Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Your drug first, then mine

 :: Musutafu :: Autres endroits Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 14 Aoû - 22:14

Akano Shinzui     -×-     Akiro Kaedo

Your Drug First, Then Mine

「Pff...」Une chose de plus à recoudre. Il fixe la déchirure de sa veste avec consternation, avant de lever un regard désapprobateur vers sa preneuse d'otage. Son attitude nonchalante en est presque insolente. Comme s'il ignorait volontairement, méprisait, les menaces qui l'enchainent à sa chaine.

"Nous avons toute la nuit pour nous tenir compagnie, et profiter du repas que tu promets à mon palais…"

Son sourire s'élargit progressivement, à mesure de ses paroles, jusqu'à ce qu'il ne puisse plus se retenir de rire. Un petit rire, succinct, qui semble simplement ponctuer les dires de l'inconnue écarlate. Mais c'est bien plus que ça. Elle vient de lui offrir l'hilarante confirmation de son hypothèse. Hilarante ? Après tout, cette femme est une vampire ! Une buveuse de sang, n'est-ce pas merveilleux ?

Non. Les jeux ne sont pas encore faits. Elle est plus réfléchie qu'il le pensait. Intelligente, il n'en doutait pas, mais réfléchie ? Son sadisme, son animalité... Il comptait sur son impulsivité pour résoudre le problème au plus vite. Mauvaise stratégie. Il se retient de grimacer d'agacement. Il sait ce qui est en train de lui arriver, et il n'aime pas ça. Son épuisement, son alter, ses pertes de sang, ses vertiges... Ils altèrent tous son jugement. Il va devoir changer de cartes.

Un poids soudain sur ses cuisses l'extirpe de force de sa réflexion. Assise à califourchon sur ses jambes, elle enlace sa nuque et séquestre son regard dans ses prunelles dorées. Il écoute son discours sans la lâcher des yeux, un flegme narquois sur le visage.

Mais la méfiance grandit en lui à chacun de ses mots. La méfiance, l'angoisse, quelle importance. "Que penses-tu du monde ?". Il ne veut pas de cette question. Elle est cruelle et mordante. Pleine de souvenirs. Dangereuse à sa manière. "Que penses-tu du monde ?". Il ne pense pas au monde. Il n'y pense plus.

Assis sur cette chaise, chevauché par sa future meurtrière, la situation n'est pas agréable. Elle ne l'était plus à partir de l'instant où cette lame a tranché ses chairs, à vrai dire. Néanmoins, le dealer s'en accommode. Ce n'est ni la première, ni la dernière fois qu'il se blesse lors de ses... "escapades nocturnes".
Qu'une vampire joue avec lui comme un prédateur avec un bout de viande ? Pourquoi pas. Il ne saurait dire si la situation perd ou gagne en sexiness, mais elle a la qualité d'être divertissante. Moins agréable encore, mais divertissante.
Alors que cette question... Il refoule avec difficulté son malaise. Ce n'est toujours pas le moment de penser à ça.

Les canines de l'étrangère sont dangereusement proches de son cou, mais il ne bronche pas, trop accaparé par ses propres démons.

"Aimes-tu vivre ainsi ? Caché dans ce monde ? Tu ne sembles pas du type très social, du moins dans ce que la société appelle normale, peu importe ce que ça veut dire."

Un rictus ironique traverse sa figure. "Pas très social", si elle savait... Plus encore qu'une quelconque mort imminente, il a envie de fuir cette discussion. Pourtant, il sait qu'il n'a pas le choix. Cette interrogation, c'est une merveilleuse opportunité d'éluder sa première requête. Et il est évident qu'il ne peut pas lui révéler la nature de son alter.

"Ce monde ne m'intéresse pas. Qu'il vive sa vie et me laisse vivre la mienne. Ça me suffit."

C'est vrai après tout... Non ? Sauf que cette fois-ci, les deux cercles bleus luminescents qui lui font office d'yeux abritent une étrange lueur. Un mystérieux mélange d'hésitation et de...

"Tu veux que je te dises si, oui ou non, je penses comme toi. Mais tu ne m'as pas vraiment expliqué ta pensée. Reste un peu cohérente, quand-même : ton grand discours en prend un coup ! C'est moi qui te fais de l'effet à ce point ?"

Sa mine redevient moqueuse. C'est ça, la solution. Subtilement. La désintéresser, la pousser à en finir. La pousser à mordre ? Subtilement, évidemment.

By Anthraël



avatar
Messages : 45
Disponible en RP : [3/4]
Double-compte : Eito Nakajima

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe:
Alter: Kit Kat
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 15 Aoû - 16:22

ft. Akiro Kaedo

Une sombre nuit dans les profondeurs de Musutafu, où deux êtres sont sur le point, sans le savoir, de subir l'extase que l'autre peut procurer.

Who are you, strange shadow?

J'écoutais les réponses de l'être en dessous de moi, qui me servais actuellement de chaise, assez confortable, je dois dire. Avant ses réponses, un rictus était sorti de son visage, probablement une de mes paroles l'avait faire rire. Oh, ce n'est pas plus mal au fond, qu'il s'amuse… Le temps qu'il le peut, moi-même, j'aime m'amuser… Bien que cette maudite société refuse mes méthodes pour passer du temps, car soi-disant non-morale… Je ne juge pourtant pas les massacres d'animaux qu'ils font en masse pour se nourrir non ? Je ne suis pas différente d'eux… Exceptés que mon bétail, c'est l'humain, comme celui qui été sous mon emprise pour le moment, bien qu'il semblait s'imaginer l'inverse.

Sa réponse me désola… Une pointe d'étincelle d'excitation qui était dans mes yeux venait de disparaître. Ce sont des personnes comme lui… Qui détruisent ce monde. En voulant rien y faire… En en faisant rien pour le sauvegarder… Que tu fasses des crimes, cela m'importe peu à vrai dire… Des fois, il faut se salir les mains, comme moi, pour sauver des âmes et le monde. Mais lui, il semblait vouloir le laisser couler ainsi… Peut-être que finalement, il n'était pas aussi intéressant que je le pensais.

Ma prise de son menton se fit légèrement plus forte d'ailleurs, suite à sa phrase. La question qui suivit aurait été pertinente un instant plus tôt à vrai dire, et ça aurait été avec extasie que je lui aurais donné ma pensée sur le monde dans lequel nous vivons.. Maintenant, moins. Mais peut-être n'est-ce qu'une erreur d'interprétation de ma part, qu'il ne veut pas y vivre non, car il ne veut pas le changer, mais parce qu'il s’est résigné à ce qu'il fonctionne ainsi… Ça dépendra de la réponse qu'il me donnera suite à ça. Avec un léger sourire, et un ton presque chantant, je lui donnais donc ma vision du monde.

- C'est vrai, un très bon point, je n'ai pas dit une seule seconde à ce que je pensais, quand je vois dans le monde dans lequel on vit. L’excitation, je suppose… Enfin…
Corruption, inaction, intolérance… Hypocrisie. C'est tout ce que ce monde est actuellement. Des humains faibles, incapables de penser d'eux même, et dès que tu dis un instant que tu ne les apprécies pas, ils te font une crise. Dès que tu fais quelques choses qui ne sont pas acceptable selon les mœurs, tu es écarté, malgré tout ce que tu peux essayer pour faire le 'Bien', selon cette société… Société qui, pas dessus le marché, détruit un peu plus le monde dans lequel on vit…


Je me redressais pour regarder l'homme de nouveau dans les yeux.

- Ce monde doit brûler, tout simplement. Détruire de ce parasite qu'on appelle humains, et les faire redevenir un composant de notre planète, vivant en symbiose avec le monde. Ce que je veux… C'est une purge de ce monde. C'est ce que nous voulons.

Mon pouce commençait à caresser la joue de la personne en dessous de moi, alors que j'indiquais que je n'étais peut-être pas la seule à penser ainsi, bien qu'au fond, je savais que j'étais peut-être plus extrémiste que mes compatriotes de la Ligue. Eux, ce que la majorité voulait, c'était la chute des héros… Moi, bien plus que ça. J'ai bien peur qu'à un moment, on va avoir un conflit d'intérêts, eux, et moi. Mais je le savais depuis le début… Même si ce n'était pas pour les bonnes raisons quand je les ais rejoins. Je pensais au début que le fait que je sois une étudiante me ferrais les détester... J'avais tord.

- Alors, as-tu une once même de mes pensées dans ton esprit, où es-tu comme le reste ? Un homme qui préfère son luxe et sa vie, au détriment du reste ?

Dans cette dernière phrase, mon ton était devenu bien plus froid et cassant, montrant bien que selon la réponse qu'il me donnerait, il allait subir des conséquences qu'il n'apprécierait pas, et ce n'est pas forcément, dans mon esprit, boire son sang en lui donnant du plaisir… C'est tout l'inverse, une longue et tumultueuse torture jusqu'à ce qu'il me supplie de l'achever, ce que je ne ferrais pas. Malgré le ton que j'avais employé, mon visage contrastait avec celui-ci, montrant probablement l'anticipation que j'avais de sa réponse, et de ce que j'allais pouvoir faire de lui en fonction de sa réponse.

Ce paradoxe entre son ton et son visage est surprenant. Comme pour préparer le monde à la cassure que Carmilla va sans doute subir un jour, quand son esprit sera devenu bien trop distordu.

avatar
Messages : 107
Disponible en RP : 5/5 : Full pour le moment (Clyde & Michiko & Sebastian & Akiro & Sumi
Double-compte : Kiaria Iekami - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 26
Année et Classe: Ancienne 3-A
Alter: Sang de Lilith
Voir le profil de l'utilisateur

_____________




Thème de Carmilla, feu Akano Shinzui

Revenir en haut Aller en bas
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Autres endroits-