Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


La Ghoule, un verre et Le Barman

 :: Musutafu :: Cantina Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 5 Juin - 17:14
La Ghoule, un verre et Le Barman

RICHARD Akano & OZUBON Clyde

Un début de soirée plutôt apaisant pour moi. Habiller d'une chemise blanche rentrée dans mon pantalon noir sortit tout droit d’une brocante, j’avais passé toute ma journée derrière le comptoir de cet endroit, La Cantina, à servir des cocktails ou toutes autres boissons diverses et variées pour les personnes qui y passaient. Bien que j’étais expérimenté dans ce boulot,  être dans un endroit aussi calme, sans vraiment de grabuge, n’était pas la chose à laquelle j’étais le plus habitué. J’allais devoir m’accoutumer cet endroit comme un étudiant accoutumerait sa nouvelle maison.

Mais au fond, cela ne me dérangeait pas plus que ça, ça me rassurait de voir que l’ambiance n’était pas aussi dynamique que celle d’un bar en ville ; Bagarres, des cris, du bruit … et autres nuisances dans le genre venant d’une meute de zombie schlass ayant trop consommé.

Mais bon, il n’y a pas que des points négatifs à ce boulot, j’y arrive quand même à y trouver des bons points comme le faite de se faire pleins d’amis en un soir mais tu sais pertinemment qu’ils vont tout oublier le lendemain, servir de psychologue pour n’importe quel type de personne et sachez que faire semblant de compatir est une option comme une autre car au fond toi, lorsqu’on entendait pleurer sur notre comptoir et qu’on essayait de le calmer, une petite satisfaction au fond de nous pouvait se révéler car on avait cette douce sensation de servir à quelque chose dans cette société.

Ce jour-là, je n’avais que rencontré quelques personnes et servis du café comme de l’alcool.
Plusieurs personnes faisant partie de la ligue, des personnes intéressantes comme fastidieuse. Mais bon. Cela faisait partie du boulot et c’est peut-être pour ça que je ne m’en lassais pas. Sachant que c’était mon premier jour en tant  que barman ici, ces deux derniers mois je ne faisais que des missions où j’avais rencontré seulement quelques personnes de la ligue, mais cette fois-ci, en moins d’une journée j’avais fait le quadruple de rencontre que j’ai fait en deux mois.  Ce n’est pas pour autant que tout le monde m’appréciait, très peu de personnes m’ont félicité, C’était donc pour ça qu’ils m’en redemandaient autant de fois des verres ! … Arrêtons de rigoler, je ne vais pas plaindre, tant mieux s’ils aimaient.

Alors que j’étais en train de laver les verres, en fin de service, et que certaines personnes commençaient à bosser, la porte s’ouvrit. Une jeune demoiselle, à la jolie chevelure rouge entra dans le bar désormais vide. Elle était très pâle, à croire qu’elle était malade.
C’était bientôt l’heure de la fermeture mais si cette jeune femme était toute seule, j’allais bien pouvoir faire une exception pour elle. Elle vint s’asseoir juste en face de moi, de l'autre côté du comptoir. Un verre à la main et un torchon de l’autre, je lui avais demandé, naturellement et par pur réflexe, en regardant à la lumière si le verre était bien propre.

- Bonsoir, quelques choses ? Eau ? Café ? Cocktail ?

Mais la véritable question était plutôt de savoir ce qu’elle faisait ici à une heure pareil.

Bizarre…

Mon regard se posa sur elle juste après m’être confirmé, en acquiesçant de la tête, que le verre était bel et bien propre.

avatar
Messages : 55
Disponible en RP : Un petit Mp ? (4/4)

Fiche de Pouvoir
Grade: 24
Année et Classe: Ø
Alter: Deadly Glue
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 5 Juin - 20:34

ft. Clyde le barman

Lors d'une nuit d'automne, deux personnes se rencontrent. Un barman et une buveuse de sang. Comment leur relation va t'elle se développer dans ce drôle de contexte?

La Ghoule, un verre et un barman [PV Clyde]

Le soleil commençait à se coucher quand je sortais de l'église, non pas habillé en nonne, mais belle et bien dans mes tenues civiles des plus classiques. C'est-à-dire ma veste blanche stylisée et mon justaucorps noir et blanc, ornée d'une double ceinture et de mon rosaire rubis habituel. Mais aujourd'hui, je n'ai pas de proie à pourchasser, ou plutôt, ce n'était pas où je souhaitais aller. J'avais suffisamment bu hier pour tenir encore une journée, et avec un peu de chance, je pourrais me revigorer où j'allais de toute façon. La Cantina. Le lieu de réunion de la ligue à laquelle j'appartenais désormais. Combien les héros seraient prêts à donner pour une telle information ? Peut-être un blanchissement de mon nom, mais c'est une chose inutile. Je ne retournerais pas auprès de ces êtres corrompus, le Seigneur ne me veut pas là-bas, mais bel et bien ici, purgeant avec eux les êtres mauvais de ce monde, et les héros de cet âge en font partie.

Mais aujourd'hui, nulle croisade pour moi. Nulle purification, ni sacrifice en Son nom. Non, une simple visite de routine, voir ce qui avait de nouveau dans la Ligue, même si j'attendais à peu de choses à vrai dire. Les autres étaient toujours en prison, et nous, on s'occupait des jobs de routines. Probablement que la grande attaque arrivera bientôt, mais qui sait quand.

Quand j'arrivais au bar, la nuit était finalement tombée, du moins le Soleil était désormais entièrement camouflé par l'horizon, me permettant enfin d'être à plein potentiel. D'ailleurs, avec mes horaires décalés et les horaires de la Cantina, j'étais souvent en décalage, car en général, je dors en début de journée pour arriver seulement la nuit. Ce n'était pas pratique des fois pour obtenir les informations qu'on se passe.

J'ouvrais la porte, et à peine un pas à l'intérieur, je scrutais le moindre recoin, qu'il soit lumineux ou non, pour percevoir toutes les personnes présentes… Mais seul un barman, que je n'ai jamais vu, était à son poste en train de nettoyer un verre ? Aurait-on remplacé Kurogiri depuis ma courte absence ? Cela m'étonnerait. Mais ça ne peut pas faire de mal de demander à ce visage inconnu, qui est probablement aussi un de nos compères que je n'ai jamais rencontré, voir même un nouveau. Si je lui demande, me laissera t-il le goûter ?

Je me dirigeais vers dans le barman, dans un accoutrement des plus classique, la peau mâte et cheveux blancs… Il devait être plus âgé que moi en tout cas. Je prends place au bar, mes yeux rivés sur lui, d'un rouge-orangé au vu de la luminosité des environs. Je restais quelques instants à le regarder sans répondre… Puis quitte à passer une nuit sans rien faire, ni pour le Seigneur, ni pour la Ligue, autant m'amuser un peu… Kurogiri aurait compris ma demande, mais lui, le pourrait-il ?

- Bonsoir, je prendrais l'habituel, cette chose spéciale que la maison me sert.

Une fois que l'homme me regardait, je repris la parole.

- Tu es nouveau dans le coin ? D'habitude, ce n'est pas toi qui es à ce poste et à moins que j'ai complètement raté les informations, Kurogiri est encore vivant et libre. Peut-être es-tu un stagiaire ? En tout cas, du nouveau sang frais dans notre organisation, ça ne peut apporter que du bon… Enfin y'a intérêt, sinon le jugement s'abattra comme Il le demande.

Je fis une pause, pour esquisser un petit sourire, posant ma tête sur mon poing gauche, regardant le barman comme un prédateur regarderait une proie.

- Ah, oui, j'ai oublié de me présenter. Je suis Carmilla, enchantée de faire ta connaissance, être qui parcourt les ténèbres à nos côtés

avatar
Messages : 102
Disponible en RP : 5/5 : Full pour le moment (Clyde & Michiko & Sebastian & Akiro & Sumi
Double-compte : Kiaria Iekami - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 26
Année et Classe: Ancienne 3-A
Alter: Sang de Lilith
Voir le profil de l'utilisateur

_____________




Thème de Carmilla, feu Akano Shinzui

Revenir en haut Aller en bas
Mer 6 Juin - 17:23
La Ghoule, un verre et Le Barman

RICHARD Akano & OZUBON Clyde

« L’habituel » ? Une boisson habituelle ? J’osais espérer qu’elle rigolait car Kurogiri n’avait laissé aucun papier voir aucune trace d’une personne qui avait une boisson juste pour elle. On me disait ceci lorsque je connaissais la personne mais je ne savais même pas que cette personne existait dix minutes auparavant. Je la fixais quelques secondes avant de regardait dans les tiroirs  du comptoir s'il n’y avait pas de petit  « mot » concernant cette femme.

- Une minute…

Mais non. Je n’étais pas fou il n’y avait aucune note sur une boisson spéciale pour cette femme aux cheveux rouges. Je m’étais mis à soupirer longuement, ne trouvant pas de mot. Je revins à la jeune femme. La regarda une nouvelle fois pour lui annoncer :

-Excusez-moi mais je n’ai aucune note de la part de Kurogiri  pour cette « chose spécial que la maison vous sert habituellement ». Auriez-vous l’amabilité, de me dire quelle est-elle ou auriez-vous une autre envie ?

Je quittai du regard la jeune dame, pour chercher le verre que je venais tout juste de laver. Je pris le verre et pour le poser devant la jeune femme. Ce jour-là, elle n’était pas la seule à être perturbé par le changement de barman ce qui est complètement compréhensible. Quand nous avons nos petites habitudes, c’est toujours difficile de les changer.

- Ouais je suis nouveau depuis quelques mois. Mais je ne trainais pas ici, j’étais plus occupé à faire des missions dehors, je ne prenais pas forcément le temps de faire connaissance. Puis non, vous n’avez pas loupé quelconque information, je n’ai pas fait la demande à ce que tout le monde le sache.  Je suis juste là pour aider Kurogiri voir le remplacer s’il est absent, dans le cas où nous somme d’ailleurs.

Etant nous nouveau dans la ligue je m’étais rendu compte de quelque chose, les personnes dans cet endroit son le parfait stéréotype du vilain méchant que personne n’aimait. Prenons un exemple simple, « du parfais sang frais », comment je dois le prendre ? Au sens propre ou au sens figuré. ? Dans les deux cas, je trouvais ça flippant. Rare sont les personnes qui parlaient de ses confères en disant : « de la chair fraiche », excepter les cannibales.
Tout ça pour dire que sa façon de s’exprimer était très particulière.  Mais je n’allais pas juger une personne en un coup de regard. Cette femme pouvait être une personne très intéressante… du moins c’était mes pensées.

- Je ne suis pas ici pour être « jugé» dès mes premier mois.

Je voulais être clair dessus. Je ne souhaitais pas mourir et encore moins faire ma pute avec eux, en tout cas, pas à ce moment précis.

-  Sinon, oui, je souhaite bien rajouter mon d’grain sel ici.

Elle se présenta et moi aussi en retour. Soyons poli avant tout.

- Ce n’est pas grave. Moi c’est Clyde. Enchanté aussi, la noctambule.

Je sortis du comptoir pour finir de ranger entièrement le bar, qui était assez petit pour entendre une  personne qui était à l’autre bout de celui-ci. Je rangeais les chaises, faisais des allers-retours pour prendre le peu d’assiette qui n’avait pas été ramenée, le temps que Camilla choisisse ce qu’elle voulait… Pour faire rapide je faisais le nettoyage que je devais faire plusieurs fois dans une journée et cette fois-ci ça allait être la dernière fois avant le lendemain.  

- Je te laisse quelques secondes. J’ai quelques trucs à faire. Tu peux continuer à parler…
avatar
Messages : 55
Disponible en RP : Un petit Mp ? (4/4)

Fiche de Pouvoir
Grade: 24
Année et Classe: Ø
Alter: Deadly Glue
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 7 Juin - 10:37

ft. Clyde le barman

Lors d'une nuit d'automne, deux personnes se rencontrent. Un barman et une buveuse de sang. Comment leur relation va t'elle se développer dans ce drôle de contexte?

La Ghoule, un verre et un barman [PV Clyde]

Évidemment qu'il n'y avait aucune note. Qui penserait une seconde au repas d'une vampire dans un monde d'humain ? Pas grand monde à vrai dire. Mais je m'y attendais, c'est bien pour cela que j'ai décidé d'être vague et de jouer à un petit jeu. Cette nuit risque d'être ennuyante, autant en profité du coup.

En écoutant ce qu'il avait à dire, je remarquais qu'en effet, bon nombre des nouveaux arrivants étaient souvent en mission à l'extérieur pour la ligue. Il faut dire que j'ai eu la chance d'être introduite par Liev, ce qui m'a permis d'outre-passer une bonne partie de cette initiation, bien que j'agis encore de mon côté. Mais en solitaire. Au vu de mes habitudes de vies, je suis l'agent idéale pour les missions nocturnes après tout.

Mon sourire s'accentuait quand il m'indiquait qu'il n'était pas là pour être jugé. Malheureusement, les humains sont ainsi… Il l'est aussi. Nous le sommes tous. Nous jugeons, que ce soit pour de bonnes ou de mauvaise raison, s'est humain. Si on en était incapable… Soit nous ne serrions que des pions, soit on ne pourrait avancer. Le jugement n'est pas mal, ni un bien, mais simplement un outil. Mais au moins, il ne se laissait pas faire, c'est une bonne chose. Bien que la plupart des gens de la Ligue ne sont pas des personnes de cœur, certains se laissaient trop marcher sur les pieds…

Néanmoins, je regardais ce Clyde s'occuper de nettoyer et de ranger la Cantina. C'est vrai que la boutique n'était pas ouverte la nuit… Ce qui expliquait bien évidemment le fait qu'on me voyait que rarement dans les réunions ou autres événements du genre. En général, j'étais présente que lors des heures d'ouverture et de fermetures, pour aller me reposer en journée.

- Je suis sûr que tu seras capable de me donner une boisson qui me convient. Mais je préfère préciser, je n'apprécie que des mélanges. Mais ça te donnera une bonne occasion d'essayer de nouvelles combinaisons… Exotique.

J'avais hâte de voir ce qu'il allait me proposer, sachant pertinemment que rien n'aurait du goût pour moi. Mais c'était amusant de voir des personnes ne pas savoir quoi faire. Ensuite, je le regardais faire pendant une ou deux minutes, avant de reprendre la parole.

- Quelles sont les nouvelles du jour ? Pas grande chose je suppose, mais sait-on jamais, avec mon quotidien, je peux facilement louper des informations plus banales, mais qui peuvent potentiellement être intéressante.

Je le laissais répondre, ne quittant pas ce dernier de mon regard sanglant. Une fois qu'il avait fini de me donner les nouvelles, s'il le faisait, je repris la parole.

- Dis-moi, qu'elle est ton histoire humain ? Est-ce une haine contre les héros qui ont raté leurs boulots et on pas réussis à sauver un de tes proches ? Est-ce une simple envie de chaos ? Ou bien une volonté de puissance ? Peut-être une vengeance ? Je suis toute ouïe, amuse-moi avec ton récit.

Je jouais avec le verre qu'il avait posé devant moi en attendant qu'il commence à me servir et qu'il réponde à ma dernière question. Enfin, s'il le voulait. Certains, ici, n'apprécie pas spécialement de parler de leur passer, probablement, car cela donnerait trop d'information sur leur personne. Une bonne initiative, mais inutile fatalement.

Pour moi, cela m'importait peu de savoir si un est né dans une famille riche ou si l'autre à voler à l'âge de cinq ans, seul Lui pouvait les juger à la fin de leur vie. Moi, je ne fais que purifier le corps des corrompues dans ce monde, pour tenter de sauver ce monde de sa chute inexorable. Mais en tant que compère de la même organisation, en savoir un peu plus que nos noms ne peut être que bénéfique si on vient à travailler ensemble.

avatar
Messages : 102
Disponible en RP : 5/5 : Full pour le moment (Clyde & Michiko & Sebastian & Akiro & Sumi
Double-compte : Kiaria Iekami - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 26
Année et Classe: Ancienne 3-A
Alter: Sang de Lilith
Voir le profil de l'utilisateur

_____________




Thème de Carmilla, feu Akano Shinzui

Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Juil - 18:03
La Ghoule, un verre et Le Barman

RICHARD Akano & OZUBON Clyde

J’étais moi-même sûr que j’allais réussir à lui donner ce qu’elle avait tant besoin sinon mon job aurait été inutile. Ce n’était pas la première fois qu’une personne me disait un truc du genre « surprenez-moi », bien que le sens de cette phrase me désespère au plus haut point, si j’étais un simple client j’aurais surement dit la même chose juste pour énerver la personne qui était en face de moi. Donc au fond je la comprenais la petite dame. Faire des nouvelles combinaisons n’était pas dans ma liste pour surprendre Camillia, prendre les GRANDS classiques allez amplement suffire… normalement

Alors que j’avais plusieurs assiettes dans la main que je mis directement dans l’évier. Je passais mes mains sous l’eau tiède, un peu de savon et pour finir une serviette pour les essuyaient, tout ça en écoutant Camillia. J’étais enfin prêt à « surprendre » Madame.

- Les nouvelles du jour ?

Je m’étais accroupi pour chercher un shaker dans le comptoir et réfléchis à ce qui y avait bien pu être intéressant aujourd’hui. Mais malheureusement…

- Rien… Rien du tout.

Lui avais-je dit en saisissant le shaker tout en me redressant en vérifiant s’il était encore propre. Et je lui annonçai quelques faits d’un ton neutre et désintéresser.

- Enfin si. Une femme arrêtée car elle  avait tué son mari et  l’amante de celui-ci, car elle l’avait surprise dans son lit avec … Baaaah son amante et un temps lourd qui s’installe sur la ville et c’est surtout dans la soirée que le temps va s’aggraver avec des pluies jusqu’au lendemain matin lorsque le soleil se montrera.

Je pensais que ces quelques phrases allaient la convaincre que cette journée était comme une autre et qui se résumait en une phrase ; Rien de spéciale.
Je me suis mis à souffler dans le shaker, passai un coup de torchon pour ensuite le poser juste en face d’elle.

- Puis qu’est-ce que je fais ici ? Lui demandai-je. Tu me poses tellement de questions, que je me crois à mon entretien lorsque je voulais venir ici.

J’avais un sourire en coin lèvre, il était vrai lors de mon entrer ici on me posa une question importante, "Quel sont tes motivations Clyde . ". J’en avais pas vraiment, mise appart vouloir changer quelque chose en devenant ce que mon destin me dictait durant plusieurs années.

- Si tu veux tout savoir, je suis ici comme une majeure partie des gens dans la ligue … pour changer les choses. Je pense que le reste est dispensable voire inutile. Sinon toi tu viens faire quoi ici ?

Je mis mes deux mains sur le comptoir tout en rapprochant légèrement mon bust verre d’elle.

- Je peux ?

Question qui concernait le verre avec lequel elle jouait depuis quelques minutes. C’était surement l’élément le plus important dans un cocktail, le verre.

« Humain » ? C’est ce qu’elle venait de dire. Devais-je en conclure qu’elle ne l’était pas contrairement à moi ? Quelques points se connectaient entre eux au fur et à mesure de notre discussion et maintenant mon but, mon objectif de la soirée allez tout simplement de savoir qui elle était et pourquoi sa manière de parler était très particulière. J’aurais pu directement lui demander mais quel aurait été l’intérêt de notre discussion.
avatar
Messages : 55
Disponible en RP : Un petit Mp ? (4/4)

Fiche de Pouvoir
Grade: 24
Année et Classe: Ø
Alter: Deadly Glue
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 1 Juil - 19:14

ft. Clyde le barman

Lors d'une nuit d'automne, deux personnes se rencontrent. Un barman et une buveuse de sang. Comment leur relation va t'elle se développer dans ce drôle de contexte?

La discussion continue...



Je le regardais revenir derrière le compte, assiettes à la main, qu'il déposait dans l'évier avant de s’accroupir, sans doute pour chercher ce qu'il avait besoin pour faire ses mélanges… Oui, décidément, cette mise en scène allait être très drôle pour passer ce début de soirée. En même temps qu'il se préparait, il répondit aux questions que j'avais posé. Aucune nouvelle intéressante à se mettre sous la dent donc. Quoi que c'est ce qui semblait être le cas pour lui, mais pour moi… Je ferrais des recherches sur cette fameuse femme plus tard… Elle est une cible désormais. Je suis juste déçue que le mari et l'amante soit morte par celle-ci, car eux aussi auraient eu besoin d'être purifié avant d'être envoyé vers le Seigneur.

Je continuais de l'observer alors qu'il nettoyait le shaker, ayant hâte de voir sa tête avec mes différentes réactions… Qui ne seront qu'un petit peu exagéré. C'était assez connu dans la ligue qu'une seule chose aurait du goût pour mon palais. Le sang… Et en particulier le sang humain. J'aurais pu lui dire dès le début que c'était le cas, mais cela aurait été d'un ennui… Je pense que sur ce point, il doit être comme moi, sinon il m'aurait déjà demandé ce que je voulais précisément, il semble vouloir jouer un petit peu de son côté.

Par contre, son répondant face à ma question du me fit lâcher un léger rire. Bien évidemment que nous étions tous là pour faire notre devoir… Changer les choses. Changer ce monde qui possédait une société qui a perdu de vue l'essentiel, et qui devait être purgé dans les flammes et le sang. Mais j'étais laissée sur ma faim. Je pensais à quelque chose de plus palpitant comme réponse. Pas juste un « Je veux changer les choses ». Mais il semble ne pas être disposé à me parler plus que ça de sa personne. Tant pis, je suppose que ce genre de chose viendra avec le temps. Même si je n'abandonnerais pas si facilement. C'est une information que je considère importante, pour l'après de notre ligue, une fois notre objectif complété.

Alors qu'il posait les mains sur le comptoir en me demandant s'il pouvait prendre mon verre, je le fis glisser jusqu'à lui, reprenant la parole.


- Je vois, dommage, j'aurais espéré un petit récit pour égayer cette soirée, mais je l'aurais probablement un autre jour. Mais qui sait, peut-être que le liquide que tu vas me préparer suffira à le faire pour éclaircir le reste de ma soirée comme la lune le fait si bien. Mais je me répète, au risque de paraître lourde, je suis très pointilleuse. Mon palais ne sera pas satisfait par des mélanges… Basiques. Mais tu es ici, derrière ce comptoir, donc tu devrais trouver les ingrédients miracles. On ne t'aurais pas laissé la place si ce n'est pas le cas. Je suis sûr que les liqueurs que tu me prépareras me raviront les papilles.


J'avais répondu avec une pointe d'ironie dans ma voix. Au fait, il aurait pu me préparer un mélange du plus classique, je ne l'aurais même pas su, tout simplement, car pour moi, aucun alcool à du goût le temps que le sang qui alimentait mon corps n'y était pas présent… Et même, j'avais une bonne résistance aux liqueurs. Même si je ne buvais pas tant d'alcool que ça, il était très difficile de me rendre ne serrait-ce que pompette. Un avantage… Et un inconvénient, je ne saurais jamais ce que ça fait de se sentir libérer par l'alcool.

Je posais mon regard sur le shaker, attendant la préparation du barman stagiaire devant moi. Je le regardais mettre différents liquides dans le shaker, sans laisser transparaître la moindre émotion, attendant simplement le résultat que je savais déjà arriver. Le temps que l'homme en face de moi, ce Clyde, préparait le liquide, je repris la parole. Autant essayer d'en savoir un peu plus sur sa personne, cela pourrait être intéressant. Même si dans notre ligue, les informations sur les autres ne sont pas ce qui importe, mais notre objectif plus ou moins communs, c'est ce qui nous unis. Mais je ne suis pas dupe. Cette alliance est probablement aussi fragile que la probabilité de survivre d'All Might dans les mois qui viennent.

- Dis-moi, Clyde. Changer les choses, qu'est-ce que ça veut dire pour toi. Veux-tu simplement tuer All Might pour la forme, sans penser ce qui arrivera derrière… Ou ta vision de la chose est différente du chef de la ligue ? Pour ma part, je ne pense pas tuer le symbole de la paix soit suffisant. Non, ces humains, ces mortels ont besoin d'un message plus fort pour retourner sur le droit chemin…

Je laissais ma phrase volontairement en suspens, pour le laisser répondre s'il le souhaitait, ou au moins attisé sa curiosité. J'avais reposé mon regard sur le barman, attendant sa réponse, ou s'il ne me disait rien, la boisson qu'il me préparait.

avatar
Messages : 102
Disponible en RP : 5/5 : Full pour le moment (Clyde & Michiko & Sebastian & Akiro & Sumi
Double-compte : Kiaria Iekami - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 26
Année et Classe: Ancienne 3-A
Alter: Sang de Lilith
Voir le profil de l'utilisateur

_____________




Thème de Carmilla, feu Akano Shinzui

Revenir en haut Aller en bas
Sam 7 Juil - 20:29
La Ghoule, un verre et Le Barman

RICHARD Akano & OZUBON Clyde

- Merci

Je repris le verre qu’elle vint de me faire glisser. Je me redressai  pour ensuite me retourner.  Derrière moi une immense collection d’alcool en tous genres, j’allai en direction de celui –ci. Je regardai ce qu’il y eut et mon intention se prêta à celui d’une bouteille de vodka et de curçao que je saisis assez rapidement pour revenir au comptoir le plus rapidement possible. Je sortis en plus un citron. Avec les bonnes proportions, je mélangeai le tout pour ensuite le verser dans le verre de Camillia. Cette boisson bleutée, était un classique et qui plaisait à tout le monde… j’insistais sur cette boisson basique quitte à paraître lourd.

-  Eh bien, tiens. Egayer ? Je ne pense pas que mon histoire aurait égayé la soirée mais l’aurait surtout rendu lourde et ennuyante.  

Je souris à la suite de ses mots là,  tout en continuant à parler, je fis glisser son verre vers elle en ayant un léger sourire sur les lèvres pour essayer d’être un minimum agréable, parler à un visage fermer n’a jamais été quelque chose de super pour la conversation entre plusieurs individus.

- Tiens. Test numéros un. J’ai tous mon temps, si t’es aussi difficile que tu le prétends, je finirai par réussir à satisfaire tes papilles puis quitte à rester ici tout la nuit…

Presque immédiatement je pris le shaker pour le passé à l’eau pour enchainer le prochain cocktail s’il y avait quelconque problème car bien que je n’aie douté de mes capacités, j’avais ce pressentiment qu’elle n’allait pas finir son verre ou qu’elle n’allait pas aimer. Je regardai de temps en temps cette femme aux cheveux rouges, patientant, en me demandant lorsqu’elle allait boire son verre, qu’elle allait être sa réaction.

Par pure réflexe j’étais bien plus occupé visuellement parlant par ce qui entourait Camillia, le bar, il était vide et pourtant j’avais cette drôle d’impression qu’on m’attendait pour prendre commande et pourtant le bar était aussi vide qu’une rue abandonnée. Ça devait être la reprise qui m’avait rendu cette impression particulièrement bizarre sachant qu’une charmante dame était présente devant moi.

Puis d’un coup elle me demanda mon avis sur l’essence même de la ligue, est-ce que tuer All Might était pour moi la solution ? Bonne question et elle était logique à mon goût, alors je détournai mon regard vers le sien et répondis à sa question.

- Tuer All Might est loin d’être ma définition de « changer les choses ». Faire paraître un message plus fort les fera changer d’avis. Tu penses. Tu as faux sur ce tour la route et le chef de cette ligue aussi. Il y aura toujours un fou au-devant de la scène pour sauver « notre » monde.  Ma vision des choses est que tuer un symbole en fera naitre un autre. Voir plusieurs. Une vague d’Homme voulant sauver le monde fera surface face à cette « mort ». Le tuer nous fera que multiplier les personnes à la même idéologie que lui. Le combat que nous menons n’est rien d’autre qu’un combat à mort de l’hydre de Lerne contre un autre. Changer les choses fait partie de mes ambitions primaires mais après comment ? Je ne sais pas. J’y réfléchis.

Je lui répondis avec sincérité c’était plutôt une évidence pour moi. Bien qu’il était possible d’avoir quelques problèmes plus que j’avais remis en question son opinion ainsi que sa vision des choses. Mais autant être franc avec cette demoiselle qui avait l’air d’être présente dans cette ligue juste pour tuer… Ce qui est très une raison pour être auprès de moi. De nous.


:c:
 
avatar
Messages : 55
Disponible en RP : Un petit Mp ? (4/4)

Fiche de Pouvoir
Grade: 24
Année et Classe: Ø
Alter: Deadly Glue
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 8 Juil - 16:06

ft. Clyde le barman

Lors d'une nuit d'automne, deux personnes se rencontrent. Un barman et une buveuse de sang. Comment leur relation va t'elle se développer dans ce drôle de contexte?

Le sang des innocents ...



Alors que notre discussion avançait tranquillement, sans grand rebondissement pour le moment, je l'observais quand il se retournait et prit deux bouteilles, que je ne pouvais lire ce que c'était vu qu'il était devant en me bloquant la vue, et un citron, et commença à travailler sa magie pour me créer une première boisson que je savais déjà sans succès. Je me demande au bout de combien de boissons celui-ci va être exaspéré et me demander l'ingrédient que je veux précisément dans mon verre pour être satisfaite…

Enfin, il me fit glisser le verre à ma portée, d'une couleur bleutée qui avait au moins le mérite d'être agréable à l'œil… Mais mon palais lui par contre risque d'être laissé de marbre devant une telle boisson. Je m'en saisis, mais je ne la buvais pas encore, j'écoutais les réponses du barman aux questions que j'avais posées, et en particulier la question sur les changements nécessaires à ce monde. Bien heureux de voir qu'une autre personne pensait que de tuer All Might ne changera rien à la situation, bien que mes sourcils s'étaient froncés quand il disait que c'était ce que je pensais. Il ne me semblait pas avoir signalé que c'était mes idées ni mon point de vue. Il faut un message plus fort certes, mais je n'ai jamais dit que celui était liée au symbole de cette nation… Moi, plus que quiconque dans cette ligue, sait de quoi il en retourne… J'étais une étudiante à l'académie, même si le nombre de personne qui doivent le savoir ici est très bas. Je sais comment pense ses derniers, et que les paroles de Clyde sont bien plus vraies qu'il ne l'imagine. Ils pensent ainsi… Ils fonctionnent ainsi. Il n'y a qu'à voir le numéro deux qui n'attend que ça, la chute d'All Might.

Mais son image est bonne. C'est un combat d'hydre, avec des têtes que se multiplient sans arrêt. Il n'y a que deux solutions ici… Couper toutes les têtes en même temps, et donc tuer tout les héros d'un seul coup… Ou alors, une méthode plus… Spécifique. Tuer la créature via ses racines, son cœur. Et le cœur d'un héros… Qui brûle d'une passion ardente, mais pas inébranlable, ne vit que pour deux choses actuellement dans notre monde… Ceux qui cherchent la gloire, qu'on peut aisément écraser… Et ceux qui veulent protéger le peuple… Il suffit de détruire ce dernier pour que les héros disparaissent… Et le cœur d'un héros… Que des êtres qui seront repoussés par la masse, exaspérée par leur incapacité à les protéger de nous. Mais étaient-ils prêts à aller si loin ? Moi oui, mais certains, je n'en ai pas l'impression.

Je portais le breuvage à mes lèvres quand il termina sa tirade, gouttant un instant avant d'avaler le liquide sans goût, et de reposer mon verre, rivant mes yeux sur lui, ne montrant aucune émotion que je goûtais à la boisson.


- Laisse-moi te corriger sur une chose. Oui, il faut envoyer un message plus fort… Mais je n'ai pas précisé qui recevra ce message. Les héros… Bercer par leurs illusions et celle du monde, ne changeront pas. Ils ont toujours été ainsi, que ce soient les héros antiques ou les nouveaux, plus modernes. Ils représentent un idéal. Tuer All Might brisa cet idéal pendant quoi… Quelques mois tout au plus, avant qu'un autre prenne sa place, et endormir les personnes comme nous qui voulons changer les choses, car le travail sera soi-disant fait ? Baliverne. Les humains préfèrent l'ignorance et le déni à la froide vérité.

Je repoussais mon verre vers le barman après mes paroles, pour lui indiquer, avec un léger mouvement de tête horizontal, que la boisson ne me convenait pas, avant de continuer ma réponse à ce dernier. Mes yeux se braquant de nouveau sur lui.

- Mais c'est normal… Ils ont été éduqués pour devenir un simple bétail pour notre société actuelle… Tous autant qu'ils sont. Les héros ne sont pour la majorité plus que des produits de marketing, et les civils des consommateurs réguliers de super-héros. Ils veulent tellement une vie palpitante qu'ils dévorent des yeux les héros qui les protègent… Notre société est devenue bien ridicule si les héros qu'on admire le plus sont ceux qui font exploser le plus de chose, qui montre le plus de poitrine, mais qui détruise la moitié du paysage urbain dans leur combat. Je vais être franche. Je ne cherche pas l'annihilation des héros. Je cherche la destruction de cette société corrompue. Et je n'aurais pas peur de me baigner dans les sangs des civils pour le faire. Oui, je suis prêt à tuer le plus grand nombre pour sauver le plus petit.

C'est mon objectif au sein de cette ligue. Notre chef… Possède peut-être ou peut-être pas les mêmes objectifs que moi, mais nos raisons sont différentes… Comme tout nos membres au fond.


Je pris une petite pause pour regarder les environs, voir si personne était présent dans le bar, avant de continuer.

- Notre prochaine grande mission nous montrera bien si oui ou non, la ligue est capable de changer les choses. Que ce soit sur la capacité de le faire… Que dans les portées de ses actions.

avatar
Messages : 102
Disponible en RP : 5/5 : Full pour le moment (Clyde & Michiko & Sebastian & Akiro & Sumi
Double-compte : Kiaria Iekami - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 26
Année et Classe: Ancienne 3-A
Alter: Sang de Lilith
Voir le profil de l'utilisateur

_____________




Thème de Carmilla, feu Akano Shinzui

Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Juil - 8:31
La Ghoule, un verre et Le Barman

RICHARD Akano & OZUBON Clyde

Bien que la discussion était intéressante, il fallait s’y attendre, elle n’aimait pas mon verre, au fond de ma poitrine, je sentais quelque chose. Du regret ? De la tristesse ? De la colère ? Je ne sais pas vraiment, mais ça avait un lien avec le refus de ma boisson. Sans rien laisser paraître quoi que ce soit et en restant silencieux à son point de vue qu’elle exposait. Doucement, en prenant mon temps, je pris le verre et l’amenai à ma bouche pour y boire quelques gorgées. Il était très bon mon Blue Lagon, je ne comprenais pas pourquoi ses papilles appréciaient si peu, voir détester, mon cocktail. Je le déposai sur le comptoir et le poussai vers la droite pour le laisser de coter.

Je devais détruire la société pour la changer, je l’aurais fait. Un objectif à limite du différent, mais un point commun similaire. Akano avait beau être une sorte de psychopathe, ce qui lui différencier de certain, c’était sa façon de penser. Une façon qui pouvait être totalement admirable pour certaines personnes, ce qui n’était pas mon cas, mais en tout cas, je respectais ce qu’elle voulait faire et si on devait en arriver à là pour que tout change, pourquoi pas, mais pour moi ça serrait plus une Bad-End qu’autre chose.

Je prenais une autre bouteille, du Bacardi, ainsi que quelques feuilles de menthe et tout en les posant sur le comptoir, je pris le citron et le pressai au-dessus de shaker. Je mettais un peu d’eau gazeuse et tous les autres ingrédients pour finir en secouant le shaker. Je remplissais un autre verre le liquide, qui n’avait pas forcement de couleur. Quelques feuilles dans de menthes dans le verre et des glaçons pour la finissions

- Tu vois. ça me fais presque plaisir qu’on est un point commun similaire.

Remarque que je lui avais faite en insistant sur la pause après le « Je vois ». Avec mon indexe, je lui glissais le verre vers elle en souriant légèrement.

- Je ne dirais pas mieux que toi. Tu vois quand j’étais petit-

Je pris un petit tabouret non loin de moi pour m’asseoir dessus.

- Comme tout petit de mon Age, je rêvais d’être un héros, sauver des vies et tout le tralala qui allait avec. Un jour, lors d’une matinée comme les autres, alors que j’étais prêt à partir, une explosion survenue dans un immeuble voisin à même pas trois minutes de mon appartement. Deux Hommes y sortirent. J’pense que tu te doutes de ce que c’était. Depuis ma fenêtre, c’était impressionnant jusqu’au moment où j’ai entendu les cris venant de l’appartement en question, de cris épouvantables… mais bon …. J’ne vais pas m’attarder sur ça, les jours qui ont suivi, les gens ont crié victoire pour la défaite du vilain. Les jours qui ont suivi, les personnes de mon quartier ont détesté les super-héros, car ils ont su eu, ce que c’était d’être dans le feu de l’action.

Que des bons souvenirs, n’est-ce pas ? Un souvenir où ma mère était encore l’une des choses importante à mes yeux. A la fin de cette petite histoire, j’avais vite perdu mon sourire pour prendre un air un peu plus sérieux.

- Tous ça pour dire que les personnes de mon quartier les détestent toujours. Dès lors où les alter ont été autorisé pour une petite partie de gens, ils ont signé leurs arrêts de mort avant même que ça est commencé.

J’avais fait un demi-tour sur mon tabouret pour me mettre dos à Camillia et me rediriger vers les bouteilles.

- Nous, du moins je pense, qu’on est qu’un accélérateur de la fin.

Arriver, je cherchai une bouteille pour faire un autre cocktail.

- On n’est pas seul à les détester, il suffit de voir le nombre de personne qui se sont soulevé dès lors où Stain a été mis au grand jour. Tape Stain sur internet et regarde le nombre de personne qui l’admire. Tape Héro sur internet et regarde le nombre de personne qui les détestent. C’est flagrant.

J’en pris une et me mis face à elle.

- Enfin tout ça pour dire que pour certain… nous sommes peut-être, des héros.

Je m’étais dirigé vers elle et posai la bouteille sur le comptoir, une nouvelle fois.
avatar
Messages : 55
Disponible en RP : Un petit Mp ? (4/4)

Fiche de Pouvoir
Grade: 24
Année et Classe: Ø
Alter: Deadly Glue
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 12 Juil - 15:47

ft. Clyde le barman

Lors d'une nuit d'automne, deux personnes se rencontrent. Un barman et une buveuse de sang. Comment leur relation va t'elle se développer dans ce drôle de contexte?

La volonté de la purge



Un nouveau verre arrivait, après qu'il est bu celui que j'avais refusé. S'il le fait à chaque fois que je refuse un verre, il va finir soûl et alors là… Ça va devenir drôle. Mais je suis sûr qu'un professionnel n'oserait pas devenir soûl devant une cliente… Surtout, une cliente comme moi… Discrètement, je me léchais les lèvres, alors qu'il me fit glisser le nouveau verre, qui était accompagné des feuilles de menthe. Remarque, c'est une très bonne occasion. Alors je vais être joueuse. Qui de nous deux gagnera ? Moi, ou moi ? Soit il me donne son sang via une boisson, soit je le prélèverais à la source directement. Quoi qu'il arrive, mon repas était déjà mien, il ne s'en rendait juste pas encore compte. Mais je suis sûre qu'il sera extasié par recevoir ma morsure et aider une camarade de l'organisation à se nourrir, n'est-ce pas ?

Je saisissais le verre de ma main, buvant une gorgée du liquide sans goût avant de reposer le verre, sans le lui rendre pour le moment, alors que j'écoutais le récit de son histoire. Enfin du moins, d'une partie de son histoire pour illustrer mes propos et les siens. Je l'observais s'asseoir sur un tabouret en face de moi, plantant mon regard dans le sien, le regardant avec un petit sourire en coin.

Un récit des plus banals au fond… Des personnes qui font le mal… Et assister aux horreurs du monde. Qui montre bien l'hypocrisie de ce dernier et sa décadence. Des preuves sont là que les héros ne sont pas des êtres parfaits… Qui ne peuvent pas sauver tout le monde. Qui ne sont pas tous avec un cœur pur… Mais ils refusent… Ils refusent jusqu'à ce que le malheur leur arrive à la figure, et ils blâment les héros d'être incompétents… Mais c'est là ou mon avis diverge. Les héros sont ainsi, car dans notre société, on veut donner aux gens ce qu'ils veulent… Mais pas ce qu'ils ont besoin. Mais Il sait ce que les hommes ont besoin… C'est la raison de mon existence.

Ils ont besoin de héros sanguinaires. Pour leur montrer la réalité de notre monde. All Might fait vivre un idéal dépassé depuis bien longtemps… Le symbole de la Justice est un titre qui me fait rire aujourd'hui. Qu'est-ce la justice ? C'est une simple définition qu'une personne émet, qu'un groupe veut. Notre Seigneur à sa vision de la justice. Les Japonais la leur… Les Américains, une autre… C'est propre à chacun. Une idée hypocrite pour un homme hypocrite. Maintenue par cette masse incapable de penser par elle-même… Je les réveillerais dans le sang et les flammes. Je les purgerais dans la douleur et la souffrance. Je les réveillerais dans le désespoir et la froide vérité. En général, ceux qui l'acceptent finissent comme nous, avec plus ou moins de motivation.

Je le sais… Je le sais à un tel point que ça me fait saigner, de voir à quel point, j'étais une naïve petite fille, qui pensait encore que le monde pouvait être sauvé. Je serrais mon verre dans ma main, alors que Clyde tournait les talons pour se retourner vers ses bouteilles, et que je buvais une partie de ma boisson, avant de la reposer sur le bar, toujours n'ayant pas de goût dans ma bouche.


- On accélère la fin du monde. Mais ça ne veut pas dire qu'on est la fin de ce monde. Nous sommes surtout ceux qui lui donneront un nouveau souffle… Une nouvelle direction.

Je le vois poser une bouteille devant moi, mon sourire revenant sur mon visage. Il va vider la bouteille ensuite ? Ça serait drôle. Mais je répondais à ses dires et affirmations. Mais mon regard de prédatrice ne le quittait pas un instant... Je me demande dans combien de temps, je pourrais goûter à son délicieux nectar qui n'attend que mes canines...

- On l'est. Même si ça représente un pour-cent de la population, ces derniers veulent la fin du système, et justifie nos actions non pas comme un acte criminel ou de psychose… Mais comme un réel énervement de la population, qui veut changer les choses… Ceux qui ont subit, ceux qui ont vu l'incapacité des héros… Mais on l'est pour les mauvaises raisons. Pour changer le monde, on n'a pas le choix, il faut détruire les racines du mal… Alors, si je dois tuer quatre-vingt-dix neufs pour cents des personnes de ce monde pour que les uns pour cent saints puissent vivre un monde idyllique, je ferrais le massacre de mes propres mains. C'est Sa volonté après tout. Je suis juste contente que certains le pense sincèrement dans ce monde.


Finalement, je repoussais mon verre vers le barman… Celui-ci était légèrement fendu. Juste assez pour montrer la pression qui était exercée sur ce dernier lors de ces dernières minutes de conversation.


- Dire qu'à une époque… Je voulais sacrifier et emprisonner la minorité pour la majorité… Quelle fille naïve que j'étais. Pas si différente de ton jeune toi.

avatar
Messages : 102
Disponible en RP : 5/5 : Full pour le moment (Clyde & Michiko & Sebastian & Akiro & Sumi
Double-compte : Kiaria Iekami - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 26
Année et Classe: Ancienne 3-A
Alter: Sang de Lilith
Voir le profil de l'utilisateur

_____________




Thème de Carmilla, feu Akano Shinzui

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Cantina-