Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un vilain aurait attaqué un hôpital, mais aurait été maîtrisé par une patiente de ce même hôpital, bravo à elle !
- Il paraitrait qu'un intrus aurait infiltré l'école des héros pour voler un panier-repas. La crédibilité en prend un coup...
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
- Des bruits suspect se sont fait entendre au niveau du port. La police a retrouvé de nombreuses traces de sang mais aucun cadavre ... et des poils de loup. L'analyse de ces derniers n'a encore rien donné. La police soupçonne un lien avec une autre tuerie en centre ville.

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

11/12 Recensement de décembre, sondages sur le contexte et le tournoi inter-forum ! Consulter
27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


A ton tour de m'aider PV Satsuki

 :: Musutafu :: Centre Ville :: Rue Commerçante Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 27 Déc - 15:26
Bordel, une autre nuit à être dans une galère pas possible... Les travaux n'étaient pas encore terminés chez moi alors je devais me débrouiller pour trouver où me loger et avec ce qui s'est passé hier... L'internat de l'U.A ça va être compliqué. Du coup, je traînais dans le quartier commerçant, j'y avais passé le plus clair de ma jeunesse et de mon adolescence, volant les petits commerces avec ma bande ou juste traînant après les cours.

D'ailleurs, il y a quelques mois, alors que j'étais en train de chercher un nouveau casque, j'étais tombé sur un gamin des rues, le genre de type à qui il est arrivé toutes les pires crasses de l'univers et qui finissent SDF à 18 ans. Je ne sais pas pourquoi, mais j'ai eu de la sympathie pour lui, faut dire que les circonstances de notre rencontre était...Spéciale. Je faisais le tour d'un grand centre commercial pour trouver mon Graal quand j'ai entendu du raffut pas loin. Je m'y suis dirigé en traînant le pas et, alors que je tournais à l'angle d'un des couloirs, je vis ce gamin passer à tout à allure devant moi, de la bouffe dans les bras.

Il fut rapidement suivi par une cohorte de vigiles... À qui je fis un croche-patte, résultant d'un effet dominant du plus bel effet... Tous tombèrent au sol et avant que qui que ce soit me remarque, je repartis tranquillement, sans me presser. J'ai retrouvé le voleur plus tard, il était en train de déguster son vol dans l'une de ces ruelles que personne n'emprunte. On a passé quelque temps ensembles, à trainer et je lui ai passé un peu d'argent pour qu'il puisse survivre un peu plus longtemps. Depuis, on s'est revus quelques fois, je ramenais toujours un petit pécule pour lui ou alors je le traînais discrètement dans ma chambre. J'ai appris de tout ça qu'il s'appelait Satsuki et... C'est à peu près tout, il est pas très bavard, ça tombe bien, moins non plus, peut-être pour ça que je l'aime bien. Enfin bref, avec les évènements récents ça faisait un moment que je ne l'avais pas vu, quelques mois.

Et si je pense à tout ça, c'est que Satsuki était devant moi ! Sans m'en rendre compte, mes pas m'avaient amenés de nouveau dans ce grand centre commercial où l'on s'est rencontrés et il devait certainement encore y voler des trucs. Ça me fera de la compagnie cette nuit si je dois dormir dehors, c'est toujours plaisant... Je fendais la foule entre lui et moi pour passait mon bras autour de son cou, arrivant dans son dos :

-Yo Satsuki ! Tu cherches encore un magasin à voler ?


Je savais que ce genre de gestes et de considérations le mettait dans l'embarras, mais j'aimais bien le taquiner.
avatar
Messages : 159
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Déc - 13:18
J'avais emprunté de l'argent à Aaron. En lui disant que c'était pour avoir quelques vêtements de plus que la base qu'on avait acheté ensemble, il céda et me donna largement assez. Il me fit ses remarques habituelles que je balayais d'un geste de la main. Je serais de retour rapidement, avant même qu'il ne rentre. De toute façon, je ne comptais pas spécialement m'enfuir de chez lui. Il me traitait bien – la plupart du temps – alors pourquoi partirais-je d'un lieu qui me donne confort et sûreté ? En outre, plus le temps passait et plus je commençais à apprécier mon « sauveur ».

Une fois dans le centre commercial, je déambulais parmi la foule. On était en fin de journée et la masse de gens se mélangeait plutôt bien. Je me laissais donc porter par la foule. A vrai dire, l'excuse des vêtements était surtout un moyen pour prendre un peu l'air sans avoir de chaperon. Comme il sortait pour ses affaires, j'en avais un peu profité.

Soudain, des bras m'enlacèrent et une voix résonna à mon oreille. Je tournais un peu la tête et vis des cheveux bleus. Tiens, mais... je la reconnaissais elle. Une fille de cette taille à son âge avec cette couleur de cheveux, ça ne courrait pas spécialement les rues. Ou en tout cas, pas mon cercle de connaissance.

-Yumi ?

Je m'écartais un peu pour qu'elle me lâche et pour pouvoir lui faire face. J'esquissais un maigre sourire en la voyant. Elle avait l'air plus radieuse que dans mes souvenirs.

-Nan, je fais plus ça maintenant. Ma situation a quelque peu... changé.

De la rue, je vivais chez un riche. Alors oui, ça avait un peu modifié ma vie. Plus de vol et plus aucun souci se faire. Ou presque.

-Et toi, tu fais quoi ?

Mon attention fut frappée ensuite par des marques sur le cou de la demoiselle. Mon sourire s'étira.

-Tu viens chercher quelque chose pour la personne qui t'a laissé ces marques ? Ou bien un foulard pour les cacher ?

Tout en parlant j'avais frôlé du bout des doigts une des marques rouges de Yumi.

-On t'a rien dit en cours à ce sujet ?

Eh bien oui, ça pouvait être mal vu... Même si ce genre de considération devait lui passer au dessus de la tête.
avatar
Messages : 94

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe:
Alter: Transformation en Loup
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 28 Déc - 22:35
-Nan, je fais plus ça maintenant. Ma situation a quelque peu... Changé.

Effectivement, la dernière fois que je l’avais vu il se traînait presque en guenille, il ressemblait plus ou moins à quelque chose maintenant. Je me demandais bien ce qui lui était arrivé à ce brave gars… Il a peut-être trouvé un travail ou quelqu’un pour l’héberger qui sait. En tout cas j’étais content pour lui, Satsuki ne méritait pas tout ce qui lui arrivait ces derniers temps, du peu que je le connais :

-Et toi, tu fais quoi ? Tu viens chercher quelque chose pour la personne qui t'a laissé ces marques ? Ou bien un foulard pour les cacher ? On t'a rien dit en cours à ce sujet ?

Je mis du temps à comprendre de quoi il pouvait bien parler ! C’est seulement quand ces doigts vinrent caresser mon cou que je compris enfin. J’eus un grand sourire en massant légèrement ma nuque. Je le regardais avec malice, toujours aussi curieux ce p’tit con ! Je répondais avec un peu de mystère :

-Et encore, t’as pas vu l’état de mon dos… Mais non, je ne viens pas pour cette personne. En vérité… Je me retrouve un peu dans ton ancienne situation, j’ai virée clodo le temps d’une nuit ou deux. L’appart de mes vieux est en travaux et suite à quelques quiproquo je me retrouve dans la rue.

Je prenais ça sur le ton de la rigolade, je ne trouvais pas ça excessivement problématique de passer une nuit ou deux dehors. Même si avec la recrudescence de petites frappes dans le coin, ça pouvait être dangereux. Enfin, ce n’est pas comme si je ne pouvais pas me défendre ceci dit… Je re concentrais mon attention sur mon ami :

-Ceci dit, acheter un foulard n’est pas une si mauvaise idée. On fait quelques boutiques ensembles ?


En vrai, je n'avais pas besoin d’acheter quoi que ce soit mais c’était une excuse pour discuter un peu avec lui. Je prenais la direction d’une boutique de vêtements au hasard, traînant légèrement le pas :

-Du coup, toi qu’à l’habitude maintenant, tu n’aurais pas un endroit où je pourrais passer la nuit ? J’ai un peu d’argent sur moi, mais pas suffisamment pour me payer un hôtel, surtout dans le coin !

Je me mettais à bâiller pendant quelques secondes après ces derniers mots, la nuit dernière avait été très courte et j’en avais encore les séquelles. En plus de la fatigue il traînait sur moi une odeur d’alcool que je n’avais pas pu enlever même après avoir pris une douche dans les dortoirs de l’U.A puisque j’ai dû remettre mon débardeur taché… Faudrait aussi que j’en achète un autre d’ailleurs. Nous passâmes la porte d'une boutique de vêtements pour jeune adulte quand je demandais :

-Au fait, comment tu t’es sortie de ta galère ? Une âme charitable t’as recueilli ?
avatar
Messages : 159
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 28 Jan - 9:13

La jeune fille m'expliqua sa situation. Je retins une grimace quand elle me dit qu'elle se retrouvait dans la même situation que moi. Au moins, elle n'avait à vivre ça qu'une nuit ou deux. Ce n'était pas la mort. Elle devait bien avoir des amies où dormir. En tout cas, la nuit passée, c'était certain.

-Oui, on peut faire ça ! Je pensais m'acheter un short. J'ai rien pour les fortes chaleurs, j'ai pas envie de cuir dans un jean.

Je marchais à ses côtés, réfléchissant où elle pourrait passer la nuit. C'était moins facile pour une fille que pour un mec, à mon sens. Elle interrompit le fil de mes pensées en me questionnant.

-Humm... Ben, oui, c'est un peu ça. C'est une vieille connaissance qui m'avait déjà un peu aidé quand j'étais gamin. Je crois qu'il m'a pris en pitié. Enfin, je sais pas.

Je me dirigeais vers les vêtements pour hommes. Je me voyais mal flâner dans la boutique sans rien regarder. Mais mon bonheur ne semblait pas vraiment se trouver là. Je préférais quelque chose de simple et passe partout et non pas les choses criardes que j'apercevais en ce moment.

-Si tu as un peu d'argent, moins cher que les hôtels, y a les love hôtel, mais bon, c'est pas ce qu'il y a de mieux. Après.... Pourquoi tu demandes pas à tes parents ? Soit de l'argent, soit pour crécher là où ils sont ? Ou d'autres potes ?

En soi, elle venait de me demander à moi et c'était comme si je voulais la refourguer à quelqu'un d'autre. Je n'y avais pas penser en parlant, mais seulement quand j'eus fini de m'exprimer.

-Je peux pas t'emmener chez moi... ça fait pas longtemps que je vis là, je voudrais pas être une gêne ou faire croire que tout m'est permis...

« Chez moi ». Ça m'avait fait étrange. Je n'avais plus eu de « chez moi » depuis tellement longtemps à mon goût. Chez ma tante, jamais. La rue, non. Chez Aaron... A part ses menaces, il était pas très méchant au final. C'était fort grand pour moi, fort.... animalier aussi, autant les chiens, ça allait, autant les rampants et autres, ça allait beaucoup moins ! Mais bon, inviter quelqu'un là bas.... Non, décidément, ce n'était pas une chose saine d'esprit.
avatar
Messages : 94

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe:
Alter: Transformation en Loup
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 20 Fév - 20:04
Alors qu’on traînait à travers les rayons du magasin, Satsuki m’expliquait qu’une vieille connaissance l’hébergé pour l’instant. Je poussais pas plus loin l’interrogatoire, plus préoccupée par le fait de trouver un endroit où dormir. Je pris un débardeur qui semblait plus ou moins à ma taille au passage alors qu’il me proposait d’aller dans un love hotel. Je le regardais avec un grand sourire:

-Dit moi, c’est une proposition que tu me fais ? Petit coquin, tu devrais savoir que c’est illégal !

Je me mis à rire à travers les rayons, m’amusant de sa gêne puis je répondais à sa question une fois calmée:

-Je demande pas parce que… Pas envie. Je peux me débrouiller toute seule.

C’était de l’arrogance mal placée mais bon, on se refait pas comme disait l’autre. Il me précisa alors qu’il ne pouvait pas m’amener à son nouveau squatte. J’haussais les épaules sans rien dire, de toute façon ça paraissait logique qu’il m’amène pas chez quelqu’un qui l’héberge, ça serait un poil abusé. Je me dirigeais vers les foulards une fois que Satsu’ est fait le tour de ce qui l’intéressait puis en pris un rouge. Je me tournais vers lui, les mains sur les hanches, toujours drôle de constater la différence de taille:

-J’ai tout ce qu’il me faut perso’, on passe à la caisse ? Et sinon, pour cette histoire de love hôtel… Tu sais ou il y en a un par hasard ?

Je me dirigeais vers les différentes caisses en disant ça, sur le trajet, je ne parvenais plus à retenir ma langue:

-Bon, je suis vraiment curieuse… C’est qui le mec qui t’héberge ?
avatar
Messages : 159
Disponible en RP : Ho que oui

Fiche de Pouvoir
Grade: 17
Année et Classe: 1-C
Alter: VOID PULSE
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Juil - 16:21
Les Love Hôtels, à notre âge, c'était même plus qu'illégal, c'était de la connerie pure. Mais au moins, ça avait fait sourire la jeune fille qui en avait profité pour me mettre dans l'embarras. Etait-ce une proposition ? Non. Je ne pense pas. Je n'y avais songé. Et maintenant qu'elle l'avait dit, je ne savais plus où me mettre. Merde. Elle allait me voir comme un pervers dépravé du coup ? Quand même pas. Elle avait juste voulu m'ennuyer. Oui, ça devait être ça.

Alors que je ne trouvais rien dans la boutique pour moi, je la suivis vers les foulards, regardant ses choix sans les commenter. Elle refusait l'aide des autres. Mais elle m'avait quand même demandé. Sûrement parce que je n'étais pas du même milieu que tout les autres qu'elle devait côtoyer... Mais bon...

Je répondis distraitement pour le fait de se rendre à la caisse.


-Oui, on peut y aller.


Je repartais les mains vides mais rien ne m'avait plus. Je laissais Yumi payer ses achats alors que je réfléchissais à quoi lui répondre. Sa question n'était pas vraiment gênante... elle était même légitime... Mais je devais dire quoi, moi ? Que c'était un pervers qui m'avait vu à poil et récupéré chez lui alors que j'avais vu commettre un meurtre ? Certainement pas, je tenais à la vie.

-Il m'a aidé quand j'étais gamin et perdu. On s'est recroisé.... par hasard. Et je ne sais pas comment, mais il m'a reconnu. Du coup, il m'héberge.

Je ne mentais pas. C'était la vérité avec tout le reste, le côté sombre de la retrouvaille, qui était camouflé dans les ténèbres du non-dit.

Je changeais alors de sujet, me rappelant qu'elle se demandait si j'en savais un peu plus sur les Love Hôtels.

-Humm... Ouais, y en a dans un coin de la ville où c'est pas cher. Le gérant regarde pas trop qui rentre tant qu'on paye. Mais c'est pas du luxe. Les murs sont du carton troué. Je suis sûr que y a du avoir des souris. Au moins ça donne un toit et un lit.

Je marquais une pause alors qu'on sortait de la boutique et je la fixais un instant en haussant un sourcil.

-Pourquoi ? Ça t'intéresse finalement ? Pour toi, juste pour te sortir de galère ou aussi pour y aller en couple ?

Je retins difficilement un sourire amusé. Elle pourrait très bien me répondre que c'était pour les deux propositions faites, en réalité. Cependant, je la taquinais de la sorte juste pour le plaisir de le faire que par curiosité.
[HRP : Désolé de répondre.... si tard éè]
avatar
Messages : 94

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe:
Alter: Transformation en Loup
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Centre Ville :: Rue Commerçante-