer cette immense colère ? C'était bien là quelque chose qu'elle comprenait. Et elle ne comptait pas laisser des parasites venir ruiner leur combat. Elle arbora alors un grand sourire, avant d'émettre un léger rire.

-Pour être honnête, je m'attendais à ce que tu contre mon coup comme ça, mais... Je ne m'attendais pas à ce que tu possède une telle force. Ah, je pense que je t'ai un peu sous-estimé, désolé. Cependant...

Son regard se balada dans la salle, balayant ceux qui semblaient s'amuser à parler mal de la jeune brune. Et il exprimait à la fois de l'accusation, et de l'arrogance.

-Subir comme ça une attaque sans bouger ? Ca c'est impressionnant. Pouvoir être, ne serait-ce qu'un instant, ce genre de mur infranchissable... C'est en partie ça un héros, non ?

Elle avait volontairement hausser le ton, en disant cela. C'était un message simple : vous qui vous pensez supérieurs... Vous ne l'êtes pas. Vous êtes très loin de l'être. Et il faut croire que cela fut efficace, car de nombreux élèves perdirent soudainement tout intérêt pour le combat qui se déroulait. Souriant, elle détourna de nouveau son regard vers son adversaire.

-Bien, maintenant, il faut que je clarifie une chose. Je suis ici pour devenir plus forte avec d'autres qui, comme moi, veulent devenir des héros. Je ne suis pas venu ici pour jouer un rôle, et encore moins pour affronter quelqu'un qui en joue un.

Elle se repositionna en garde, prête à recevoir son adversaire.

-Bien, je pense que nous pouvons maintenant reprendre.

S'abaissant, elle prit alors une impulsion pour attaquer Sythea par en bas. Elle élança son bras en direction de la jambe, avant d'arrêter son coup peu avant, n'étant en réalité qu'une feinte. Elle apposa simplement ses deux mains aux sols, et profitant de son élan et de son appui, envoyant ses deux pieds en plein vers la tête de son adversaire, dans la continuité de son mouvement. Elle comptait ensuite profiter de son appui pour se propulser légèrement en arrière, retombant sur ses jambes.
avatar
Messages : 274
Disponible en RP : Disponible o/

Fiche de Pouvoir
Grade: 19
Année et Classe: 2-A
Alter: Déplacement Instantané
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Revenir en haut Aller en bas
Mar 16 Jan - 15:23





I know you
Sythea Asmodee



Sythea s'attendait à tout... sauf à être défendue. Alors qu'elle était sur la agressive et en colère, cette jeune fille venait d'essayer non pas de la calmer, mais d'essayer de changer le point de vue de ceux qui les entouraient. Pourquoi faisait-elle ça? Est-ce qu'elle savait seulement qui elle était? Ce qu'avait fait son père? Ou alors savait-elle ce que c'était que de porter le fardeau d'être la fille d'un des pire représentants de la race humaine? Non, ce n'était probablement pas ça. Peut-être était-elle simplement une idéaliste qui considérait que chaque élève de l'U.A. devait forcément avoir mérité sa place. En tout cas, elle avait calmé plusieurs regards. Certains étaient retournés à leur entrainement, mais d'autres semblaient regarder Sythea d'une autre manière. Ce n'était plus le regard pervers qui espérait voir Sythea se faire frapper. Ils semblaient compatissants... peut-être plus encourageants.

En tout cas Sythea n'eut pas réellement le temps de réfléchir à tout ça que son adversaire tenta de nouveau de la faire tomber avec le même coup. Sythea se prépara à contrer lorsque l'attaque se révéla être une feinte qui fit basculer la combattante en arrière lorsque les deux pieds lui frappèrent le visage. Sythea fit alors quelques pas en arrière avant de se redresser. Un léger filet de sang coula de son nez quelques instants avant de s'arrêter d'un coup lorsque Sythea força le sang à immédiatement stopper le saignement. Bien sûr, Sythea aurait pu profiter de ça pour activer son alter et se donner un avantage, mais le petit discours de son adversaire lui avait donné envie de se battre à la loyale, sans le moindre alter. Son adversaire était vraiment athlétique cependant, et il allait falloir gérer ça. Et au pire, cela serait un nouvel entrainement à la douleur. Vu le nombre de fois que son père l'avait battue étant enfant, et le fais que son alter nécessitait de se blesser elle-même, Sythea était une habituée des coups et de la douleur. Ce double coups de pieds l'avait légèrement sonné cependant, et il lui fallu quelques instants pour vraiment voir de nouveau droit. Elle prit donc une position défensive.


Pas mal... Mais si tu veux vraiment me mettre à terre il va falloir frapper plus fort que ça.


Une fois un peu moins sonnée, Sythea amorça un nouveau mouvement vers l'avant. Cependant, ce mouvement avait une faille. Il était clair qu'elle laissait une ouverture sur son flanc droit durant son attaque. Cependant Sythea était bien au courant de ça, et se sachant trop lente pour véritablement attaquer de front, elle avait volontairement ouvert son flanc droit pour que Chikara l'attaque. Si celle-ci tombait dans le piège, alors Sythea pourrait contre-attaquer instantanément d'un direct du gauche violent.

avatar
Messages : 93
Disponible en RP : Totalement

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 2-B
Alter: Contrôle du Sang
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
~ : [ Theme musical ] : ~ : [ Préz' ] : ~ : [ Liens et Carnet ] : ~ : [ Fiche Technique ] : ~
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Internat-