Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Why would I do this ?! ft. Kanae

 :: Musutafu :: Centre Ville :: Rue Commerçante Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Jeu 3 Mai - 1:42
Why would I need this ?
Bakugo x Kanae

Tu n'avais pas vraiment l'envie d'être là. Pour une raison bien précise : tu n'aimais pas recevoir l'aide de quelqu'un d'autre pour « réviser ». Tu te considérais comme suffisamment intelligent pour le faire seul. Mais elle avait insisté. Pour une raison qui t'étais totalement inconnue. Après tout, tu étais toujours le troisième meilleur étudiant au niveau des études. Un long soupire s'échappait de tes lèvres. Tu n'étais pas habillé de ta tenue scolaire, tu portais des vêtements plus tranquilles pour réviser. Tu étais en ville, après tout, pas à l'école. Tu portais une veste noire, les manches retroussée un peu avant tes coudes. Sous cette veste légère, ouverte, tu portais un t-shirt orange. Rien de bien spécial de ce côté d'ailleurs. Tu portais également un baggy de couleur noire en guise de pantalon.

Un style vestimentaire habituelle, allons-nous dire. Tu portais également des chaussures hautes, de couleur noire, un peu un style similaire à des Jordan's. T'étais habillé comme un jeune de ton âge, en somme. Rien qui ne changeait de l'habituelle. Tu portais également dans ta main droite ton sac dans lequel se trouvait tes affaires. Des cours, un peu tous en fait, accompagné de quoi écrire et autre choses dans ce genre. Rendez-vous au fast food du coin, tout ça pour réaliser des révisions. Est-ce que tu donnais tant l'air de galérer ? T'en avais pas spécialement l'impression... Mais dans un sens, c'était peut-être une bonne occasion pour voir si elle avait récupéré. Après tout, la dernière fois que tu l'avais vue, elle était dans un lit d'hôpital : par ta faute.

Tu n'avais pas réellement réussi à oublier ce moment. Elle aurait presque sacrifié sa vie pour toi. Alors que tu avais été désagréable avec elle, un véritable gamin de merde. Tu en avais conscience, mais ce n'était pas une habitude que tu allais perdre aussi facilement. Fierté et arrogance étaient les deux maîtres adjectifs te représentant. Mais bon, là n'était pas la question. Tu étais quelqu'un de spontanée, et tu étais donc forcément à l'heure au rendez-vous. Même un peu en avance. Tu attendais donc l'héroïne en dehors du fast food, patiemment. Tu restais silencieux en voyant plusieurs étudiants entrer et sortir. D'autres semblaient juste venir pour foutre le bordel, mais rien de bien méchant, honnêtement. Juste déranger les gens qui travaillaient en faisant plus de bruit qu'il n'en fallait. Était-ce réellement un endroit correct pour réviser ?

« Tch... Ils en font du bruit ces macaques... On ne leur a jamais appris à la fermer ?! » Yep, toujours aussi peut héroïque dans tes paroles. C'était le moins que l'on puisse dire. Tu faisais craquer ta nuque, relevant la tête vers le ciel en soupirant ensuite longuement. Tu repensais à tout ce qu'il s'était passé ces derniers temps et... autant dire que c'était loin d'être un début calme dans cet établissement de formation de héros. Vous aviez subis deux attaques de vilains, accompagnés par la mort de civils et bien d'autres détails important encore. Tu avais également appris récemment qu'un étudiant était mort lors de votre période de stage. Voici de quoi rendre la réputation du bahut un peu plus mauvaise. C'était sans doute dans l'optique de renforcer l'image de la ligue des vilains... Et oui, encore une fois, tu te perdais dans tes pensées. Ne faisant plus attention à ce qu'il se passait autour de toi. Tu étais... « absent ».
©️ ASHLING DE LIBRE GRAPH'


avatar
Messages : 707
Disponible en RP : Oui. Il me reste une place. :)

Fiche de Pouvoir
Grade: 22
Année et Classe: 1-A
Alter: Explosions
Voir le profil de l'utilisateur

_____________


   

 Can't stand morons like you who can't get to the damned point ! Basically you're saying, 'we wanna cause trouble, be our pal !' What a joke ! I've always admired All Might's triumphs. No matter what any of you jerks say... Nothing's ever gonna change that !  whatsername.
   
Revenir en haut Aller en bas
Sam 19 Mai - 17:13
Le temps avait passé depuis l’accident de l’orphelinat, le bâtiment avait été presque totalement réparé grâce à ses stagiaires qui avait énormément aidé. Cependant, n’ayant jamais eut autant sous sa tutelle, elle ne c’est pas trouvé à la hauteur et ne pense pas recommencer la chose, trouvant que de meilleur professeur leurs apprendra plus qu’elle-même avec son simple alter des peluches. Elle avait du mal à se l’avouer, mais au final elle n’avait pas servi à grand-chose à part sans doute les mettre encore plus en danger qu’ils auraient pu l’être. Elle avait été contente de vivre cette expérience, mais au final elle ne servait pas à grand-chose en tant que tuteur et le pire, c’est que par rapport aux autres professeurs, elle avait fait moins bien, leurs montrant toutes les facettes de la vie de héros sans pour autant réussir à se faire un petit peu aimé et respecter. Puis ce qui n’arrangeait rien c’était l’accident qui s’en était déroulé de ce stage, un mort au niveau des étudiants et plusieurs au niveau des civils, comment dire que la frontière entre la peur et la haine était légère. La vie de héros en ce moment ‘était pas du tout évidente, soit on nous prenez pour des imposteurs, soit on nous encourager, mais la plupart du temps, on nous ignorez. C’est pour cela que Kanae continuait son travail d’héroïne mais plus discrètement, c’est-à-dire qu’elle faisait son travail d’héroïne consancieusement, mais derrière elle cherchait un moyen de changer le point de vue des héros auprès des habitants qui continuaient encore de lutter pour montrer leurs valeurs et leurs forces.

Nous retrouvons donc notre chère héroïne dans sa chambre, poster devant son miroir et se regarder de haut en bas. De loin, on dirait que tout va bien, aucune blessure ni séquelle, cependant, lorsqu’elle souleva son haut, des vilaines blessures apparurent, des cicatrices, des bleus, tout ce qu’il faisait qu’un corps avait subi les méandres des combats. C’était des trophées et des rappels, elle n’abandonnait jamais les autres quitte à en payer le prix physiquement, elle était habituée mais en voyant l’état de son corps, on se demandait pourquoi elle continuait de faire endurer cela à son corps qui avait été tellement fragilisé depuis l’attaque du pensionnat. Touchant du bout des doigts les cicatrices, elle finit par faire une grimace de surprise avant de soupirer doucement et de baisser son haut de pyjama, légèrement accablée par cette découverte. Se grattant l’arrière de la tête, elle se regarda une dernière fois avant de regarder sa jambe et se dire qu’elle ne s’en était pas mal sorti. En effet lors des deux événements, la jeune femme avait subi des dégâts sur sa jambe qui l’avait handicapé, il restait encore la présence de bandage et d’une attelle pour lui maintenir la jambe. D’après les médecins, d’ici un mois et demi elle en serait libéré, mais pour le moment, elle devait vivre avec et se balader avec une béquille pour ne pas se retrouver par terre au moindre contact sur le sol. Souriant un peu, elle retient un petit grognement avant de se retourner et d’aller se vêtir après une bonne douche. Elle portait une robe blanche avec des dessin rouge, des mi-bas rouges et des ballerines puis laissant ses cheveux libres, elle se met une petite claque sur les joues et une fois sur d’être prête, sorti alors de sa demeure pour aller au point de rendez-vous.

En effet, dans le cadre de leurs formations, les jeunes héros passent des contrôles assez régulièrement et aujourd’hui, elle devait aller donner une sorte de cours supplémentaire à un élève qu’elle à eut lors d’un petit stage de une journée, Bakugo Katsuki, l’élève qu’elle avait sauvé de justesse en utilisant son propre corps comme d’un bouclier pour éviter qu’il soit touché. Le chemin fut assez long car déjà que marché c’est chiant, on ne va pas se mentir, avec une atèle c’est bien pire. Elle mit un bon moment avant de rejoindre le fast-food où il lui avait donné rendez-vous. D’ailleurs, elle n’oubliera jamais sa demande de cours supplémentaire, il aurait pu l’envoyer chier comme il le faisait aux autres, mais lui, il lui donna rendez-vous au fast-food en lui criant dessus, ce qui avait bien fait rire notre héroïne qui avait nullement l’habitude qu’on lui parle ainsi pour prendre un quelconque rendez-vous. C’est pour cela qu’elle avait acceptée, car elle aimait la présence de se garnement et que son comportement l’amuser énormément. Elle y était presque, plus que quelques minutes de marches et elle pourrait enfin s’asseoir sur une chaise ou un banc, elle s’en fichait un peu, tant qu’elle pouvait se poser et reposer sa jambe qui venait déjà de fatiguer. Au tournant d’une ruelle, elle vit au loin la silhouette et la chevelure de Katsuki qui regardait le ciel, comme perdu dans ses pensées, regardant également le ciel, elle rigola un peu avant de le rejoindre et de venir se mettre à coté de lui en murmurant à son oreille.

-Tu aurait été une proie facile pour de potentiel agresseur Katsuki

Elle se recula alors en rigolant un peu et souriant et restant en appuie sur sa béquille et le regarde un long moment, sa réaction était tellement drôle qu’elle ne put s’empêcher de rire un peu avant de rentrer alors en passant devant et cherche une table du regard avant d’en trouver un prêt d’une fenêtre ouverte avec un peu de végétation à côté. Hochant la tête, elle lui fit signe avant d’aller s’installer, posa son sac à coté d’elle et lui fit signe de la rejoindre innocemment, l’air un peu plus sérieuse et calme qu’avant, prenant son rôle de professeur très aux sérieux et sors de quoi noter, quelques livres et s’étira un peu.

-Je t’écoute Katsuki, que voulez tu que l’on voit ensemble pour ton prochain contrôle ? Tu veux quelques choses à boire, c’est moi qui paie si tu le permets ! Moi je vais prendre un bon smoothie.
avatar
Messages : 46
Disponible en RP : Encore un RP de disponible !
Double-compte : NANI

Fiche de Pouvoir
Grade: 26
Année et Classe:
Alter: Contrôle des peluches
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Centre Ville :: Rue Commerçante-