Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Un contrat pour cimenter une relation professionnelle [PV. Shiva Shiro]

 :: Musutafu :: Autres endroits :: Périphérie Nord :: Plasmium Industry Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mer 18 Juil - 19:22
Fichiers Joints:
 

17:38
Messages
Shiva Shiro
Details
Comme à mon habitude, quand j'attendais un dignitaire pour la signature de différent contrat, j'admirais mon terrain, mon entreprise, qui poussait de jour en jour pour atteindre le ciel, et former un cadre unique à cette dernière, alors que le soleil commençait à se coucher. Je ne m'en lasse pas de ces architectures futuristes que je donne aux bâtiments… Enfin, peut-on vraiment dire qu'ils soient futuristes, si je peux les fabriquer à notre époque ? Peut-être, car je dois bien être une des seules entreprises dans le monde à construire ainsi, vu le coût des constructions, et de l'énergie que ça consomme. Le monde n'est pas encore prêt pour de telles merveilles de technologie. Enfin, le monde extérieur du moins. Le mien est plus que préparé pour cela. Le plus cher est de poser les bases, mais une fois tout cela fait, sur le long terme ça coûte beaucoup moins d'argents et d'énergie… Bien que les deux ne soient pas un problème pour moi. Que ce soit grâce aux plasmas ou bien à mes autres activités, faire de telles constructions n'est pas hors de ma portée.

Mes yeux plongeaient un instant en bas, au pied de la tour centrale du site de Plasmium Industry. Celle-ci était encore en construction, et même si les bâtiments sont bien isolés contre le bruit, ils n'étaient pas rares de voir passer des ouvriers dans divers parties de la tour, ou de tout les bâtiments autour du périmètre. Après tout l'édifice qu'actuellement à moitié terminée, avec ses mille mètres de hauteur, est une des plus grandes tours du monde, si ce n'est pas la plus grande. Il devait bien avoir des princes de l'Arabie Saoudite qui ont des tours dans les environs de celle que je construis… Dommage pour eux que la mienne atteindra le double de la taille qu'elle possède actuellement. Mieux, ça sera une ville à part entière, qui dansera dans la paume de ma main. Mais ce n'est pas encore pour aujourd'hui. D'ici quelques années par contre, avec la vitesse des constructions, tout devrait en majorité être construit.

C'était d'ailleurs assez marrant de voir que les ouvriers avaient tous des véhicules et des vêtements d'entreprises différentes, mais c'est le prix à payer pour avancer à cette vitesse dans les constructions. Un prix ? Je raconte n'importe quoi. C'est une aubaine, ça me permet de filtrer chaque entreprise comme je le souhaite, chacune s'occupant d'une partie des bâtiments. Que ce soit les maçons, les électriciens, les ingénieurs… Personne n'a un plan complet de détailler de ma merveille. Même mon personnel direct ne possède pas tous les plans. Mais au moins ils en possèdent suffisamment pour guider les personnes extérieures aux endroits demandés… Ce qui est en général mon bureau. Rare après tout sont les personnes accréditées à voir ailleurs qui ne sont pas liés à l'entreprise. Les héros eux sont amenés dans l'atelier qui leur est dédié, non loin de la tour, les transports sur la périphérie de l'entreprise, et quelques autres cas, mais rien de plus.

Mes yeux s'arrêtent plus loin, au milieu de bâtiments construits et d'autres en constructions, dans cet énorme chantier qu'est-ce lieu. Un véhicule navette approchait, et vu celui que c'était… La personne que j'attendais n'allait pas tarder à arriver. En limousine, électrique qui plus est, il ne lui faudra que quelques minutes pour atteindre la tour de l'accueil qui se situe à une des périphéries de la zone… Et une fois à l'intérieur du bâtiment et un des nombreux ascenseurs, après les quelques minutes passés pour recevoir le laissé-passé temporaire pour atteindre mes bureaux et automatiser l'ouverture des portes nécessaires, exceptés celle de mon siège, il lui faudrait environ une minute pour atteindre l'étage avec l'ascenseur, qui possède une vitesse proche des 20 m/s. On peut dire ce qu'on veut, mais ce chantier fait probablement partie de l'un des plus gros dans le monde. Une tour géante, des tas de bâtiments d'entreprises, et une ville qui bien qu'encore peu présente, commence déjà à pousser, pour permettre aux salariés de vivre ici. Il manque encore pas mal d'infrastructure, mais au moins c'est habitable avec un grand confort, et la pointe de la technologie humaine. J'espère que ça ne va pas effrayer mon prochain partenaire professionnel, vu que son domaine de prédiction est le bâtiment… Mais plutôt que ça va le motiver à prendre part aux projets. Des hologrammes, et tout ce qui va avec… Même notre monde avancé technologiquement ne possède pas autant de choses concentré en un seul et unique endroit.

J'avais hâte de voir la personne qui allait me faire signer les contrats, après qu'on en est discutée bien sûr, mais qui ne le serrait pas, quand on sait que cette entreprise est celle qui a construit l'école d'UA, celle où j'ai fait mes études, celle que j'ai d'ailleurs renforcés les défenses informatiques juste récemment et qui possède les meilleurs ordinateurs au monde. J'ai pu voir les plans, même si ce n'était pas de manière légale, de l'établissement, et il faut bien admettre que la majorité de la bâtisse était sans reproche. C'est pourquoi je m'étais approchée d'eux… Enfin avec tous les autres bien sûr.

Ils avaient le potentiel de faire des constructions aussi robustes que l'école des héros… Non, bien plus robuste même, vu que les matériaux que je vais leur donner d'utiliser, à mes frais, sont bien différents et plus résistants, pour bien évidemment garder un tel colosse sur pied. Mais nous en parlerons dans les minutes qui suivent. Je quittais enfin mon regard de la baie vitrée, qui était derrière mon bureau, pour tourner mon regard vers la salle où aura lieu l'entretiens. Plus technologique dans les possibilités du monde, ça ne doit pas être possible. Dans une ambiance violette, qui se mélange agréablement bien avec ma personne, la salle peut en dérouter plus d'un, car son style d'architecture est clairement futuriste. Mélangeant les formes simples, les lumières, les hologrammes, les nombreux écrans présents dans tout le bureau, les meubles qui bien que luxueux, ne pourrait pas le paraître pour d'autres personnes, plus habituée aux luxes traditionnels… Oui, ce grand bureau… Non, cette entreprise est à l'image conforme de sa visionnaire, moi.

Finalement, je m'installais sur mon siège, sortant d'un des tiroirs de mon bureau un stylo à encre, stylisé comme le reste. En attendant la venue de l'invitée qui n'allait pas tarder, je commençais déjà à préparer l'entrevue. Je préparais les hologrammes maquettes de la construction ainsi que les plans de cette dernière, ainsi que la liste de toutes les entreprises qui travaillent pour que cette ville prenne vie, petit à petit. Je visionnais également l'une des caméras de l'ascenseur pour voir celle qui allait être avec qui j'allais passer les prochains moments en tête-à-tête dans mon bureau… Je fronçais un peu les yeux, elle paraissait bien jeune. Trop jeune à vrai dire. Qu'elle soit jeune comme moi ne m'aurait pas posé de soucis, mais là… Elle semblait être une étudiante. Mais dans un monde comme le nôtre, où les alters rendent tout possible ou presque, cela ne m'étonnerait pas qu'un soit capable de faire garder une apparence jeune à une personne.

Après quelques secondes à la regarder, je tournais mon siège pour diriger mon regard de nouveau sur ma baie vitrée, mais cette fois-ci, au lieu de regarder l'extérieur, j'appuyais sur un bouton d'un de mes claviers. Moult informations s'affichaient sur la baie vitrée, des vues sur les différents travaux, des graphiques, des listes, et j'en passe. Je pris un verre de vin dans ma main et commençais à boire ce dernier. Je n'appréciais pas l'alcool, je préférais les sodas ou ce genre de boisson, mais j'ai très vite appris qu'en général, les hommes d'affaires préféraient des gouttes d'alcool, car c'était soi-disant digne de la haute société… Je ne comprends pas comment on peut apprécier ces liqueurs, mais aussi cette “tradition”… Mais je suppose que moi, Kiaria Iekami, PDG de Plamium Industry ne pourrait jamais les appréhender. Après tout, je suis une femme qui mise tout sur l'évolution de l'espèce humaine, car plus que quiconque, je crois en notre potentiel. Les alters ont prouvé qu'on pouvait évoluer, et qu'on pouvait atteindre des sommets qu'on ne pensait jusqu'à alors que dans l'ordre du mythe…

Si les alters sont une révolution naturelle des êtres humains, qui ont changé à jamais la face du monde… Alors moi, je serrais celle qui créera la révolution humaine. Des choses créées par l'homme pour l'homme pour le faire continuer à progresser dans son existence… Sans pour autant trébucher sur ses erreurs qu'il commet tout le long de sa vie. Une progressiste quoi… Comme si mon entreprise ne montrait pas déjà ce que j'étais.

Après tout, je suis une femme qui mise tout sur l'évolution de l'espèce humaine, car plus que quiconque, je crois en notre potentiel. Je me tournais donc de nouveau vers la porte, en ouvrant celle-ci, laissant mon verre sur le bureau et en me levant pour accueillir la personne en face de moi. Celle-ci pourrait voir que je suis habillée dans une tenue qui est un mélange parfait entre robe et tenue d'affaire, d'un bleu profond, se mariant avec mes yeux bleu ciel et mes cheveux nattées violets. Je contournais mon bureau pour m'approcher d'elle.


Bienvenue à Plasmium Industry, je suis Kiaria Iekami, la dirigeante de cette entreprise, de ce chantier géant qui grouille autant qu'une fourmilière. Approchez donc et installez-vous, mais surtout, dites-moi à qui ai-je l'honneur.
Message
avatar
Messages : 156
Disponible en RP : Full (6/6) [Ebisu- Sarah - Akiko- Agnès - Ito - Liang]
Double-compte : Akano Shinzui - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Thème de Kiaria:
 

Thème de Plasmium Industry:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 20 Juil - 0:11
Immense ! C'est juste immense!!! J'observe tout autour de moi un chantier futuriste et abusivement immense !

Me voilà dans une limousine en direction de la tour centre d'une entreprise nommé... Heu... Ha ! Plasmium Industry! Pourquoi cela ? C'est un service que m'a demander Kali. Vous vous souvenez de ma sœur en hôpital à cause de son Alter ? Elle m'avait donné une mission très importante. Faire signer un contrat.

Quand elle m'avait demandé cela, je ne comprenais pas pourquoi c'était à moi de le faire. Mais Kali m'expliqua, elle aurait quelque doute sur certain de ces associés au travail et elle aurait peur donc que le désormais nouveau directeur de l'entreprise de papa tente de faire virer ma sœur et reprendre ses parts de l'entreprise. Au début, j'avais commencé à dire Kali que j'allais directement parler au directeur et faire quelque chose, mais malheureusement, rien n'est possible dans ce genre de situation. Kali définit cela comme un combat de ruse.

Je ne pouvais pas tout comprendre, le monde des entreprises est encore trop complexe pour mon cerveau... La seule chose que je savais, c'est qu'il fallait que j'aide ma sœur ! Elle m'a donné les papiers à remplir, et moi, je pris mon ordinateur portable en plus afin de pouvoir effectué une vidéoconférence avec ma sœur en cas de besoin. J'ai même enfilé l'a tenus la plus professionnelle que j'ai pu récupérer dans mon dressing.

Tenue ici même

Nous avions eu de la chance que la signature du contrat se fasse un jour sans classe pour moi, impossible de l'aider à signer ses papiers sinon ! Et puis les remarques se sont fit entendre de partout quand mes camarades d'école mon vue sortir dans une tenue qui ne m'est absolument pas naturelle.

Et me voilà maintenant dans cette limousine. Elle m'avait récupéré à l'entrée des lieux, je me souvenais encore du paysage avant que les travaux commencent, j'étais bien plus jeune que maintenant. La périphérie est était bien plus vide et on pouvait y apercevoir les bateaux du port depuis n'importe où.

Le véhicule s'immobilisa et le chauffeur ouvra ensuite la portière de la voiture, je me sentais tellement mal à l'aise... Une indication vers où me rendre, l'étage et je... Attends y'a autant d'étage que ça!?

Après de longues minutes d'émerveillement face à ces constructions et tout ces travailleurs, j'entends enfin un petit bip dans l'ascenseur qui informe que je suis arrivé. J'avance et aperçois alors la femme que je dois rencontrer. Je la vois de ces longs cheveux violet et une tenue à la fois professionnel et provocante, du moins, c'est mon avis, ce n'est pas vraiment mon goût les tenues de ce genre, mais il fallait avouer que cela lui donnait beaucoup de charisme !

"Bienvenue à Plasmium Industry, je suis Kiaria Iekami, la dirigeante de cette entreprise, de ce chantier géant qui grouille autant qu'une fourmilière. Approchez donc et installez-vous, mais surtout, dites-moi à qui ai-je l'honneur."

La dirigeante?! Kali ne m'avait pas dit que je rencontrerais la dirigeante en personne ! Quelqu'un encore plus haut en charge des travaux de construction... Mais la directrice de l'entreprise... J'avoue avoir manqué de me mordre la langue en me présentant... Je me dis qu'actuellement, je joue peut-être avec la carrière de ma sœur et cela me stresse...

"Bon-Bonjour! Je suis Shiva Shiro ! Je suis étudiante en seconde année à l'académie de U.A. et je viens en tant que représentante de Kali Shiro ."

Je me courbe légèrement afin de présenter mes salutations et je montre légèrement une mallette noire que je transporte avec moi.

"J'ai dans cette mallette les papiers de la signature du contrat ainsi qu'un ordinateur pour correspondre avec ma sœur si besoin est, mais étant malade, je ne peux confirmer une réponse immédiate de sa part."

Je m'approche légèrement vers le bureau de madame Iekami... Elle est jeune, je me demande comment elle a pu devenir la chef d'une entreprise qui cherche à devenir aussi imposante... Un héritage familial ? Une délocalisation ? J'en doute... Peut-être qu'elle a obtenu un Alter très avantageux pour gagner de l'argent ?
Une chose qu'on ne pouvait lui contredire, c'est qu'elle est super jolie !

" Je ne sais pas si je peux me permettre de vous dire cela, mais vous êtes très belle Madame Iekami !"

Je commence ensuite à ouvrir légèrement la mallette, je n'ai qu'à lui faire signer les papiers, c'est cela ? Je ne veux pas me gaffer en discutant avec une femme aussi haute en hiérarchie, et même si je représente ma sœur, je représente aussi U.A. et le futur des héros ! Alors soyons polie, aimable et forte !
Je redresse ma posture, cette tenue est un peu trop moulante à mon goût et je ne m'y sens pas très à l'aise, préférant ma belle jupe décontracter.
avatar
Messages : 27

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Shadows light
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Ven 20 Juil - 12:12
Fichier joint:
 

17:38
Messages
Shiva Shiro
Details
J'observais la jeune étudiante, qui se présentait à moi. Je ne mettais donc pas tromper, c'était bel et bien encore une adolescente. Étudiante à l'école d'UA en plus, quelle ironie. Depuis quelque temps, je n'ai pas mal de contact avec l'école, que ce soit de manière directe ou indirecte. Peut-être le signe que les temps changent, qu'un bouleversement commence déjà à avoir lieu. Shiva Shiro donc, petite sœur de Kali Shiro, je suppose, celle qu'était censé venir me voir aujourd'hui ? Pas le temps de réfléchir sur le pourquoi, c'est elle qui est à la place de sa sœur, qu'elle enchaîne déjà sur la signature des contrats après s’être légèrement courbée et le fait que sa sœur étant malade, elle n'a pas plus de se déplacer. Je note ses informations dans un coin de ma tête, alors que je lui fais signe d'approcher, me replaçant derrière mon bureau en m'asseyant derrière.

Bon-Bonjour! Je suis Shiva Shiro ! Je suis étudiante en seconde année à l'académie de U.A. et je viens en tant que représentante de Kali Shiro. J'ai dans cette mallette les papiers de la signature du contrat ainsi qu'un ordinateur pour correspondre avec ma sœur si besoin est, mais étant malade, je ne peux confirmer une réponse immédiate de sa part.
Au vu de sa présentation, elle doit être assez tendue, probablement dépasser par les événements. Ce n'est après tout pas le domaine des héros, de gérer tout ce genre de chose. Ce sont en générales les agents de l'administration qui s'occupe de tel tâche à l'académie, à la limite les soutiens dans quelques cas particuliers, mais les héros eux sont dans le feu de l'action. On pourrait les comparer à des idoles, ils fonctionnent exactement de la même manière dans l'ensemble. On leur demande d'agir pour sauver le peuple et lui faire plaisir, mais ils ne gèrent en rien la majorité des conséquences de leur acte… Vivement, que cette réflexion change.

Je ne sais pas si je peux me permettre de vous dire cela, mais vous êtes très belle Madame Iekami !
Je posais ma joue droite sur le dos de ma main droite alors qu'elle commençait à ouvrir la mallette qu'elle transportait, qui devait être les contrats et le fameux ordinateur qu'elle m'avait indiquée si j'avais besoin de parler à sa sœur, chose que j'allais probablement devoir faire. Ce n'est pas cette jeune étudiante qui au final pourra discuter des affaires avec les autres dirigeants des opérations du chantier, ni me donner des explications ou des indications sur le contrat. Elle n'était qu'une représentante après tout. Néanmoins, je lui souriais quand même, à cette jeune fille innocente qui irradie de pureté… Trop de pureté.

J'étais ainsi à une époque, une jeune fille que ne souhaitait qu'une chose, devenir la prochaine héroïne de la famille. Mais je pouvais faire, bien plus que d'être un simple acteur sur une scène géante… Et j'ai donc changé de voie, et j'en suis là aujourd'hui. Mais ce n'est pas comme si ça remarque m'avait dérangée. Malgré les vêtements que je porte, je suis bien loin d'être une femme très droite dans les étiquettes sociales. Je veux dire, il suffit de me voir dans la rue, loin de l'entreprise et des dirigeants de toutes les autres pour me voir dans mon véritable apparat, celle d'une femme passionnée de jeux vidéo, d'animations, et de technologies, bien loin de cette déesse que je représente ici. Je ne fais que suivre des codes que je briserais très bientôt, d'ici quelques années, quand le monde sera sous ma direction.

Merci bien Shiva. Ne t'inquiète donc pas des étiquettes, ce n'est pas moi qui vais te tenir rigueur sur celle-ci. Avec une entreprise comme la mienne, tu penses bien que faire comme tout le monde n'est pas dans ma lignée de pensée et de futur…
J'attendais patiemment que l'étudiante, après s’être redressé, me donne les contrats qu'elle avait en sa possession pour que je puisse les lires. En attendant qu'elle sorte le dossier entier, je me relevais de mon bureau, me dirigeant de nouveau vers la baie vitrée de mon bureau, regardant quelque temps l'horizon avant de me retourner vers mon invitée.

Dépose le contrat sur le bureau, et assieds-toi, ça risque de prendre quelques minutes le temps que je lise tout le contrat, avant de pouvoir y apposer ma signature. Tu veux quelques choses à boire ? J'ai de l'eau, des sodas… L'alcool, je ne vais pas pouvoir t'en donner malheureusement, tu n'es pas encore majeur. J'ai aussi des choses à grignoter si tu as une petite faim. Fait le moi savoir. Et détends-toi, être sous le stress n'aidera pas ta sœur si c'est ce que tu souhaites, je ne vais pas te dévorer.
Je retournais mon attention vers l'horizon, admirant le soleil qui se couchait. Dans le futur, mon dernier bureau qui sera au point culminant de la tour une fois celle-ci agrandie, la baie vitrée sera bien évidemment complète autour de l'étage, mais pour le moment, je n'avais que la vue sur le coucher de soleil. Bien qu'il était encore tôt, et le soleil assez haut dans le ciel, on le voyait descendre inévitable vers l'horizon, pour permettre à la nuit d'arriver à son tour dans ce monde. C'était dans le cycle journalier la vision que je préférais… Car elle représentait ce que j'étais, ce que je voulais actuellement. Alors que mon regard est encore plongé dans l'horizon, je posais une question à l'étudiante qui me tenais compagnie en cette fin d'après-midi.

Dis-moi, Shiva Shiro, toi qui es dans le cursus héroïque de l'académie, comment ça se passe dans mon ancienne école ? Avec tous les drames récents, ce n'est pas trop dure ? La mort de l'étudiant à mis un sacré coup à la réputation de l'école. Je suis inquiète pour l'école et son avenir. Après tout, c'est elle qui m'as permis de devenir la femme que je suis aujourd'hui. Je n'aimerais pas voir celle-ci disparaître de si tôt, ni ce qu'elle représente. Ça serait une catastrophe après tout.
À vrai dire, je savais plus ou moins comment ça se passait déjà à l'intérieur des murs de l'académie, j'y allais assez régulièrement après tout. Je voulais juste voir comment elle allait répondre… Si elle était si différente de ce que j'étais lors de mes années adolescentes, avant que ce drame arrive.

Au début de sa réponse, je me retourne vers elle et m'approche de nouveau de mon bureau, tout en l'écoutant et me préparant à prendre le contrat si elle l'avait posé sur mon bureau pour le lire, mais ne perdant pas une miette de la réponse qu'elle me donnait, peu importe celle-ci.
Message
avatar
Messages : 156
Disponible en RP : Full (6/6) [Ebisu- Sarah - Akiko- Agnès - Ito - Liang]
Double-compte : Akano Shinzui - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Thème de Kiaria:
 

Thème de Plasmium Industry:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Sam 21 Juil - 17:30
"Merci bien Shiva. Ne t'inquiète donc pas des étiquettes, ce n'est pas moi qui vais te tenir rigueur sur celle-ci. Avec une entreprise comme la mienne, tu penses bien que faire comme tout le monde n'est pas dans ma lignée de pensée et de futur…"

Madame Iekami se redresse de son bureau et part alors regarder part l'immense vitre de l'étage... Ce qu'elle venait tout juste de dire m'avait fait un léger *bip* dans l'esprit, elle est différente de ses semblables, patron d'entreprise. Peut-être est-ce justement car elle est jeune ? On voit tout de même qu'elle ne semble pas être friands de l'image hiérarchique actuelle au vu de ses paroles.

"Cela se remarque en effet madame Iekami ! Mais après tout, le futur a besoin des étiquettes du passé. C'est ce qu'on nomme l'héritage."

Après avoir légèrement observé l'extérieur par la fenêtre, madame Iekami se retourna vers moi et prit une nouvelle fois la parole.

"Dépose le contrat sur le bureau, et assieds-toi, ça risque de prendre quelques minutes le temps que je lise tout le contrat, avant de pouvoir y apposer ma signature. Tu veux quelques choses à boire ? J'ai de l'eau, des sodas… L'alcool, je ne vais pas pouvoir t'en donner malheureusement, tu n'es pas encore majeur. J'ai aussi des choses à grignoter si tu as une petite faim. Fait le moi savoir. Et détends-toi, être sous le stress n'aidera pas ta sœur si c'est ce que tu souhaites, je ne vais pas te dévorer."

Me dévorer ? HA non... Elle a dit qu'elle n'allait justement pas me dévorer... Heureusement, elle semble avoir une aptitude dans le fait de pouvoir détendre l'atmosphère ! Elle me propose même à boire et à manger ! Elle m'a fait cependant une réflexion sur l'alcool, je me suis donc demander si je faisais trop jeune ou bien était-ce simplement par logique du fait que je lui ai dit que j'étais seulement en seconde année à U.A.. Ha... Courage courage Shiva, un jour toi aussi, tu pourras être une femme droite et complètement mature et qui pourra boire autre chose que du champagne pour enfant ou une briquette de "Panaché"...

Laissant mes pensées d'enfant de côté, je pris ensuite la pochette assez épaisse avec tout les papiers de contrat et je la déposai alors sur son bureau, comme demander. Jetant un dernier coup d'œil à ma mallette, je distingue désormais plus que l'ordinateur portable et son chargeur, ainsi qu'une feuille volante. En la relevant, je remarquai que c'étais tout simplement mes idées d'amélioration de mon costume. J'avais du là glisser par inadvertance, car avant de savoir que je viendrais ici aider Kali, j'avais prévu de voir la Filière de Soutien pour m'aider. Il faudra donc que je pense à les voir peut-être demain, car au vu du coucher de soleil, je ne pourrais plus aujourd'hui.

"Dis-moi, Shiva Shiro, toi qui es dans le cursus héroïque de l'académie, comment ça se passe dans mon ancienne école ? Avec tous les drames récents, ce n'est pas trop dure ? La mort de l'étudiant à mis un sacré coup à la réputation de l'école. Je suis inquiète pour l'école et son avenir. Après tout, c'est elle qui m'as permis de devenir la femme que je suis aujourd'hui. Je n'aimerais pas voir celle-ci disparaître de si tôt, ni ce qu'elle représente. Ça serait une catastrophe après tout."

"Vous êtes une ancienne diplômée de U.A.!? Vous êtes vraiment incroyable madame Iekami! Mais malheureusement comme vous le dites, les drames qui arrive en ce moment à l'école sont bien triste et à cause des vilains, le monde à perdus une personne qui ne désirais que protéger des vies. Les premières années ont pas mal été touché en ce moment et certains élèves se sont même demander s'il était toujours bon d'étudier ici. Mais c'est car cet établissement est celui où de nombreux héros à la réputation incroyable sont née que les vilains désire semé le doute chez la population."

Je prends une pause légère pour demander à madame Iekami s'il serait possible d'avoir de l'eau. Vue ce qu'elle dit, elle semble aimer l'école et c'est normale, ce sont sûrement les meilleurs souvenirs qu'elle possède ! Et surtout, je comprends qu'elle ne désire pas voir l'école disparaître.

"Pardonnées, ma formulation, mais vous n'avez absolument pas à vous en faire pour l'école! Les professeurs et élèves, nous sommes des battant et on protégera notre école, notre famille et nos amis !"

Oui, je les protégerais tous désormais ! Je finis de parler et je tente de rester plutôt discrète, cherchant à ne pas la déranger durant sa lecture du contrat.
avatar
Messages : 27

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Shadows light
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Dim 22 Juil - 15:26
Fichier joint:
 

17:38
Messages
Shiva Shiro
Details
Cela se remarque en effet madame Iekami ! Mais après tout, le futur a besoin des étiquettes du passé. C'est ce qu'on nomme l'héritage.
Évidemment qu'on a besoin du passé pour progresser. C'est une évidence même. Notre ascension en tant qu'espère est comparable aux montagnes de notre très chère planète. Elles grandissent petit à petit, se solidifiant avec leur base qui s’agrandit chaque jour un peu plus, leur permettant d'atteindre des tailles commensurables. Ce n'est pas différent avec nous. On possède cette force comparé à toutes autres espèces, de pouvoir se souvenir, et donc progresser.

Mais il ne faut pas confondre s'aider du passé et l'utilisé pour s'améliorer… Et se draper dedans sans vouloir en sortir, sans vouloir changer les choses. Notre monde est actuellement dans cet état d'esprit. Il n'évolue plus. Les gens se contentent de vivre leur vie comme des mécanismes d'une machine géante, les héros perpétuent ce cycle… Au fond, rien n'a changé dans le fond. On est toujours trop gentil avec les criminels… Des lois ridicules qui empêchent les gens d'utiliser leurs alter comme bon leur semble… Dans le passé, c'est comme si on aurait dit à quelqu'un qu'il ne pouvait pas écrire… Non, même marcher sur ses deux jambes alors qu'il en possède la capacité. Cette interdiction est ridicule, et les gouvernements l'utilisent, car ils sont incapables de contrôler les gens, car ils savent au fond… Que ceux qu'ils gouvernent pourrait se libérer.

Impossible de changer notre monde, tellement il est imbriqué dans nos esprits ? Foutaise, je vois surtout des gens qui se mettent à avoir peur du moindre changement… Ils ne sont pas différents de machine, éduqués pour agir tel un programme et pas autrement… Un monde comme celui-là, est-il magnifique, ou terme ? J'ai déjà ma réponse, et c'est pour cela que je commence à agir, et que j'agis ainsi. Je donnerais à ce monde ce qu'il souhaite, et le guiderais vers une nouvelle ère…

Je m'asseyais sur ma chaise, en face de l'étudiante, quand elle déposait les dossiers sur le bureau, et je les pris d'une main, les déposants non loin de mes écrans, commençant à feuilleter ces derniers, n'oubliant bien sûr pas d'écouter mon invitée et sa réponse.

Vous êtes une ancienne diplômée de U.A.!? Vous êtes vraiment incroyable madame Iekami! Mais malheureusement comme vous le dites, les drames qui arrivent en ce moment à l'école sont bien tristes et à cause des vilains, le monde à perdus une personne qui ne désirait que protéger des vies. Les premières années ont pas mal été touchés en ce moment et certains élèves se sont même demandés s'il était toujours bon d'étudier ici. Mais c'est car cet établissement est celui où de nombreux héros à la réputation incroyable sont nées que les vilains désirent semer le doute chez la population.
Ce sont surtout les rumeurs qu'All Might étudiaient ici qui les a attirés. Sinon toutes les écoles sont bonnes à attaqués, et aucune à des systèmes de sécurité comme UA, qui sont donc plus faciles à atteindre. Cette ligue ne voulait qu'une seule et unique chose, toucher les proches du symbole de la paix. Une croisade stupide et qui sera sans effet sur le long terme. C'est bien pour ça que ni eux, ni le tueur de héros ont pour moi une bonne vision des choses et des changements qui doivent avoir lieu. Ils se focalisent bien trop sur les héros, et non pas sur les autres problèmes aux alentours. Tuer un étudiant qui, si c'est la vérité, n'était qu'un garçon qui voulait sauver des vies par passion et non par gain, est une preuve irréfutable que pour eux, c'est le système de héros qui les perturbent, et rien d'autres. Des personnes qui ne veulent qu'une chose, le chaos et la destruction… Ils sont aussi bien mes ennemis que ce qu'ils essayent de changer.

Je me levais de mon bureau, reposant le dossier sur ce premier, souriant à Shiva quand elle me demanda de l'eau.

Bien sûr, j'arrive tout de suite.
Je me dirigeais vers un des meubles sur le côté de la pièce, l'ouvris pour y révéler un frigo, et sortie une bouteille d'eau ainsi qu'un verre, le fermant avec un de mes pieds, revenant vers l'étudiante et déposant devant elle la bouteille et le verre, avant de retourner à ma place et de reprendre ma lecture, ne commentant pas encore sur ce qu'elle avait dit, car dès que je repris ma position, elle ajouta une fin à son petit discours.

"Pardonnées, ma formulation, mais vous n'avez absolument pas à vous en faire pour l'école! Les professeurs et élèves, nous sommes des battants et on protégera notre école, notre famille et nos amis !"
J'ai retenu un rire de justesse quand elle m'indiquait cela. J'aurais bien évidemment pu le faire passer pour une expression de ma sincérité et que je ne faisais que confirmer ses paroles, mais la vérité est tout autre. Je m'en fais pour l'école, car plus que quiconque, je sais à quel point il est aisé de s'introduire dans celle-ci et de détruire ce qu'elle représente. Ils l'ont déjà fait une fois, une deuxième n'est pas impossible.

À la fin de ses paroles, je posais un regard triste sur Shiva… Quelle drôle de rencontre. Aujourd'hui, ça devait être une rencontre des plus banale avec une entreprise pour la recruter pour mes travaux, comme beaucoup d'autres, et à la place, j'ai une étudiante en héroïsme… Qui me rappelle ce que j'étais à une époque. Une jeune fille pleine d'énergie et de passion, essayant de penser que le monde était si simple… Mais il ne l'est pas… Même les programmes les plus complexes que je peux créer n'atteindront jamais le niveau de complexité de celui-ci, même si je peux essayer de l'atteindre. Qui sait, peut-être que c'est ce que nous sommes, un programme géant non pas codé dans nos langages informatiques, mais en un autre qu'on ne peut pas comprendre.

Après quelques secondes à avoir regardé Shiva, je reposais mon regard sur le dossier, feuilletant les pages, les lisant pour voir si tout me convenait dans les termes de contrats en termes d'effectifs, d'heures, de payements, des conditions salariales et tous les détails qui vont avec, des choses bien pénibles quoi, pas du tout amusant toutefois nécessaire. Quand le monde comprendra qu'on peut apprendre en s'amusant, travailler en s'amusant ? Bientôt, je l'espère…

Toute la bonne foi du monde ne protégera pas l'école indéfiniment, Shiva. Ils ont déjà réussi une fois, une deuxième n'est pas exclu, et ainsi de suite. Que pouvez-vous protéger, quand vous ne pouvez pas vous protéger vous-même ? Crois-moi, c'est ce que pense la population, ce qui est dit sur les réseaux sociaux. Les vilains ne sèment pas le doute chez les gens, mais plutôt l'inverse. Il récolte le doute que les gens emmagasinent depuis des années.

C'est la beauté de l'Internet… Les gens osent être eux-mêmes et dire ce qu'ils pensent, ils se sentent protéger derrière leurs écrans. Dans la rue, tout le monde chante All Might, mais réellement, au fond… Certains le détestent, pas forcément car ils sont pas d'accord avec sa vision du monde, mais pour ce qu'il est et représente. C'est une nuance importante. Le monde n'est pas blanc, ni noir. Il est gris, et le sera toujours.

Quoi qu'il en soit, ne te remplis pas la tête d'idéaux, Shiva Shiro. Tout ce qui est protégé est destiné à être perdu un jour.

Je continuais la lecture du dossier de contrat qui allait prendre bien quelques dizaines de minutes encore. Pour le moment, j'étais dans les parties les plus basiques, qui ne demandaient pas de conférence avec la sœur de Shiva. Mais ce n'est pas plus mal, ça me permet de voir ses réactions quant à mes dires, elle qui veut devenir l'héroïne de demain.
Message
avatar
Messages : 156
Disponible en RP : Full (6/6) [Ebisu- Sarah - Akiko- Agnès - Ito - Liang]
Double-compte : Akano Shinzui - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Thème de Kiaria:
 

Thème de Plasmium Industry:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 27 Juil - 21:17
Toute la bonne foi du monde ne protégera pas l'école indéfiniment, Shiva. Ils ont déjà réussi une fois, une deuxième n'est pas exclu, et ainsi de suite. Que pouvez-vous protéger, quand vous ne pouvez pas vous protéger vous-même ? Crois-moi, c'est ce que pense la population, ce qui est dit sur les réseaux sociaux. Les vilains ne sèment pas le doute chez les gens, mais plutôt l'inverse. Il récolte le doute que les gens emmagasinent depuis des années.

C'est la beauté de l'Internet… Les gens osent être eux-mêmes et dire ce qu'ils pensent, ils se sentent protéger derrière leurs écrans. Dans la rue, tout le monde chante All Might, mais réellement, au fond… Certains le détestent, pas forcément car ils sont pas d'accord avec sa vision du monde, mais pour ce qu'il est et représente. C'est une nuance importante. Le monde n'est pas blanc, ni noir. Il est gris, et le sera toujours.

Quoi qu'il en soit, ne te remplis pas la tête d'idéaux, Shiva Shiro. Tout ce qui est protégé est destiné à être perdu un jour.


Madame Iekami avait mis le doigts sur quelque chose qui est surement mon plus gros défault, la réalité. Chacune de ses paroles, me renvoyait vers le passé. C'est une réalité que j'avais commencer à devoir affronter le jour de la mort de mes parents... Cette cicatrice à mon oeil était le preuve de ma faiblesse de ce jour... Moi qui était rentré à U.A. pour protégé et rendre les gens heureux, je n'ai même pas pus sauver mes parents...

Je pense d'ailleurs au fait que madame Iekami n'avait fait aucune remarque sur mon oeil et ma longue cicatrice... étais-ce normal pour elle? Souvent la raison de ma blessure est la première question que l'on me pose.

Elle fit aussi référence à une réalité que l'on ne trouve que sur internet, le vrai visage des gens... Cela m'intrigue réellement, c'est vrai que nombre de personne utilise internet pour dire la vérité derrière un masque... Un monde gris...

Et elle dit ensuite que ce que je protége étais voué à disparaître un jours ou l'autre... Je serrais un poing discrètement... Madame Iekami cherche à me montrer la réalité... Mais... Mais...

"Je refuse Madame Iekami d'abandonner tout mes idéaux... "

Je ne peux pas les oubliés... Ces choses qui dicte ma vie et mon être...

"A quoi bon devenir une héroïne si je pense que je perdrais tout un jour? Si la réalité est comme vous le dites grise, c'est car des gens rêves d'un monde blanc, vous ne pensez pas?"

Je lui ai demandé ce qu'elle en pense mais je ne souhaite cependant pas la déranger dans sa lecture, je la voyait lire une à une les feuilles que je lui ai donné... C'est dur d'être directrice d'une tel entreprise. Mais une question qui m'intrigue, c'est pourquoi a-t'elle fait des études à U.A. si ce n'est pour devenir un héros? je préfère garder cela pour moi pour le moment car je n'ai pas envie de faire un quelconque problème avec la collaboratrice de ma soeur...

Je bois l'eau que madame Iekami m'avait donné, en cette chaleur, j'avais vraiment besoin de boire beaucoup... Je me demande aussi si je devrais commencé à tenter d'appeller Kali ou si je devrais attendre que la lecture de la directrice. finalement, je me lève de la chaise et profite du moment pour regarder par la fenetre où regardait madame Iekami il y a peu... La nuit sera la dans quelque minute. On voyait tout le domaine en construction, j'étais à la fois émerveillé de par ce projet futuriste mais aussi déçu de ne plus pouvoir apercevoir un paysage de mon passé... Je n'y peux rien, le monde avancera et je dois avancer avec, mais ce ne sera pas à moi de changer et m'adapter!

"Pourquoi vous avez fais des études à U.A.?"

Oups, je voulais garder cette question pour moi... J'espère que la question ne sera pas mal prise...
avatar
Messages : 27

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Shadows light
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 28 Juil - 15:21
Fichier joint:
 

17:38
Messages
Shiva Shiro
Details
La réaction de la jeune étudiante en héroïsme ne se fit pas attendre une seule seconde une fois mes paroles prononcées. Surtout quand ma dernière sortie de mes lèvres, je le voyais de la périphérie de ma vision que les poings de la demoiselle s'étaient serrée. Déni de la réalité, rejet de mes paroles, ou bien une vision du monde bien trop simpliste et enfantine. Les paroles qui suivirent, les siennes, me firent comprendre un peu plus la raison de ce geste.

Je refuse Madame Iekami d'abandonner tous mes idéaux... À quoi bon devenir une héroïne si je pense que je perdrais tout un jour ? Si la réalité est comme vous le dites grise, c'est car des gens rêvent d'un monde blanc, vous ne pensez pas?
Je levais un instant mes yeux sur la jeune fille, tournant une nouvelle page du dossier, continuant à lire et vérifiant que rien n'était dangereux dans ce contrat. Normalement, les personnes dans le domaine du bâtiment ne font pas de contrat avec des clauses louches, mais vaut mieux prévenir que guérir. J'écrivais quelques notes à côtés, car une fois ma lecture finie, j'allais sûrement poser des questions si je n'avais pas mes réponses dans la suite de ce document que j'avais reçu. Je fis cependant une pause, posant le dossier et plantant mon regard bleuté dans le sien rougeoyant.

Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit. Une personne qui ne rêve pas ne vit pas, il n'est rien de plus qu'un PNJ dans ce monde. Mais, comme tout, il ne faut pas avoir trop de chimères dans son esprit. Assez pour avancer, mais pas trop jusqu'à voiler la perception de la réalité.

Mais malheureusement, les rêves des gens ne sont pas tous blancs… Sinon notre monde n'aurait pas besoin de héros, tu ne crois pas ? Des êtres rêvent en noirs et uniquement ainsi. C'est pourquoi la réalité sera toujours grise, si on ne change pas les choses.

Je continuais ma lecture pendant quelques minutes, continuant de noter les points que je voulais éclaircir, rayant d'autres quand j'avais mes réponses à la suite. Finalement, alors que j'arrivais à la fin de la lecture du dossier, la future héroïne qui c'était lever pour observer la vue que j'observais moi-même avant son arrivée me posa une question plutôt… Particulière. Bien plus lourde de sens qu'on pourrait le croire. Pourquoi ? C'était une réponse tout simple à vrai dire. Si simple que je me demande si cela ne blessera pas la jeune fille qui se tenait derrière moi désormais. Tellement simple qu'elle ne pourrait peut-être pas comprendre pourquoi j'ai changé de voie, au point de vouloir modifier ce monde corrompu à ma façon, devenant dans une de mes facettes ce que je me suis juré de détruire. Mais pour le moment, je n'ai que d'autres de choix que de suivre les règles de ce monde…

Un petit temps passa avant que je donne ma réponse, finissant la lecture du contrat et refermant donc le dossier, les notes à mes côtés. M'aidant de mes deux mains, je me levais, pris le verre de vin que je vidais dans un évier présent dans le bureau avant de prendre un soda dans le frigo, de l'ouvrir et de m'approcher de la baie vitrée, me tenais près de Shiva. J'ai bu une gorgée de la boisson avant de répondre à la question qu'elle m'a posé il y a de ça quelques minutes.

J'étais comme toi à une époque. Une jeune fille perdue dans ses rêves et ses idéaux. Volant dans les nuages et dans son propre univers. M'aidant de mes deux mains, je me levais, pris le verre de vin que je vidais dans un évier présent dans le bureau avant de prendre un soda dans le frigo, de l'ouvrir et de m'approcher de la baie vitrée, me tenais près de Shiva.

J'ai préféré devenir une étudiante de soutien plutôt qu'une héroïne. Être une héroïne est très bien… Mais ce n'est que des actions éphémères qui ne durent pas dans le temps, qui ne touche que les environs de sa personne. Ça ne me satisfaisait pas. Pas quand je pouvais faire bien plus. Changer les racines même du monde grâce à l'entreprise que je monte, qui elle perdurera dans le temps, ainsi que les inventions et les avancées qu'elle construira.

Un exemple tout simple est le téléphone. Qui pourrait imaginer un monde sans ces derniers à notre époque ? Personne, ils font partie intégrante de notre vie. Pourtant, personnes ne parlent vraiment de ces créateurs, des entreprises qui les vendent, et pourtant, ils ont changés le monde bien plus que même All Might ne le fera jamais.

J'ai choisi de rester une ombre durant ma vie, mais d'améliorer le monde dans sa globalité. C'est la voie que j'ai choisie, et pourquoi j'ai choisi UA. Je m'en fiche de la gloire, de l'argent et des projecteurs, même de l'avis des autres. J’édifierais un monde meilleur grâce à tout ce que je fais ici. Ce sont les restes de ma vision enfantine héroïque si tu préfères.

Était-ce parce que j'étais devenue une adulte que je pensais désormais ainsi, ou que j'avais laissée une légère haine se lover dans mon esprit, et ne jamais le quitter. Qui sait, et je savais pertinemment que du point de vue de monde, j'étais une vilaine avec toutes mes actions, une ennemie… Mais comme tout, ce n'est qu'un point de vue, et l'Histoire ne retiendra le gagnant comme le Bien et le perdant comme le Mal. C'est ainsi que ça fonctionne. Je suis la guide que le monde à besoin, mais pas celle qui veut. Mais il ne faut pas toujours donner aux gens ce qu'ils veulent, c'est la pire erreur qu'on pourrait faire.

Je buvais une autre gorgée de ma boisson, avant de déposer la canette sur le bureau, prenant à la place les notes que j'avais inscrites pendant ma lecture du contrat de l'entreprise de bâtiment. Je les lisais un instant, avant de déposer mes yeux sur l’adolescente.

Tu penses pouvoir répondre à certaines questions liées à l'entreprise et son fonctionnement, ou il faut que tu appelles ta grande sœur ?
Message
avatar
Messages : 156
Disponible en RP : Full (6/6) [Ebisu- Sarah - Akiko- Agnès - Ito - Liang]
Double-compte : Akano Shinzui - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Thème de Kiaria:
 

Thème de Plasmium Industry:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 5 Aoû - 6:27

Durant le long discours de madame Iekami, j'avais repris ma place sur le siège face à son bureau et j'avais même fini l'eau qu'elle m'avait gentiment offert. Les explications qu'elle m'avait faites semblaient assez logiques, mais j'avais toujours du mal avec la place qu'elle donnait au héros dans ses explications... Éphémère est le mot qu'elle avait choisi pour désigner nos actions...

J'ai beau chercher, je ne la comprends pas vraiment cette définition, bien qu'elle est tentée de me l'expliquer. L'éphémère signifierait que nos actions ne serviraient à rien, car elle ne durerait pas éternellement... Mais si un héros arrête un vilain, il l’empêche de faire de futur mauvaise action, et même si cela se reproduit avec un autre vilain, les héros réduit les actions des vilains et permet donc de protéger le monde du chaos qui pourra arriver s'ils n'étaient pas là.

Après ce long discours, Madame Iekami est revenu sur le sujet principal de notre rencontre et me posa une question importante pour elle.

-Tu penses pouvoir répondre à certaines questions liées à l'entreprise et son fonctionnement, ou il faut que tu appelles ta grande sœur ?

J'aurais bien répondu aux questions, mais malheureusement, j'ai beau avoir suivi quelques cours de gestion et paperasse... Je doute que ce genre de question sur le fonctionnement d'une entreprise soit à mon niveau...

-Je suis désolé, mais je crains avoir encore beaucoup trop de lacune dans le domaine pour pouvoir vous aidez sur le sujet. Je me presse de contacter ma sœur !

Rapidement, je récupère l'ordinateur portable et l'ouvre premièrement sur mes genoux. Un mot de passe rentré rapidement par habitude et voilà déjà que l'onglet de la vidéoconférence ouvert, prêt à l'appel. J'avais tout préparer à l'avance histoire de ne pas trop faire attendre en cas d'urgence. Je clique sur le bouton d'appel et attends quelques secondes avant que Kali ne réponde.

La caméra s'active en même temps et j'aperçois ma grande sœur qui est plutôt bien habillé comparer à quand je vais la voir à l’hôpital.


-Shiva ? Tout va bien ? Ho ! Jolie tenue ! Tu devrais t'habiller ainsi plus souvent !

Ma sœur avait un magnifique sourire sur son joli visage. On voyait tout de même de grande goutte qui se déversait de sa peau plutôt rapidement... Son Alter. Si elle ne l'avait jamais eu, jamais je n'aurais été ici à être sa porte-parole.

Ma sœur gardait son joli sourire sur son visage, je n'étais absolument pas choqué par les perles d'eau qui glissait sur son visage, j'observais surtout ses beaux cheveux qui sont coiffés très proprement, sûrement pour la discussion avec madame Iekami que Kali, c'étais préparer à l'avance. Malgré que les pigments de ses cheveux était désormais gris à cause du stress après mon accident accouplé à une chute de pression à cause de son Alter, Kali est ravissante et ne semble pas ressentir de gêne.

-Ho, toi aussi, tu es bien habiller, j'ai besoin de toi par rapport à Madame Iekami, la directrice de la Plasmium Industry. Je suis en sa compagnie actuellement et elle aurait besoin de toi pour des questions sur le contrat, j'ai préféré t’appeler plutôt que de dire n'importe quoi.

-Tu as bien fait, je vais discuter avec elle donc. Encore merci d'avoir fait tout cela pour moi Shiva.

Je souris avant de me lever, l'ordinateur dans les mains puis je le pose sur le bureau de Madame Iekami, l'écran face à elle.

-Madame Iekami, voici Kali, ma sœur.

Une fois présenté, je me recule avant de me réinstaller sur la chaise qui m'était attribué. Je ne pouvais pas faire grand chose qu'écouter et attendre la fin de leur discussion.

- Bonsoir Madame Iekami, Kali Shiro, nous avons rapidement communiqué via mail pour prendre justement ce rendez-vous dans le but de la signature du contrat. En quoi puis-je vous être utile ? Avez-vous besoin d'éclaircir certain point ?

Quand Kali s'y met, elle garde le sourire, mais reste aussi impassible, j'ai l'impression d'entendre à la fois la Kali que je connais, mais aussi une toute différente. Forte et souriante. La différence, c'est que Kali parle avec quelqu'un qui n'est pas de son entourage, et c'est sûrement cela que je ressens quand je l'entends parler depuis ma place.

- J'espère que ma sœur, ce sera montré polie et droite avec vous. Je doute fort que cela ne soit pas le cas, la connaissant, mais ce serait impoli de ne pas demander.
avatar
Messages : 27

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Shadows light
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 8 Aoû - 10:20
Fichier joint:
 

18:14
Messages
Shiva Shiro
Details
-Shiva
Je suis désolé, mais je crains avoir encore beaucoup trop de lacune dans le domaine pour pouvoir vous aidez sur le sujet. Je me presse de contacter ma sœur !

Sans tarder, elle se saisit de l'ordinateur qui était dans sa mallette et commença à l'allumer, alors que je m'asseyais sur ma chaise, à l'opposé de Shiva, attendant patiemment que la communication se fasse, posant les notes à mes côtés. Je posais mon regard sur l'ordinateur de la jeune fille, réfléchissant pendant un instant, une idée germant dans mon esprit. Ça sera une chose à surveiller, après tout, chaque réseau qui passe par mon entreprise, même son ordinateur qui doit probablement être relié à un satellite, celui du Japon, sont tracés. Cela va mettre utile juste après notre entrevue.

Je laissais les deux sœurs faire leur discussion sans les interrompre, nullement gênée par cette dernière, ne l'écoutant que d'une oreille discrète. Mais ma concentration revient bien vite sur l'écran quand l'élève se leva et déposa l'ordinateur devant moi. Une image de la grande sœur de Shiva, celle qui était initialement prévue lors de ce rendez-vous, se présentait devant moi. Si une chose est à remarquer chez elle c'est, comme moi, la couleur de ces cheveux si particuliers. Bien qu'ils semblaient surtout avoir perdu leur couleur, et qu'ils ne sont pas une couleur naturelle… Et les gouttes qui perlaient sur son front… Un alter mal-contrôlé qui l'a met dans un état de santé délicate ? Je ne peux qu'émettre des hypothèses, et ce n'est ni le lieu, ni le moment pour demander de telles choses. Je les saurais bien assez vite si je veux réellement le savoir.

-Kali Shiro
Bonsoir Madame Iekami, Kali Shiro, nous avons rapidement communiqué via mail pour prendre justement ce rendez-vous dans le but de la signature du contrat. En quoi puis-je vous être utile ? Avez-vous besoin d'éclaircir certain point ? J'espère que ma sœur, ce sera montré polie et droite avec vous. Je doute fort que cela ne soit pas le cas, la connaissant, mais ce serait impoli de ne pas demander.

Je lui rendais son sourire à la jeune femme en face de moi… Enfin, sur l'écran qui me faisait face, tout en lui donnant la réponse et le retour de la formule de politesse. Je vais devoir aussi rendre plus ferme mon discours désormais. On quittait le monde des enfants pour le monde des adultes.

Bonsoir Kali Shiro. Ne vous inquiétez pas pour votre sœur, elle a été une ange. Mais commençons sans plus tarder, j'ai deux trois points à vérifier avant de pouvoir signer les contrats et …
Je lève un cours instant mon regard de l'écran pour regarder la jeune fille qui se tenait derrière, bien sagement en attendant qu'on est fini.

Shiva, tu peux aller sur les fauteuils au fond et allumer la télé pour patienter si tu le souhaites, on risque d'en avoir pendant quelque temps, ça ne me gêne pas.
Je reposais mon regard sur Kali, reprenant où je m'étais arrêté.

Excusez-moi. Comme je disais donc…
Notre entrevue avec Kali dura pendant une vingtaine de minutes, histoire que moi, elle par la même occasion, expliquaient en détails les points qui intéressaient l'autre, pour s'assurer de la signature du contrat. C'est finalement alors que le soleil commençait à disparaître de l'horizon derrière moi que nous étions sur le point de conclure le contrat. Je revenais proche de mon bureau, m'étant levé pendant notre discussion pour admirer le coucher de soleil.

Merci de votre temps, Kali Shiro. Maintenant que tout est claire, je vais pouvoir signer les contrats.
Je m'asseyais dans la chaise, tirant de nouveau les deux dossiers vers moi, un pour l'entreprise de Kali, et l'autre pour moi-même. Je refis une lecture en diagonale très rapide avant de signer les deux dossiers une bonne fois pour toutes.

Vous voilà engagé. Cependant, comme vous le savez déjà, mon chantier se fait avec de nombreuses autres entreprises, aussi bien dans votre domaine que d'autres. Pour concorder tout nos efforts, nous faisons souvent des réunions entre les dirigeants et les chefs des équipes pour s'assurer que tout fonctionne, et surtout que chaque groupe sait ce qu'il a à faire. Au début de la semaine prochaine, il y a la dites réunion pour ce mois-ci. Une fois celle-ci terminée, et que vous serrez présentés aux autres entreprises, vous pourrez prendre vos fonctions avec votre entreprise. Ce n'est pas nécessaire que ce soit vous en personne qui vous occupiez de cette réunion, envoyez les chefs de chantier que vous nous prêtez pour la durée de la construction, et ils pourront vous faire un rapport. Cela vous convient, j'espère.
Toujours souriante, j'attendais la réponse de Kali sur ces réunions mensuelles, nécessaire pour garder la cohérence dans un chantier titanesque comme le mien. La salle était d'ailleurs plongés dans une légère teinte violette, qui contrastait clairement avec l'écran à la lumière blanche en face de moi.
Message
avatar
Messages : 156
Disponible en RP : Full (6/6) [Ebisu- Sarah - Akiko- Agnès - Ito - Liang]
Double-compte : Akano Shinzui - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Thème de Kiaria:
 

Thème de Plasmium Industry:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 24 Aoû - 8:03
-Merci de votre temps, Kali Shiro. Maintenant que tout est clair, je vais pouvoir signer les contrats.

J'écoute depuis tout à l'heure la discussion... Il y avait tellement de choses à retenir et à savoir... C'est incroyable de pouvoir gérer ce genre de chose je trouve. En tout cas, les contrats de Kali sont signé et cela me rend super-heureuse! Ce n'est pas tout le temps que je peux voir me sœur aussi sérieuse et investis alors rien que pour cela, ça valait le coup de l'aider! Et puis j'ai pu un peu parler avec madame Iekami.

-Vous voilà engagé. Cependant, comme vous le savez déjà, mon chantier se fait avec de nombreuses autres entreprises, aussi bien dans votre domaine que d'autres. Pour concorder tout nos efforts, nous faisons souvent des réunions entre les dirigeants et les chefs des équipes pour s'assurer que tout fonctionne, et surtout que chaque groupe sait ce qu'il a à faire. Au début de la semaine prochaine, il y a la dites réunion pour ce mois-ci. Une fois celle-ci terminée, et que vous serrez présentés aux autres entreprises, vous pourrez prendre vos fonctions avec votre entreprise. Ce n'est pas nécessaire que ce soit vous en personne qui vous occupiez de cette réunion, envoyez les chefs de chantier que vous nous prêtez pour la durée de la construction, et ils pourront vous faire un rapport. Cela vous convient, j'espère.

- Je suivrais les réunions via vidéo-conférence, surement assistée par un chef de chantier. Je ne vais pas demander à ma petite sœur de venir ici tous les jours sur son temps libre et ses cours. Elle a bien d'autre chose à faire.

Ayant entendu ce qui semble être la fin de la conversation, je me suis levé de ma chaise pour rejoindre Kali et sa nouvelle collaboratrice! Je me place sur le côté du bureau pour être visible dans le champ de vision de la caméra de l'ordinateur sans pour autant être trop proche de madame Iekami. Je lance un sourire à ma soeur qui me le renvoie à son tour.

- Bien je pense que nous en avons fini pour ce soir. Si quelconque question supplémentaire viendrait à se poser, n'hésiter pas à me contacter par Mail. Je préfère conserver la vidéoconférence au entretient et réunion qui demande une plus grande implication. Ne vous en fait pas, je quitte rarement mon ordinateur alors soit certain de recevoir rapidement une réponse de ma part si question il y a. Je vous souhaite une bonne soirée.

La discussion terminée entre les deux femmes d'affaires, je me permets de tirer légèrement l'ordinateur vers moi pour voir si ma sœur souhaiter me dire quelque chose, mais je sais presque déjà tout ce qu'elle va me dire, on se voit vite,, elle va me remercier pour mon aide, que je travaille bien à l'école et que je fasse attention sur le chemin du retour... Je le sais parfaitement... Mais si elle ne le dit pas, j'ai l'impression que ce serait comme manquer quelque chose d'important. Et puis je me sens mal si je ne l'entends pas faire son bla-bla!

- Bien, alors je vais pas tarder aussi à rentrer Kali!

- Oui! Je te revois très vite et tu penseras à me ramener cet ordinateur en même temps la prochaine fois!

-Oui!

-Et tu rentres tout de suite à l'école! Tu ne traînes pas sur la route!

- Oui!!!

- Et tu travailles bien au moins?

- Kali! C'est pas vraiment le moment!

Qu'est ce que je disais... Finalement la conversation s'achève et je ferme enfin l'ordinateur portable. Quand elle commence... C'est partit pour durer. J'ai légèrement soupirer de plaisir en sachant que tout se sera parfaitement bien passé pour tout le monde puis je me retourne vers Madame Iekami.

- Merci beaucoup d'avoir accepté de signer ce contrat! Vous allez voir! Ma sœur est très sérieuse dans son travaille et tout ira au poil!

Je prend l'ordinateur et le range dans sa sacoche. Je m'assure de ne rien avoir laissé traîner, et je ralentit légèrement mes actions au cas ou on souhaiterait encore me parler... J'aimerais bien cependant allez me coucher mais cela ne se fait pas de partir d'un coup. Et puis quand j'y pense... Le trajet jusque U.A. sera surement long si je n'arrive pas à prendre le prochain métro avant les heures de fermeture des stations.
avatar
Messages : 27

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: 2-A
Alter: Shadows light
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits :: Périphérie Nord :: Plasmium Industry-