Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Entraînement intensif ! Jour 1 ! [PV : Tobias]

 :: Musutafu :: Autres endroits :: Périphérie Nord :: Commissariat de police Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Sam 31 Mar - 14:02
Des ronflements sonores raisonnaient dans le modeste salon de l’appartement de Tobias. Ces ronflements venaient de l’espèce de loque qui était affalée sur le canapé. Seulement vêtue d’un pantalon de jogging et d’un débardeur noir froissé, la silhouette endormie de Kioshi était secouée de spasmes de temps à autre, un simulacre de parole passait parfois la barrière de ses lèvres sous la forme d’une sorte de gémissement endormi. L’adulte et policier respectable, droit qu’était Kioshi Takeda s’était trompé d’appartement hier soir, lorsqu’il était rentré d’une petite soirée un poil trop arrosé.

S’il était réveillé, c’est certain qu’il se serait empressé d’enjoliver son arrivée, disant, qu’il était là pour protéger le pauvre Tobias des dangers de la vie, qu’il allait faire de la prévention contre l’abus d’alcool, les stupéfiants et toutes sortes de dangers similaires. Ce qu’il avait d’ailleurs fait hier soir, une bouteille à la main et une haleine si chargée en alcool qu’elle aurait presque pu causer des nausées à ceux qui l’aurait respirée. Tobias avait très certainement passé une très agréable nuit.

Un long gémissement plaintif sortit de la bouche de Kioshi alors que ce dernier s’étirait de tout son long. Faisant preuve d’un effort incommensurable, le gardien de la paix se hissa juste au-dessus de l’accoudoir du canapé sur lequel sa carcasse informe reposait. Une expression de surprise s’incorpora sur son visage en voyant le seau placé au pied du canapé. Un sourire narquois s’afficha sur le visage du brun.

-Roh, quel brave garçon !

Tout sourire, l’adulte se leva. Se dirigeant joyeusement vers la douche, il se déshabilla sur le chemin, comme s’il fut chez lui. Laissant traîner son linge sale ici et là. Une vingtaine de minutes plus tard, la porte de la douche de Tobias s’ouvrit, tandis que Takeda en sortait, une serviette autour de la taille et les cheveux contenue dans une pince. De fins volutes de vapeur s’évadaient de son corps qui semblait totalement remis de sa soirée de la veille. Tout sourire, l’adulte se dirigea vers la cuisine et commença à préparer du café. En attendant que la cafetière ne se remplisse, Kioshi se permit d’ouvrir les placards de son disciple en quête de nourriture. Une poignée de minutes plus tard, Kioshi s’affalait dans le canapé de Tobias, une demi-douzaine de gâteaux posée sur son torse et une tasse de café entre les mains. Après tout, aujourd’hui, les deux policiers ne travaillaient pas, le brun avait donc décidé de procrastiner toute la journée chez son disciple.

Mais alors qu’il mangeait joyeusement et avec toute l’insouciance du monde, son téléphone s’illumina, dévoilant un message qui lui rappela quelque chose qu’il avait peut-être omis de préciser au reste de son équipe. Surtout à Tobias. Ce dernier devait impérativement devenir plus fort, pour être à la hauteur pour ce qui allait arriver.

Sans attendre, Kioshi sauta au-dessus du canapé -non sans avoir fini son café et sa nourriture- et se jeta contre la porte de la chambre de Tobias, l’ouvrant à la volée.

-Tobias ! Debout ! Je vais bientôt mourir !

Le mentor de l’albinos avait lancé cette phrase d’un air dramatique et catastrophé avant de se tourner vers le salon.

-Elle sera là dans onze jours, nous avons donc dix jours pour faire de toi le meilleur policier de la terre. Je sais, je te manquerais ! Mais ne soit pas triste ! Je vivrais dans ton cœur !

Tandis qu’il parlait comme un héros de shonen, les poings contre sa taille et les jambes en V inversé, il ne remarqua pas que sa serviette commençait à glisser le long de ses hanches pour finalement venir s’échouer autour de ses chevilles.
avatar
Messages : 25
Disponible en RP : Toujours vivant, toujours debout
Double-compte : Sumi Sonohara

Fiche de Pouvoir
Grade: 24
Année et Classe:
Alter: No Longer Man
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 3 Avr - 0:36
J'suis pas venu ici pour sûffrir okay ?! #Kioshi.Les rayons du soleil apparaissaient tranquillement par la fenêtre sur un mur peu large. Pénétrant dans la modeste chambre composée d'un petit futon, d'une simple armoire et d'un petit bureau avec une étagère sur le dessus où quelques livres étaient soigneusement rangés. Une chambre ordinaire en somme. Il y avait juste l'habitant de cette chambre, allongé dans son futon, les couettes lui remontant jusqu'au-dessus de la tête et son oreiller fermement pressé contre son oreille supérieur. L'albinos caché dessous venait de vivre une nuit sacrément épuisante. Tout avait commencé la veille, en fin de soirée. Tobias venait juste de finir sa petite paperasse, avait prit une douche et se préparait à accueillir un sommeil bien mérité dans sa chambre quand un bruit sourd éclata dans sa petite pièce à vivre. Par instinct, sa respiration s'était arrêtée alors que tous ses sens étaient en alerte, jusqu'à qu'un gémissement pitoyable lui arrive aux oreilles. Son propre gémissement suivi, ses mains venant cacher son visage fatigué. C'était Takeda qui devait encore une fois s'être trompé d'appartement ! Évidemment, ils habitaient l'un en face de l'autre. Bien que le hacker se demandait parfois s'il ne le faisait pas exprès, vu qu'il avait un double de ses clés.

Un autre gémissement suivi d'une sorte de court discours incompréhensible lui parvint, il allait devoir se lever s'il ne voulait pas retrouver son plancher sale des fluides corporels de son supérieur. Que cela sorte du haut ou du bas. Erk. Le jeune policier poussa un soupire vaincu avant de se lever, se présentant dans le salon dans son caleçon noir et son tee-shirt blanc. Heureusement, il n'avait pas eu le temps de profiter de la chaleur de sa couette, sinon il se serait bien gelé les fesses... Il ouvrit la porte de sa chambre et trouva exactement ce à quoi il s'attendait, Takeda Kioshi était étalé au sol dans le cadre de la porte d'entrée et une odeur qu'il ne voulait même pas identifier lui toucha l'odorat rien qu'une seconde avant qu'il ne se bouche le nez. Tobias poussa un grognement, rah le con ! Pourquoi lui ? Qu'est ce qu'il avait fait pour mériter de devoir vivre une telle épreuve ? Il s'excusa à tous les dieux qu'il connaissait pour tout ce qu'il aurait théoriquement pu faire. Non, parce que là, il devait être maudit non ? Avec une telle poisse. Un gémissement le ramena au présent, Kioshi avait l'air assez inconfortable. Il renifla, au moins celui-ci n'était pas mieux loti, mais lui au moins était totalement inconscient dans la situation. Ce qui n'était malheureusement pas le cas de Tobias.

Tout d'abord, il fallait fermer la porte d'entrée. L'albinos se retourna, prit une grande respiration du peu d'air potable qui restait dans l'air avant de s'atteler à la tâche. Il prit sans ménagement Kioshi par les deux bras et le tira à l'intérieur avant de fermer la porte. À la suite, vint la dure épreuve de l'amener jusqu'au canapé, puis dessus. Quand la tête était en haut, les pieds étaient forcément en bas et inversement. À croire que le brun ne dormait pas vraiment et prenait un malin plaisir à le faire galérer quand il pourrait être en train de dormir. Quand, enfin, tout le corps fut sur le canapé, un bruit de bâillonnement sorti de la gueule béante du lieutenant. .. Oh merde. Non. Non non non... Ah ! Les yeux de Tobias s'élargirent d'horreur avant que son regard ne se jette à gauche et à droite avant qu'il ne se tourne et court vers la poubelle. Une fois en main, il fit un plongeon glissant pour amener la poubelle où la tête de Takeda se dirigea pour y vider son estomac.

Beuuuuh, rah, dégoûtant ! Le hacker en était presque au point où il pourrait y rajouter le contenu de son propre estomac, mais il garda la bouche bien fermée. Le nettoyage de la poubelle qui vint après était quelque chose qu'il préférait oublier. La poubelle retrouva sa place au pied du canapé et le hacker aéra pendant qu'il retournait prendre une douche, impossible qu'il dorme avec cette odeur qui lui collait à la peau. Par la suite, il retourna se coucher tel un zombi, se cachant sous les couettes jusqu'à qu'on doux ronflement brisa le silence, puis un autre et un autre un peu plus fort.. En fait, ca ne s'arrêtait pas. Il jeta un regard fatigué plein de haine à la porte qui le séparait de celui qu'il considérait parfois comme un frère, sauf ce soir. Non, ce soir, c'était le diable en personne qui squattait son canapé. Un diable qui puait sacrément de la bouche. Tobias plaqua son oreiller sur sa tête dans l'espoir de faire disparaître le bruit, ce qui évidemment ne fut pas le cas. Au moins, le bruit fut atténué et à un moment donné il finit par s'endormir.

Pour se faire réveiller dans ce qui semblait une dizaine de minutes plus tard, ça ne pouvait pas être plus que ça non. Non, il n'y avait pas le soleil qui montait dans le ciel dehors et non, il n'allait pas se lever. Il allait falloir l'arracher à ce futon ! Tobias se fit un petit film dans sa tête, menant une bataille contre le grand méchant Takeda qui tentait de le séparer de sa douce couette. En entendant le brun approcher, il se recroquevilla, coinçant sa couette dans le creux de ses genoux. Il ne bougera pas ! Il l'entendit tirer une tirade étrange sur sa mort future et comment il allait manquer à l'albinos puis sur l'arrivée d'une femme. Cool, c'était cool...

« Bien.. Bien, mais meurs dans le calme, j'ai besoin de sommeil.. »

Ses yeux s'ouvrirent soudainement en rattrapant l'information. Juste pour voir la corne de la licorne. La serviette au sol.

« Attends qu-... Sérieusement... »

Il se cacha le visage dans son oreiller et poussa un gémissement pitoyable. Pourquoi lui.. ?


©️ 2981 12289 0
avatar
Messages : 176
Disponible en RP : 0/4
Double-compte : Midoriya Izuku.

Fiche de Pouvoir
Grade: 25
Année et Classe: Policier
Alter: Transducer
Voir le profil de l'utilisateur

_____________
    Everything but time is running out
    My life reason, and all I have is this one moment, of finding freedom, from all that sheltered me before, I took the plunge, and put my all into this trial before me. I will vanquish, anything that stands before me, come whatever. ⠇BLOOD RAGE ▬ デビッド・ヴァイヴス
Revenir en haut Aller en bas
Sam 7 Avr - 4:03
-Impressionnante imitation de l’autruche Tobias. Je suis fasciné par cette capacité qui sommeille en toi.

Kioshi s’était adossé contre l’encadrement de la porte de la chambre de Tobias, sans même s’apercevoir qu’il avait perdu sa feuille d’Adam. Ce n’est que lorsque qu’un courant d’air vint délicatement se glisser entre ses jambes qu’il daigna baisser la tête.

-Oh.

Le lieutenant se sentait un peu gêné malgré tout. Regardant tout autour de lui, une commissure embêtée fit lever l’une de ses joues ; il devait vraiment penser à amener quelques vêtements ici, décidément. Quoique, il se souvenait de la dernière fois qu’il avait essayé ; Kioshi était apparu en pyjama assorti, une valise à la main dans le salon de Tobias lors d’une semaine de congé. Décrétant qu’il allait passer la semaine dans l’appartement de son disciple. La valise avait volé à travers la rue et, selon les témoins, cette pauvre valise s’était écrasée sur le sol avant que le choc ne l’éventre et que l’ensemble de son contenu ne soit offert comme sacrifice aux divinités de la pluie et de l’humidité.

-Je te pique un de tes caleçons, Tobias !

L’albinos ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même, qui plus est, ça le rendrait plus hargneux, une bonne façon d’éprouver la dureté de la vie, selon son mentor. Une fois affublé d’un caleçon de son disciple -qu’il ne lui rendrait probablement pas- le lieutenant sortit de la chambre et, tout en attrapant la couette d'un coup sec pour la libérer de l'emprise de Tobias, Kioshi la passa autour de ses épaules et s’en alla comme un prince.

-Dépêche-toi Tobias, le petit-déjeuner sera bientôt prêt ! Et tu iras prendre ta douche rapidement, on n'a pas toute la journée non plus ! Je vais bientôt mourir, après tout !

À ces mots, il alla préparer ledit petit-déjeuner, ce qui se résumait à beurrer un toast, remplir un bol de lait y mettre des céréale APRÈS l’avoir rempli et enfin glisser une cuillère Hello Kitty dans le bol.

-C’est prêt ! Dépêche-toi ou tes céréales vont ramollir !

Beugla le brun à travers l’appartement. Alors même qu’il criait, une odeur fétide lui envahit les narines. Lui rappelant qu’hier, il avait un peu abusé sur la bouteille. Poussant un profond soupir, il se traîna non sans grommeler jusqu’à la salle de bain de Tobias et s’empara de sa brosse à dents. Les vêtements ne passaient pas, mais la brosse à dents, oui. Sûrement, parce que le jeune policier en avait marre de voir son mentor emprunter la sienne sans le prévenir avant.

Une fois, les dents lavées, Kioshi sortit de la salle de bain et lança sa cape de fortune sur le zombie albinos qui passait par là, avant d’aller récupérer ses clés.

-Je vais me changer, je t’attends dans la voiture Tobiasounet !

Puis, sans un mot de plus, Kioshi traversa le couloir en caleçon, manquant de provoquer un infarctus à la vieille femme qui sortait à l’instant pour promener son chien. Un quart d’heure plus tard, Kioshi était assis dans son véhicule de fonction, il se mordait la lèvre inférieure, se retenant de rire. La raison ? Il avait déposé sur la place du passager, destiné à Tobias, un siège enfant. Takeda était visiblement très excité de voir la réaction de ce dernier.
avatar
Messages : 25
Disponible en RP : Toujours vivant, toujours debout
Double-compte : Sumi Sonohara

Fiche de Pouvoir
Grade: 24
Année et Classe:
Alter: No Longer Man
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits :: Périphérie Nord :: Commissariat de police-