Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un vilain aurait attaqué un hôpital, mais aurait été maîtrisé par une patiente de ce même hôpital, bravo à elle !
- Il paraitrait qu'un intrus aurait infiltré l'école des héros pour voler un panier-repas. La crédibilité en prend un coup...
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
- Des bruits suspect se sont fait entendre au niveau du port. La police a retrouvé de nombreuses traces de sang mais aucun cadavre ... et des poils de loup. L'analyse de ces derniers n'a encore rien donné. La police soupçonne un lien avec une autre tuerie en centre ville.

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

11/12 Recensement de décembre, sondages sur le contexte et le tournoi inter-forum ! Consulter
27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Un courant d'air dans le dojo [feat EMI]

 :: Musutafu :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Dim 20 Mai - 19:06



Un courant d'air dans le dojo
[feat Emi]


___________________________________________


« Ça ne sert plus à rien de t’entraîner avec moi Doku »
lui avait dit son oncle après leur séance d’entraînement quotidien
« Tu t’es habitué à mes mouvements depuis longtemps, tu ne te donnes même plus la peine de les analyser, il est clair que nos affrontements freinent tes progrès. Va te confronter de nouveaux adversaires si tu veux t’améliorer. »


Tssss, fallait le dire clairement si je ne suis pas à ton niveau le vieux….

Elle le savait, dans le fond, son oncle avait bien raison : depuis plusieurs mois, elle n’avait pas progressé ne serait-ce que d’une once dans quelconque art martiaux. Et ce problème ne se limitait pas seulement à Murasaki, elle avait analysé tous les membres de l’organisation. Leur style de combats, leur rythme lors des coups, leurs réflexes et bien d’autres. Toutes ces informations venaient se cogner dans son cerveau à chaque affrontement, ce flot de connaissance brouillait son analyse. Si elle continuait à se reposer sur ses connaissances, son niveau commencerait alors à chuter.

C’est ainsi qu’elle décida d’aller s’entraîner dans le dojo où elle avait passé son premier Dan de Taekwondo. Priant tous les dieux du monde pour qu’elle n’ait pas à supporter trop de personnes, elle prépara son sac. Chaque objet qu’elle fourrait dedans était accompagné d’un soupir exaspéré.

-Fourreau de sécurité en cuir pour ses lames, done

-Boisson énergisante, done

-Tenue, done

-Élastique pour ses cheveux, done

-Bandages, car on ne sait jamais, done

-Lentilles, done

-Une bonne dose de courage pour pouvoir supporter tous ces animaux dopés aux stéroïdes, almost done

Lorsqu’elle eut fini, elle quitta son appartement en traînant les pieds tel une adolescente capricieuse, direction le dojo.

À son arrivée devant le temple, elle se stoppa net en remarquant une inscription sur le portail d’entrée. Cette dernière annonçait un cours d’entraînement pour débutants en partenariat avec divers établissements héroïques. Pourquoi ? Si quelconque être supérieur existait, pourquoi s’acharnait-il sur elle ? Elle allait rebrousser chemin, mais après avoir fait tout ce trajet, repartir sur-le-champ chez elle aurait été une perte de temps. Tssssssssss…

Bon, le cours était à 18 h, elle avait à peu près quatre heures devant elle pour s’entraîner avant que les débutants arrivent… Dokueki croisa les doigts et rentra dans le dojo.

À l’entrée, elle fut interpelée par un garde, ce dernier lui demanda un justificatif d’identité et des mesures de protection au vu de son alter. Bien que la jeune Yakuza fût habituée à ce genre de procédure, cela la lassait toujours autant, elle n’aurait pas été fouillée et observée de cette manière si elle avait pu rester au dojo de l’organisation. Heureusement, le directeur du dojo, Yoshinori Sensei, vint à sa rescousse.
Bénis sois cet homme, la seule personne de ce lieu qu’elle appréciait réellement. Derrière ses airs de vieil homme aigri et sage se cachait en réalité une personne agréable et serviable qui n’avait pas hésité à approcher Dokueki malgré son caractère de cochon. De plus, il était un ami d’enfance de son oncle, ce qui faisait de lui un fossile, le pauvre.

Après s’être changée et avoir noué sa ceinture noire, si symbolique à ses yeux, autour de sa taille, la jeune femme commença à s’étirer et s’échauffer, observant du coin de l’œil tous les occupants du dojo. Personne n’avait fait de premier pas vers elle et elle-même dans sa grande sociabilité (hilarant) ne ferait pas mieux. Seul Yoshinori revint vers elle après avoir montré quelques mouvements à des ceintures rouges.


« Cela faisait longtemps que je ne t’avais pas vu ma chère. »

« Vous savez Sensei, je suis assez casanière. De toute manière ce qui compte, c’est que je sois là maintenant »

« Et pourquoi tu ne vas pas t’entraîner avec les autres ? Je vois là-bas deux petits jeunes qui ont passé leur premier dan la semaine dernière, cela ferait d’eux des adversaires intéressants.»

« Dites-leur que la femme scorpion veut s’entraîner avec eux, je suis sûr qu’ils seront ravis de venir s’y risquer »

« Tu n’as pas changé d’un poil …. Bon, je suppose que tu désires t’entraîner avec moi ? »

« Je ne savais pas que vous pouvez lire dans les pensées Sensei, mais si vous insistez, ce sera avec plaisir. »

Le vieil homme grogna et un sourire apparut sur son visage, puis se mit en position de combat. Dokueki déglutit silencieusement, s’entraîner dans la même journée avec son oncle puis Yoshinori. Décidément, elle allait de Charybde en Scylla.

C’est ainsi que les deux premières heures passèrent, ponctuées par les allés retours réguliers du maître qui allait s’occuper des autres membres du dojo. À ce moment, la jeune femme était en pleine forme, peu à peu, elle retrouvait ce sentiment d’exaltation d’affronter un nouvel adversaire. Peut-être qu’elle serait tellement galvanisée qu’elle irait d’elle-même vers les autres… Ah non, il ne fallait pas rêver quand même.
Dokueki était en train de s’hydrater sur le côté du tatami lorsque la porte du Dojo s’ouvrit, un courant d’air vint traverser la salle et une silhouette menue se détacha de l'embrasure de la porte. La jeune femme jeta un coup d’œil à l’horloge qui indiquait 16 h, puis elle reporta son regard sur l’adolescente qui venait d’entrer. Qui était-ce ?






avatar
Messages : 72
Disponible en RP : [2/2] , so nope (/!\ Disponible qu'en weekend normalement)
Double-compte : Nope

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: Yakuza
Alter: Fléau du Désert
Voir le profil de l'utilisateur

_____________






Don't Fear the Night , Embrace It

Fight's Music:
 

Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits-