Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un vilain aurait attaqué un hôpital, mais aurait été maîtrisé par une patiente de ce même hôpital, bravo à elle !
- Il paraitrait qu'un intrus aurait infiltré l'école des héros pour voler un panier-repas. La crédibilité en prend un coup...
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
- Des bruits suspect se sont fait entendre au niveau du port. La police a retrouvé de nombreuses traces de sang mais aucun cadavre ... et des poils de loup. L'analyse de ces derniers n'a encore rien donné. La police soupçonne un lien avec une autre tuerie en centre ville.

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

11/12 Recensement de décembre, sondages sur le contexte et le tournoi inter-forum ! Consulter
27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


[Flashback 2039] Stagiaire et Streameuse, Ingénieure et Fangirl [PV Liang]

 :: Musutafu :: Bureaux des Héros :: Agence EHA Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 4 Sep - 16:03
Fichier Joint:
 

22:00
Messages
Liang
Details
Nous étions le dimanche avant les stages annuels d'UA, et même moi, en troisième année de soutien, je devais y participer. Bien que ça ne me gênait en rien à vrai dire, ça me faisait toujours plus d'expérience pour mettre en avant mes plans futurs… Mais ce soir, je ne pensais nullement à ça. À vrai dire, je ne pensais même pas au stage, où j'avais juste le nom d'une agence, l'Elemental Hero Agency, ou EHA pour faire plus court, qui a accepté ma demande, car ils possédaient une ingénieur, ou de ce que j'ai compris une, qui pouvait me prendre sous son aile. Le reste, j'utiliserais mon alter cinq minutes avant l'heure de rendez-vous pour trouver le lieu et y aller. Ce qui me permettait de dormir sur mes deux oreilles, et d'offrir à mes spectateurs et abonnées un dernier live grandiose, avant que je risque devoir, comme je les avais prévenus, de m'absenter un bon mois des lives, bien que je serrais plus ou moins active sur les réseaux sociaux. Ils étaient au courant que j'allais avec des stages, bien qu'ils ne savaient pas vraiment où. Bien que j'allais m'arranger pour jouer la malade les jours de raid importants…

Mais ce soir-là, je tournais entre différents jeux, faisant gagner des lots à mes abonnés qui me suivaient, au travers le monde. J'étais Japonaise, mais beaucoup d'occident aiment me suivre, surtout que j'avais intégré un bot de traduction, comme dans les anime, et j'étais d'ailleurs devenue un peu un meme grâce à ça. « La fille anime IRL » ou « The anime girl, the live action on live »… Ça me faisait rire, et au fond, ça me faisait que plus de vue, et donc plus d'abonnées et de dons, qui partaient dans des causes caritatives, comme je le faisais avec tous les dons, n'ayant pas besoin de ça pour vivre à mes côtés… Mon travail sur le net me rapportant suffisamment pour le restant de mes jours. C'était d'ailleurs une des raisons pourquoi j'étais très appréciée, je pense.

Et n'oubliez pas, ce soir, nous avons déjà récolté onze millions de yens, soit cent milles dollars pour nos amis occidentaux, pour l'association Action Contre la Faim, pour aider tous ceux qui, malgré notre évolution, souffre encore de la faim dans le monde. Bien évidemment, vous pourrez cliquer sur le lien que le bot passe en boucle pour voir l'état et l'avancement des paliers, et que l'argent est bel et bien transféré vers l'organisme. Les affamés vivront un peu mieux, et vous, vous pouvez potentiellement gagnez des cadeaux pour bonne action ! Des goodies de votre streameuse préférée, des clés de jeux qui augmente en quantité par pallier… Plein de choses, et bien évidemment, c'est envoyé au travers du monde, donc vous inquiétez pas ! Pour être tiré au sort, c'est tout simple, il suffit de faire un don minimum d'un dollar, ou de cent yens, pour être dans la loterie ! Pour chaque multiplication de ce nombre, vous avez plus de chance de gagner ! Si vous donnez dix dollars, vous avez dix chances de gagner parmi tous les participants !
Un petit pop-up apparaît sur l'écran du stream, où on pouvait voir le don de 50 000 yens, ou 500 dollars, d'un certain Rugg3d4life, avec un message juste en dessous.

Merci Rugg3d4life, c'est très sympa à toi ! « Je suis en Amérique, et je regarde ton stream de là-bas. Quel plaisir de te voir comme toujours, bien que pour nous, il n'est que neuf heures du matin. Jusqu'à quelle heure compte tu streamer ? Oh et… SHUT UP AND TAKE MY MONEY ! » Pour répondre à ta question, je compte continuer jusqu'au à deux heures du matin chez nous, ce qui fait pour vous midi ! Encore merci pour le don ! Tu as donc cinq cent chances de gagner CHAQUE tirage, qui aura lieu dans une semaine, pour attendre que les dons soit validés ! Autant dire que tu fais parti des plus gros donateurs et donc que tu as énormément de chance de gagner, tout comme...
On pouvait voir sur l'écran de stream que je levais mon index en l'air, regardant le ciel et faisant la pose pendant quelques secondes, histoire que le live puisse me voir faire ce mouvement, et aussitôt que les spectateurs pouvaient l’apercevoir, je baissais mon index, prix la pose en faisant un V de la victoire avec mes doigts. Le chat lui, en unisson, c'est mis à spammer ma première phrase, qui était devenue célèbre dans ma communauté :

EXGIRLIBUR, la geek de la victoire promise ! N'oubliez pas, le prochain palier est 140 000 dollars, qui correspond à mon nombre d'abonnées après seulement deux après le début de mon aventure ici. Vous êtes géniales vous savez, chaque mois, vous faites presque gagner un million de dollars à une association caritative ! C'est énorme ! Mais assez parlé de ça, c'est l'heure de j-j-j-j-j-j-j-j-jouer au prochain jeu, qui va être…
C'est ainsi que se passa tout le long du live. Dans la joie et la bonne humeur, et dans le skill que je possédais, bien évidemment. Ma phrase culte n'est pas un mensonge, d'après les statistiques de mes fans, j'aurais gagné 98 % de mes matchs, tout jeu confondu ! Mais est-si étonnant, quand je suis le jeu en lui-même au fond ? En tout cas, le live se termina donc à deux heures avec deux cent mille dollars de don atteint, ce qui était énorme pour un live d'environ six heures. C'est avec de grands remerciements que je quittais mes abonnés et spectateurs, ayant même une petite conférence après avec des membres de l'association pour me remercier, et dire qu'ils allaient remercier les gens qui avaient fait les dons, avant d'aller me coucher pour me préparer pour le stage. Je vais tenir avec cinq heures de sommeil, j'ai l'habitude à force...
Message
avatar
Messages : 168
Disponible en RP : (2/6) [Ebisu - Liang]
Double-compte : Akano Shinzui - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Thème de Kiaria:
 

Thème de Plasmium Industry:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mar 4 Sep - 20:03

Liang
Huang





ft.
Kiaria
Iekami




« Stagiaire et Streameuse,
Ingénieure et Fangirl »
           [FlashBack 2039]





L'heure du dîner, un moment familial, se passant dans la joie et la bonne humeur, et aussi un peu bordélique. La mère de la famille, plutôt que de crier à s'en déformer la voix, avait trouvé une nouvelle solution. Le son d'une petite cloche, qu'elle secouait assez fort pour que le bruit soit perçu à l'étage. C'était le signal, remplaçant le fameux "C'est l'heure de manger !" et qui convenait très bien à toute la famille. Sauf une, la deuxième fille. Qui avait son casque en permanence sur les oreilles, à croire qu'il commençait à se greffer son crâne. Pour remédier à cela, l'une des trois autres soeurs devait la prévenir en ouvrant simplement la porte de sa chambre. Liang, qui était en pleine partie, soupira de soulagement à sa victoire. Son regard était passé de sa porte, à l'heure et elle avait vite fait le rapprochement. Heureusement, sa partie venait de finir, quelle chance. Elle emboîta le pas de ses soeurs, et ses trois beaux-frères, descendant à file indienne. Riz, viande, légumes et autres condiments étaient disposés sur la longue table à manger. Un repas convivial, avec quelques sujets de conversation classique, puis enfin un qui servait de rappel à la petite troupe.

« N'oubliez pas, demain commence les semaines de stage héroïques. »


Cheng, le père, avait simplement jugé important de rappeler à sa famille que demain commençait cette période qualifiée d'intensive, chez eux. Pour l'EHA, leurs places de stage étaient toujours complètes. Rares étaient les années où il en restait de libre. Pour celle-ci, l'agence avait annoncé être complète. Même la petite dernière de la famille avait pris en charge un élève. Cheng récapitulait brièvement la liste des stagiaires, ainsi que le tuteur leur étant associé. La liste était longue, vu que la famille Huang n'était pas les seules à travailler dans leur agence. Chacun avait écouté plus ou moins distraitement le leader ; ils étaient principalement occupés à dévorer ce qui se trouvait sur la table. La nourriture ne fit pas long feu, tous furent repus, et aidèrent à débarrasser avant de sortir de table. Avant cette dispersion familiale, Mizuko rappela une dernière chose à ses enfants et gendres.

« Ne vous couchez pas trop tard, pour demain. »


De vagues "Oui" ou encore "Mouais" sortirent de la bouche d'uns et d'autres. Chacun semblait avoir son petit programme pour la soirée apparemment. Liang avait d'ailleurs filé la première, passant dans l'escalier avant les autres pour tracer jusqu'à sa chambre et s'y enfermer à nouveau. Non pas à clé, évidemment. Si elle s'était dépêchée, c'était pour une bonne raison, enfin selon elle. Sa streameuse préférée allait faire un nouveau live ce soir, jusqu'à deux heures du matin. Rien que de penser à cette heure tardive, elle sentait déjà ses cernes empirer. Pendant toute la durée, six heures environ, la jeune femme s'était occupée à dessiner et sculpter. Ses deux passes-temps principaux, en plus d'écouter la jeune fille jouer. Stream qui avait raison d'au moins trois heures de sa nuit, mais qu'importe, elle survivrait. Au lit juste au moment où la vidéo fut stoppée, elle s'endormit dans les minutes qui suivirent.

Le réveil, et bon dieu quel réveil. Son téléphone avait beau vibrer, faire du bruit à en réveiller toute la maison, rien n'y faisait. C'est Feng, encore en pyjama, qui dut aller l'éteindre et réveiller sa jumelle, en même temps. L'aînée, qui ne fut pas plus bouleversée que cela, se roulait un peu plus dans sa couette. Feng fut obligé de tirer dessus pour lui retirer, la laissant sans défense. D'un ton un peu endormie, la seconde essaya tout de même de réveiller son aînée.

« Debout Liang... Tu vas être en retard sinon. »


Un râle encore ensommeillé sortit de la bouche de la dénommée. Elle bâilla à nouveau, en serrant son polochon comme si elle s'accrochait à sa dernière bouée de sauvetage. Feng soupira, elle avait une serviette sur la tête et une brosse à dents coincée entre ses dents. Visiblement, les trois soeurs déjà debout se relayaient la salle de bain. Heureusement que les parents en avaient une pour eux. Cela restait tout de même trois, en ajoutant les trois garçons en plus, et enfin Liang qui émergeait ; au final sept personnes. Bien que certains y passent moins de temps que d'autres, la deuxième fille Huang n'eut pas à attendre bien longtemps que la benjamine de la famille libère la pièce. C'est en traînant des pieds, qu'elle s'y était enfermée. Sa flemmardise matinale rendit son temps passé dans la salle de bain plus long. Mais c'est la voix de Shen, le copain de Mei, l'aînée des filles, qui lui donna une dose d'adrénaline pour se dépêcher.

« On part pour l'agence dans quinze minutes les filles ! »


Liang ne fut pas la seule à se dépêcher, pour terminer de se préparer. Xia semblait également un peu en retard, mais elle fini avant elle. C'est en déboulant les escaliers, esquivant certaines marches, que Liang réussi à ne pas manquer le départ du train familial. Tous en voiture, assez grande pour contenir tout ce beau monde. Réveil difficile, même si elle l'avait prévu la veille. Ses cheveux bruns, attachés, retombaient sur sa nuque. Elle s'était habillée rapidement, un look classique et citadin, jean et tee-shirt. Car en réalité, elle pouvait très bien se rendre en pyjama à l'agence, vu qu'elle se changeait à nouveau là-bas. C'est d'ailleurs la première chose qu'elle fit, après s'être rendu au deuxième étage. Le rez-de-chaussée étant plutôt utilisé pour l'accueil. Sur la droite, c'était la partie infirmerie avec différents locaux de stockage. Sur l'autre aile, se trouvait des salles de tests et d'entraînements en tout genre, menant également sur ceux situés à l'extérieur ; en l'occurrence un terrain. Au-dessus, pour les autres étages, des salles de repos, même de détente voir jeux, et surtout des bureaux et autres pièces spécialisées.

Ce deuxième étage, c'était un peu comme une autre maison. Enfin, l'agence en elle-même l'était pour la famille. Son laboratoire, une deuxième chambre. Une large pièce centrale qui servait d'atelier principal pour l'élaboration de nouvelles choses. Sur la gauche, une autre grande pièce plus détente, avec un bureau dans un coin et un ordinateur. Sans oublier sofa et télé, consoles et autres décorations geek. Pour ces dernières, il y avait des étagères disposées un peu partout dans la pièce, et en hauteur pour la pièce principale. D'ailleurs, la partie droite du laboratoire, c'était la zone de test et de stockage. La construction se passait aussi là-dedans. Pour en revenir à Liang, qui traîna ses chaussures militaires jusqu'à son laboratoire, elle passa en premier par la pièce de gauche. Celle-ci contenait un casier simple, où elle entreposait ses vêtements de "travail". Enfin, c'était surtout des vêtements où elle était à l'aise pour travailler.

Elle changea donc de tenue, enfilant une brassière ressemblant à celles utilisées pour le sport ; mais en plus épaisse et évidemment plus solide. Rien de transparent, et tant mieux, ce n'était pas son genre. Pour le reste, un pantalon à motifs camouflage ample, dont elle laissa les bas remonter et se froisser sur ses bottes armées qui lui arrivaient au-dessus des chevilles. Instinctivement, elle enfila par-dessus sa blouse blanche simple et large. Liang l'enfila, sans la boutonner, n'étant pas très fan des vêtements trop serrés. Vérifiant également que les accessoires dans les poches, et ceux accrochés, étaient toujours présent. Des stylos, des pinces, des attaches, un crayon et des papiers froissés dans les plus grandes poches. Elle attrapa en même temps des lunettes de protection qu'elle fixa sur sa tête. Inutile de les mettre pour l'instant. Une fois changée, elle referma le casier après avoir plié et rangé ses vêtements à l'intérieur.

Il était encore tôt, mais aujourd'hui, c'était la venue des stagiaires. Elle aussi en avait une cette année, pour changer. Non pas qu'elle n'aimait pas ça, au contraire. Cela lui plaisait toujours de partager sa passion avec les futurs mécanos de demain. Peut-être même de futurs apprentis ! Liang en avait recruté quelques uns de cette manière. Trop tôt donc, enfin pour elle. Elle s'affala sur le sofa en lâchant un gros soupir. Bon, en attendant son ou sa stagiaire, elle allait jouer un peu pour se détendre. Une fille ou un garçon déjà ? Elle ne se souvenait même plus, son cerveau étant encore un peu embrumé par le sommeil. Bah, elle verrait bien sur le fait. La jeune femme se tira donc de ce délicieux et moelleux canapé pour aller au nord de la pièce, là où se trouvait son ordinateur. Elle avait bien le temps de lancer une petite partie, ou d'aller farm un ou deux donjons.
avatar
Messages : 28
Disponible en RP : Dispo !

Fiche de Pouvoir
Grade: 31
Année et Classe:
Alter: Transformation Aqueuse
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Sep - 20:49
7:50
Messages
Liang
Details
J'étais en train de rêver d'un monde remplis de robot géant qui affrontait des démons venus de l'espace via un trou de ver pour asservir l'humanité et les utiliser pour créer du pétrole sur leur monde, quand une voix me réveilla… C'était ma mère…


-Hikari Iekami
Debout feignante, tu ne veux pas être en retard pour ton stage non ? Je t'ai préparé ton petit-déjeuner, je pars au travail… Tu n'as pas intérêt à loupé l'heure sinon tu auras à faire à moi ce soir jeune fille.

J'ouvrais mes yeux doucement, me tournant à droite et à gauche dans mon lit. Je finis par poser mon regard sur le réveil, alors que j'entendais la porte de l'appartement se fermer, signalant le départ de ma mère. Sept heures… Je soupirais, et fermais les yeux…

En les rouvrant, je regardais le réveil… Sept heures trente. Je me levais d'un bond quand mon cerveau à fait les connexions, et sans attendre, j'enlevais mon pyjama que je laissais traîner sur mon lit et m'habillais, passant rapidement à la salle de bain pour passer ensuite dans le salon, dévorant mon petit-déjeuner, alors que je cherchais sur mon téléphone l'adresse de l'agence. Heureusement, ces choses-là étaient assez connues du grand public, donc ce ne fut pas bien dur à trouver, juste quelques clics. L'information dans ma tête, je me redirigeais vers la salle de bain pour me brosser les dents, me coiffer rapidement, mais pas trop à vrai dire, tout en me regardant dans le miroir. J'étais habillée d'un hoodie noir et d'un jean bleu foncée, un slim. J'avais un t-shirt blanc en dessous, et quelques accessoires, une montre connectée hi-tech et des clips dans les cheveux, qui avait la forme de croix directionnels. Même mon hoodie au fond indiquait ce que j'aimais, vu qu'il avait un design pensé pour la technologie.

Je finissais d'arranger mes cheveux, pris ma sacoche qui contenait mes outils, mon ordinateur portable et une tablette, et fermait la porte de l'appartement de l'intérieur, puis j'approchais des prises internet et de la fibre. Puis, j'activais mon alter. Quand je rouvris les yeux, j'étais dans un autre monde… MON monde. Le virtuel, ou plutôt la représentation de celui-ci par mes yeux. Je pouvais le tout comme si c'était un jeu vidéo au fond, et me déplacer dans le monde entier rien qu'en pensant que je voulais aller à un endroit. Ma vitesse est tellement rapide dans ce monde que les voyages sont presque instantanés dans le temps du réel. Je ne suis pas loin de la vitesse de la lumière après tout, et d'après les théories, une personne se déplaçant à cette vitesse ne sentirais plus les effets du temps. Ce qui n'est pas faux… Ou presque. Mon corps se fatiguait quand même, et je ne pouvais rester indéfiniment dans ce lieu. Une minute quand j'étais en forme… Une minute humaine cela dit. Pour moi, dans ce monde, sous la forme de Cybera, qui était presque une enfant moi, bien que la couleur des yeux était différente ainsi que celle des cheveux, ainsi que la voix que j'avais dedans, une minute correspondait à une heure. Je pouvais donc rester plus de soixante heures pour moi, et je pouvais faire tout ce que je voulais pendant ce temps…

Mais aujourd'hui, aucun plan pour Cybera, j'utilisais simplement mon alter pour atteindre dans les temps l'agence. Je fis le saut en deux fois, l'agence étant à une distance d'environs cinq kilomètres de mon appartement, et n'ayant pas encore les capacités de faire de tels sauts pour le moment… Bientôt, je l'espère, je pourrais atteindre cette distance. En tout cas, je réapparaissais dans une petite ruelle non loin, utilisant un fil électrique pour réapparaître. Il n'y avait personne, parfait. Je me relevais donc et m'étirais, et commençant à me diriger vers l'agence qui était non loin, remarquant que j'avais oublié quelque chose. Mes gants…

Je mis ma main sur mon visage, ce qui me valut un petit coup de jus, alors que je jurais entre mes dents. Ça m'apprendra à me réveiller trente minutes avant l'heure, sans préparer mes affaires ! Je plaçais donc mes mains dans mon hoodie, et m'approchais de l'entrée de l'agence. Ils sembleraient que les héros arrivaient à peine dans l'agence, ce qui était étrange… Je sortais avec difficulté mon portable, vu que j'avais des coups de jus en le touchant, la majorité des gens sur Internet connaissait Exgirlibur avec des gants après tout, bien que beaucoup pensent que c'est juste pour le style. Autant la montre est fabriquée avec des matières isolantes, ce n'est pas le cas de téléphone et de son écran. Je devrais vraiment mettre une protection sur celle-ci, pour me permettre de l'utiliser sans soucis. En tout cas, j'arrivais à voir l'heure… 7 h 50. J'avais dix minutes d'avances…

Je m'arrêtais donc, et commençais à réfléchir… Est-ce que je fais chercher des gants dans une boutique non loin, ou bien temps pis et j'arrive en avance pour le premier jour ? Au pire, ils auront bien des gants pour moi non ? Même des gants en latex suffiront… Il me fallut pas longtemps pour choisir, j'étais déjà sur place, autant à faire bonne impression dès le premier jour. J'entrais donc dans l'agence, avec les autres, bien que je n'avais pas l'air à ma place ici. Bien plus jeune que les autres, aucune tenue de héros sur moi… Mais ce n'est pas comme si je n'avais pas l'habitude, j'ai toujours été assez écarté de la norme après tout ! Je m'approchais donc vers quelqu'un au hasard, ne sachant pas vraiment à qui parlé, pour me présenter et demander des informations.

Bonjour, je suis Kiaria Iekami, la stagiaire en soutien de votre agence… Vous pouvez m'indiquer l'emplacement des ateliers s'il vous plaît ?
La personne m'indiquait les étages supérieurs, je la remerciais et montais ces derniers. Finalement, après quelques observations aux alentours, je finis par trouver ce qui semblait être la porte d'entrée de l'atelier. Sur le côté, une console, qui semblait être ce qu'il faut utiliser pour avoir accès à l'intérieur de la salle. Je regardais les options... Identification... Laisser un message... Partons sur ça. Je touchais le clavier tactile, retirant mon doigt aussitôt en le secouant un peu. Ça allait être compliqué. Je remontais ma manche jusqu'à mon index, et pianotait le message. "Bonjour, c'est Kiaria Iekami, la stagiaire de soutien... Il y a quelqu'un?"
Message
avatar
Messages : 168
Disponible en RP : (2/6) [Ebisu - Liang]
Double-compte : Akano Shinzui - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Thème de Kiaria:
 

Thème de Plasmium Industry:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Sep - 23:03

Liang
Huang





ft.
Kiaria
Iekami




« Stagiaire et Streameuse,
Ingénieure et Fangirl »
           [FlashBack 2039]







Un boss de vaincu, le second ne fit pas long feu. Enfin le troisième fut plus compliqué. Elle avait dû utiliser quelques ressources de soin, mais bon, rien d'important. Ce genre de potion de base elle en lootait un peu partout et même sur les monstres. Alors qu'elle était visiblement très concentré sur son jeu, une voix mécanique retenti dans la pièce. C'était celle d'une IA, que Liang avait intégrée à son laboratoire. Elle gérait la sécurité de celui-ci, et sa gestion en terme de ressources. La machine lui servait dans tous les domaines. De la programmation, à la construction, c'était plus qu'un simple robot, mais un véritable allié dans son travail. Enfin, un, une, c'était difficile de donner un genre à une machine. En entendant le message, et le nom, elle sursauta, manquant de tomber de son siège. Et merde la stagiaire. Elle était déjà là ? Pourtant il n'était que... Bon, certes, le stage commençait dans dix minutes.

Liang soupira, se laissant tomber de sa chaise comme une larve fondue. Elle se releva, étirant ses bras. Il fallait qu'elle s'occupe de sa stagiaire. Elle mit donc en suspend ses activités sur le jeu, allant mettre son personnage dans une source chaude. Lieu prisé lors des afk obligatoires. Ici, on avait juste à asseoir son personnage, le faire boire et manger, et de l'expérience ainsi que des points de compétences augmentaient petit à petit. Bien sûr, c'était limité, mais ça tenait tout de même une bonne journée. Après cela, elle quitta sa salle de détente afin d'aller ouvrir à la demoiselle qui devait attendre. La porte mécanique coulissa pour s'ouvrir, alors qu'elle accueillait la jeune fille face à elle.

« Ah ! Tu es déjà arrivée ! Tu es en avance, enfin, ce n'est pas un problème non plus... »


En y repensant, elle aurait bien dormi une, deux voir trois bonnes heures en plus. Quelle idée de rester à veiller si tard le soir... Enfin, elle s'était moyennement rattrapée, ne voulant pas paraître vexante sur l'assiduité de l'élève qu'elle recevait. En la regardant de plus près, elle la trouvait très ressemblante à l'une des streameuses qu'elle suivait. Celle qu'elle suivait tout court, au final, vu qu'elles ne se ressemblaient pas toutes. C'était vraiment curieux, si bien qu'elle resta un moment à la regarder, debout toujours sur le pallier de la porte. Elle pencha la tête sur le côté, la bouche légèrement entrouverte sous l'intrigue. Ça devait être son imagination...

Elle secoua la tête en souriant, s'excusant pour son moment d'inattention. Liang l'invita à entrer, étant toujours désolé de ce moment de suspens qu'elle avait eue. Décidément, elle manquait vraiment de sommeil. Il allait falloir au moins une petite pose sieste, ou alors du café. Beaucoup, de café. La jeune femme fit une petite visite rapide à sa cadette, lui présentant d'abord la salle de gauche, celle de repos, ou de jeux au choix. C'est ici qu'elle pouvait également reposer ses affaires, pour éviter qu'elles ne traînent sur un établi de la pièce centrale. Ensuite, Liang indiqua que la pièce de droite servait à tout ce qui était construction, programmation et autres tests nécessaires. Il y avait également d'autres salles, plus grandes et plus adaptées, qui possédaient un panel plus large de ce genre de fonctions. Toute la partie mécanique se situait à cet étage, au moins, elle n'avait pas besoin de courir entre plusieurs.

La visite guidée eut beau être courte, Liang se sentait déjà fatiguée. Vite, café café, où se trouvait le sain et précieux café du matin. Café qu'elle avait négligé chez elle, à cause de son réveil tardif. Elle n'avait rien avalé de consistant, quelle plaie. De ses trois premiers doigts, elle se frotta négligemment le front, les yeux plissés et sourcils froncés. Ça allait être une journée difficile, mais elle tiendrait le coup. Après tout, elle avait une stagiaire pour la motiver, en quelque sorte. Cela aidait la plus âgée à garder les pieds sur terre, et ne pas dériver dans les méandres de la paresse. Mais donc, un café, boisson qui n'était pas disponible dans son mini frigo ; que Liang avait d'ailleurs présenté à Kiaria, si jamais cette dernière avait une quelconque soif. Ce frigo à boisson, on y trouvait un peu de tout. Ce que l'héroïne buvait changeait selon son humeur. Mais elle n'allait pas laisser la jeune fille ici, seule... Non ? Bon, juste pour un café, ça ne prendrait pas bien longtemps. Enfin, ses cafés, à Liang, était très particulier. Elle se les faisait servir en grande quantité, dans un gobelet géant, paille inclue. De quoi tenir toute la journée.

« Tu m'excuses juste une minute, je vais me chercher un café. Installe-toi, mais ne touche à rien. »


Cette dernière phrase de prévention, logique mais nécessaire, conclut son intervention. Liang quitta donc brièvement son laboratoire, en espérant ne pas le retrouver amoché au retour. Un étage à descendre, chose aisée à faire. À cette heure-là, d'autres personnes prenaient aussi leur café. Liang passa commande à la dame en charge de tenir le comptoir de la cafétéria. Elle reçu son grand gobelet de café, commençant déjà à en boire une gorgée sur le chemin du retour. Elle n'eut qu'à poser sa main sur la partie destinée à scanner les empreintes, et la porte s'ouvrit. De retour, son gobelet taille xl à la main, elle jeta un coup d'oeil à droite à gauche pour vérifier que tout était en place.
avatar
Messages : 28
Disponible en RP : Dispo !

Fiche de Pouvoir
Grade: 31
Année et Classe:
Alter: Transformation Aqueuse
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 6 Sep - 14:39
8:00
Messages
Liang
Details
Finalement, la porte s'ouvrait, et je pouvais apercevoir une jeune femme en face de moi, qui était habillé avec une blouse blanche, c'était probablement elle qui était ma cheffe du stage pour le prochain stage. Elle ne semblait pas m'attendre de si tôt, enfin peu importe, j'avais fait ma bonne impression, c'est tout ce qui comptait… Où je le pensais. Car elle me regardait bizarre, avec sa tête penchée et sa bouche entrouverte. Je me demandais si quelque chose n'allait pas, donc je me regardais rapidement moi-même, ne trouvant rien… Mais je décidais de me présenter pour la réveiller, ou lui remettre les pieds sur terre.

Bonjour ! Je suis Kiaria Iekami, votre stagiaire. J'espère n'être pas arrivée trop en avance…
Elle me fit finalement entrée, après avoir secoué sa tête pour retrouver ses esprits, et je pus donc finalement admirer l'atelier de cette agence, qu'elle me fit visiter. La salle à gauche, c'était la salle de repos en gros, où ont pouvait jouer, faire une sieste, se détendre ainsi où je pourrais poser mes affaires, mais pas tout de suite, j'attendais qu'elle finisse de me faire le tour guider de son atelier. Vient ensuite la pièce de droite, qui était en gros l'atelier en lui-même, c'est là où la majorité des choses qu'elle devait fabriquer de ses mains devaient voir le jour. Elle m'indiquait également que plusieurs salles avaient des fonctions plus spécifiques que celle-ci, si besoin est.

La visite guidée fut bien courte, et j'étais restée silencieusement tout le long de celle-ci, notant juste dans mon esprit les emplacements ainsi que des idées que je pourrais utiliser dans le futur. Pendant ce temps, alors que je réfléchissais, je regardais quand même la jeune femme qui était celle que je côtoierais pendant les semaines à venir, et elle semblait très fatiguée, elle avait des cernes énormes, comme si elle était restée sur un projet toute la nuit ou presque. Peut-être, c'est le cas, dès fois il faut finir des choses en urgences pour les héros… C'est bien pour ça qu'une fois assez d'expérience fait, je quitterais l'agence de ma mère pour fonder ma propre entreprise, et faire les choses à mon rythme ! Ce n'est pas comme si j'avais besoin d'énormément d'argent pour vivre, pas vrai ? Ma cheffe me ramena elle-même sur terre quand elle indiqua qu'elle allait se chercher un café, et que je pouvais m'installer, sans rien toucher.

Oui, je vous attends !
J'attendais qu'elle sorte de l'endroit, et allait dans la salle de gauche, qui était la salle de repos, j'y posais mes affaires et me posais sur le sofa… Quand mon regard s'arrêta sur l'écran de l'ordinateur. Je reconnaissais ce lieu, c'était un des jeux que je voyais de manière intensive… J'approchais de l'écran, pour lire le nom du personnage de ma maîtresse de stage, un sourire sur mes lèvres ! Peut-être qu'on pourrait faire des parties ensembles après tout ! Enregistrant le nom dans ma tête, j'allais me rediriger vers le sofa, quand j'aperçu également une étagère, ou pleins de goodies geeks. Et pas que… Dedans… Était les miens. Ceux que j'avais donnés à multiple reprise pour mes streams.

Ce pourrait-il qu'elle soit…
Non, je dois rêver hein ? Ce n'est pas possible que ma cheffe de stage suive mes lives, et en soi si fan qu'elle achète tous mes goodies… Ils sont presque tous là je crois ! Je m'agenouillais devant l'étagère, et regardais la collection qu'elle possédait, touchant du regard, et voir ce qui lui manquait ! J'étais absorbée par ceci, et je ne la voyais donc pas revenir dans les ateliers.
Message
avatar
Messages : 168
Disponible en RP : (2/6) [Ebisu - Liang]
Double-compte : Akano Shinzui - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Thème de Kiaria:
 

Thème de Plasmium Industry:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Ven 7 Sep - 23:49

Liang
Huang





ft.
Kiaria
Iekami




« Stagiaire et Streameuse,
Ingénieure et Fangirl »
           [FlashBack 2039]








Apparemment oui, tout semblait en état. Bien, elle avait dû se poser dans l'aile gauche, vu qu'elle ne l'aperçu pas dans la pièce principale. Direction sa gauche, pour trouver la jeune fille agenouillée devant l'une de ses étagères à goodies. Pas n'importe laquelle. La collection complète des goodies offerts et/ou vendus par sa chère streameuse préférée. Elle semblait si absorbée par ces derniers, que Liang manqua d'en faire tomber son gobelet. La paille coincée entre ses dents, elle la mordilla nerveusement une petite minute. Non... Enfin si, si ses intuitions s'étaient bien révélé être justes. Si la jeune femme le pouvait, elle se serait créé une pelle pour s'enterrer loin, très loin. Pas de honte, vu qu'elle n'en abordait jamais quand elle parlait d'elle à ses soeurs ; quand ces dernières la forçait un peu. Plus de la gêne, de se retrouver face à elle, et surtout, le fait qu'elle puisse imaginer qu'elle soit totalement timbrée. Ce n'était pas du tout l'image qu'elle voulait refléter, mais comment se rattraper, quand on est une fan déjà bien atteinte ? Elle n'était pas folle, non, juste...

« Ahem... Je suis revenue. »


Rien de plus à dire, sur le moment. Vu qu'elle voulait faire comme si de rien n'était, et paraître naturelle auprès d'elle. Il fallait qu'elle reste professionnelle, qu'elle ne se laisse pas emporter. Liang offrit un léger et bref sourire à sa stagiaire, aspirant une gorgée à la paille du breuvage encore chaud qui remplissait son gobelet à taille surréaliste. Bon, une idée, vite, à l'instant. Ah ! Oui ! C'est vrai, la petite fiche de renseignement à remplir. Une fiche obligatoire, qui permettait de garder une trace de chaque stagiaire, surtout un plus dans leur dossier à vrai dire. Liang fit quelque pas pour reculer et faire demi-tour, se dirigeant vers la grande table centrale. Sous une pile de feuilles rangées à sa manière, elle en tira une. L'héroïne revint ensuite dans la pièce de gauche, se rapprochant de Kiaria pour lui tendre la fiche, ainsi qu'un stylo en forme d'épée.

« Il faudrait que tu remplisses cette fiche, s'il te plaît. Ça ne prend pas longtemps, et ça nous aide à cerner un peu mieux chaque profil que l'on reçoit ici. »


En l'occurrence, des classiques d'identifications, comme le nom, prénom, l'âge, la nationalité. Mais aussi le l'établissement d'étude, le niveau actuel et également des informations personnelles, comme si c'est son premier stage ici, ou encore pourquoi avoir choisi cette agence, ses motivations personnelles à l'avenir, etc... Bref, une fiche basique de connaissance pour étudiant. Gardant toujours un sourire bref sur son visage, Liang se concentrait sur l'assimilation de sa boisson, le temps que Kiaria s'occupe de régler ce papier administratif.
avatar
Messages : 28
Disponible en RP : Dispo !

Fiche de Pouvoir
Grade: 31
Année et Classe:
Alter: Transformation Aqueuse
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 8 Sep - 13:20
8:07
Messages
Liang
Details
Après une inspection plus minutieuse, j'ai pu m'apercevoir que tous les goodies que j'avais offerts/vendu depuis le début de ma carrière sur Internet était ici. Absolument tous, même les portes clé qui n'étaient même pas le goodie principal, d'une boite à goodies vendus par certaines entreprises ! Elle ne rigolait pas elle, dans la collection de tout ce qui est lié à…

Une phrase me fit lever la tête vers ma cheffe de stage, qui ne semblait pas spécialement à l'aise quant à ma découverte… Je peux la comprendre, il faut dire qu'on est dans une situation des plus comiques. Ici, j'étais sa stagiaire, mais, réellement, cette dernière était une de mes spectatrices, pour ne pas dire fan. Mais elle semblait vouloir garder sa posture en face de moi, sûrement pour paraître professionnel, et donc je lui rendais son sourire, tout en me relevant, alors qu'elle prit une gorgée du café qu'elle tenait entre les mains… Un gros gobelet de café. Elle voulait tenir toute la semaine ou quoi avec ça ? Mais avant que je puisse poser une question, elle fit demi-tour comme si le diable était à ses trousses, et revient à peines quelques secondes après, une feuille à la main, qu'elle me tendait et ainsi qu'un stylo. C'était probablement ce que je devais remplis, peut-être des informations sur moi ? Chose que sa phrase me confirma assez vite.

Je pris donc le stylo et la feuille, la remerciant avant de me diriger vers une table afin de commencer à répondre au questionnaire qu'elle m'avait donnée. Je le remplissais donc avec mes informations, Kiaria Iekami, dix-huit ans, Japonaise, qui fait ses études à l'école de Yuuei en tant que troisième année de la branche de soutien, avec des informations plus ou moins personnelles que je donnais plus ou moins… Ça s'était les questions faciles. Les deux dernières étaient un peu plus délicates.

Je pris une seconde pour réfléchir à pourquoi j'ai choisi cette agence pour faire mon stage. En soit, la raison n'était pas bien dure, tout simplement pour avoir de l'expérience et de voir des choses différentes. J'aurais pu faire la même agence toute ma scolarité, mais qu'elle est l'intérêt ? Il faut voir plusieurs manières de travailler différentes pour former son propre chemin et savoir ce qui est possible ou non… C'était en gros ma réponse, bien que je le rédigeais plus sur le papier. Bien que j'avoue être très contente de mon choix. Je venais de trouver une ingénieure qui avait la même passion que moi, et qui n'hésitait pas à le montrer dans son propre atelier ! Au moins, je ne saurais pas la seule dans ce cas-là !

Par contre, la dernière question, j'ai dû me contenter du strict minimum. Que je comptais ouvrir une entreprise dans le futur, pour aider non seulement les héros, mais aussi les civils à avoir une vie meilleure en créant des gadgets pour ces derniers, tous liés à la technologie. Ordinateur, téléviseur, téléphone, robots… C'était ce à quoi j'aspirais, tout en continuant en parallèle mes streams, qui servent non seulement à faire plaisir aux gens, mais ont aussi un objectif caritatif, après tout, c'était bien connu que tout l'argent que je gagnais grâce aux abonnements, aux dons, et à mes opérations allaient dans des associations pour aider les gens en difficultés, que ce soient les maladies, la faim, l'eau potable, l'éducation… En gros, si le héros était une personne éphémère et qui agissait dans la lumière, moi j'allais être celle de l'ombre. Peut-être que personne ne se souviendra de moi, mais j'aurais sauvé plus de vie qu'un héros dans toute sa carrière. C'était ma manière d'aider le monde après tout.

Finalement, je posais le stylo, me relisant rapidement avant de me lever de la table, me dirigeant vers ma cheffe pour le mois à venir, lui tendant ma feuille.

Voilà ! Dites-moi, j'ai une question. Vous faites quoi comme gadgets ou travail ici ? Vous vous occupez seulement de l'agence et de ses héros, sans sortir, où des fois vous donnez un coup de main sur le terrain pour aider vos camarades ? Ou bien peut-être que vous recevez même des commandes de héros qui ne sont pas de l'agence que vous pouvez accomplir entre deux affectations de l'agence ? Ah, attendez avant de répondre !
J'allais vers ma sacoche pour sortir une tablette et un stylet, pianotant l'instrument technologique quelques instants avant de concentrer mon attention sur la jeune femme.

Je suis prête, je note toutes vos réponses pour me faire une idée dans le futur ! … D'ailleurs, comment vous vous appelez ? Ça serait plus agréable que je vous appelle par votre nom, pas vrai ? Et… Vous aurez des gants de latex ?
Je me grattais la tête devant l’avalanche de questions, mais je voulais les poser maintenant avant d'être prise dans le travail… Je me savais très passionnée quand je faisais ça, perdant la notion du monde extérieur.
Message
avatar
Messages : 168
Disponible en RP : (2/6) [Ebisu - Liang]
Double-compte : Akano Shinzui - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Thème de Kiaria:
 

Thème de Plasmium Industry:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Dim 9 Sep - 22:19

Liang
Huang





ft.
Kiaria
Iekami




« Stagiaire et Streameuse,
Ingénieure et Fangirl »
           [FlashBack 2039]









Le temps qu'elle remplisse cette feuille, Liang vagabondait dans la pièce principale de son atelier. Rangeant des outils qui traînaient, ou encore des dossiers et des feuilles volantes. Elle se sait également d'une petite boîte cubique refermable et hermétique. De celle-ci, elle extirpa un bout de pâte qui semblait aussi malléable que de la pâte à modeler un peu durcie. Ce bout, elle le mit dans sa bouche, commençant à le mâcher alors qu'elle referma la boîte en un clip. Boîte qu'elle glissa dans l'une des poches de sa blouse blanche. Kiaria termina juste après ça, s'approchant de sa tutrice de stage avec la fiche complétée. Liang lui adressa un petit sourire, récupérant la feuille. De là, elle s'approcha du mur droit, là où se trouvait ce qui ressemblait à un téléphone mural. Juste à côté, il y'avait ce qui ressemblait plus ou moins à une devanture de boîte aux lettres. Les clés de celles-ci trouvant déjà enfoncées dans la serrure, elle déposa la feuille dedans, puis pianota sur un clavier qui numérique qui se trouvait juste au-dessus. Elle entra l'étage, le numéro du bureau et le motif en quelques mots. Bien, maintenant que c'était envoyé, le stage allait pouvoir commencer... Mais par quoi ?

Kiaria, elle, semblait déjà toute ouïe, envoyant une avalanche de questions à la plus âgée. Prête à noter les réponses de cette dernière, Liang lui sourit avec bienveillance, bien qu'un peu dépassée par ce flot de questions. Elle lui demanda au passage une paire de gants en latex. Oui, elle devait bien avoir ça quelque part. La jeune femme se pencha, pour ouvrir un placard, et en sortir une boîte à gants jetables. Elle laissa Kiaria en saisir une paire, avant de ranger la dite boîte à sa place. Une fois la jeune fille prête à l'écouter, l'héroïne se mit à réfléchir sérieusement aux questions posées. Sa stagiaire n'y était pas allée de main morte. Mais elle allait les faire une par une, petit à petit. Pour faciliter les notes de la jeune étudiante, Liang s'installa sur une chaise à roulette, en face d'elle.

« Oui, évidemment que je sors. Ça m'arrive si jamais il y a besoin de renfort sur le terrain. Sinon, je sors principalement pour les sauvetages délicats. Quand il y a besoin de bouger des gravats, des grosses charges, ce genre de choses... J'utilise les machines que j'ai créées qui sont stockées dans l'agence. »


Après avoir répondu au plus gros de sa question, elle enchaîna directement sur les suivantes.

« Oui, les héros de l'agence ne sont pas mes seuls clients en terme de créations, et même de ventes. Les costumes sont coûteux, mais durables et efficaces. L'agence ayant déjà une réputation convenable, j'ai réussi à faire des premières ventes, et je compte bien continuer. »


C'était ça qu'elle aimait, après tout. Créer, encore et encore.

« Pour ce qui est des priorités dans les commandes, cela dépend de l'importance de celle-ci. Ah, et sinon tu peux m'appeler Liang, ou Jinkin si c'est trop dur à prononcer. Fais à ta guise. »


Ce dernier nom étant non seulement son nom d'héroïne, mais également le pseudonyme qu'elle utilisait pour former sa petite boutique dans l'agence. Elle était plutôt connue sous ce nom. C'est en repensant à ce qu'elle venait de dire qu'elle imaginait déjà sa boutique au sein de l'agence. Elle y serait, dans le futur. Bien remplie, mais jamais assez, elle l'espérait. Une fois l'avalanche de questions contrôlées et amenées à bon port, Liang entendit son IA parler. Cette dernière indiqua dans une voix d'androïde qu'elle recevait un appel. Curieuse d'être appelée aussi tôt, elle poussa son siège à roulette, pour arriver jusqu'à destination et décrocha le téléphone sans fil. D'ici, un monologue s'enchaîna, pour Kiaria qui l'écoutait probablement. Mais c'était bien un dialogue entretenu évidemment avec les personnes à l'autre bout du fil.

« Hm ? Oui ? Passer maintenant ? C'est pour quoi ? »


Après ce petit enchaînement de questions, il y eut un bref silence. Le visage de Liang semblant se décomposer légèrement. Ses yeux s'étaient, en tout cas, écarquillés de frayeur.

« Non... Tu plaisantes, j'espère... »


Elle ravala sa salive, se levant de son siège en tournant en rond nerveusement, le téléphone toujours contre l'oreille.

« Bon... Passez au labo, je vais voir ce que je peux faire... »


Ensuite, elle raccrocha, reposant l'engin à sa place, avant de s'affaler sur sa chaise comme si elle était un mannequin en plastique en train de se dégonfler. En plus de cela, elle souffla lourdement, passant une main sur son visage. Vu sa mine, elle semblait anxieuse, légèrement attristée et affligée.
avatar
Messages : 28
Disponible en RP : Dispo !

Fiche de Pouvoir
Grade: 31
Année et Classe:
Alter: Transformation Aqueuse
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mar 11 Sep - 17:49
8:11
Messages
Liang
Details
Elle me donna des gants de latex, et je la remerciai avec un grand sourire, les mettant sur mes mains, ne souffrant plus du contact avec les machines électroniques ou les objets métalliques, ce qui me fit pousser un petit soupir de soulagement. Je repris donc la tablette et le stylet, ouvrant un nouveau fichier dans un tout nouveau dossier, lié à mon stage ici, et je m’apprêtais à noter, mélangeant des dessins et écriture au stylet avec celle du clavier virtuel, les réponses que ma cheffe de stage allait me donner dans les minutes qui viennent, alors que la femme s’installa sur une chaise roulante.

Elle sortait donc faire des opérations, mais de ce que j'entendais, c'était surtout pour créer les missions de sauvetages, ce qui est logique. Des gadgets sont plus simples à manipuler pour ce genre de mission, sont bien plus polyvalents. Elle possédait aussi d'autres clients, indiquant donc que la vision que j'avais de ma future entreprise n'était pas voué à l'échec, bien que je ne dépendrais pas des héros pour faire la rentrée d'argent… Peut-être que même, je ferrais les services gratuits pour ces derniers, où juste en échange d'un coup de pub pour mon entreprise… Ils devront être ravis de ne pas payer les gadgets où les costumes…

Mais finalement, je pus apprendre son nom, qui était Liang, ainsi que son pseudonyme d'héroïne, qui était Jinkin. Je les notais dans un coin de ma tête, ça sera bien plus agréable pour elle et pour moi si je l'appelle ainsi, que simplement par vous, hé, ou toutes sortes d'appellation pour capter son attention.

Alors que je finissais d'écrire les réponses qu'elle m'avait indiqué, tout en notant diverses informations pour mes plans futurs, et que je préparais déjà mes prochaines, j'entendis une IA parler. Enfin, je pense que c'est une IA, la voix était très mécanique… Tiens, c'est une idée merveilleuse ça, créer une IA pour m'aider à gérer tout mon entreprise… Et avec mon alter… Je pourrais la créer comme je le veux, aussi puissante que je le veux, sans aucun risque. Je pouvais après tout la réduire à néant en une seule seconde si elle devenait incontrôlable… Oui, c'était parfait.

Je notais ça dans un coin de mes fiches, relevant la tête pour écouter ce que faisait ma cheffe de stage. Elle semblait recevoir l'appel de quelqu'un qui lui demandait de passer… Au début, je ne comprenais pas, mais dès que son visage fût défiguré pour une raison inconnue, j'ai cru comprendre pourquoi la personne demandait à la voir. Probablement des réparations. Liang semblait être très fière de ses créations avec les réponses qu'elle m'a donnée, et ça ne m'étonnerait pas qu'elle y soit attachée.

Je me levais pour m'approcher d'elle, et lui demander, un peu timidement, comme si j'avais peur de la casser avec ma question :

Hum… Je suppose que c'était pour une réparation d'un objet que vous avez créé non ? Je peux demander de quoi il s'agit ? Bien que je suppose que je devrais avoir la réponse dans les prochaines minutes.
Je me taisais, et attendais la réponse de Liang, espérant ne pas avoir poussé les mauvais boutons. Les créateurs pouvaient être extrêmes concernant leur création. Je le sais, car je lui suis pour certaines choses...
Message
avatar
Messages : 168
Disponible en RP : (2/6) [Ebisu - Liang]
Double-compte : Akano Shinzui - Dawn Truesdale - Natsuki Airi

Fiche de Pouvoir
Grade: 23
Année et Classe: Diplomée UA Soutien / PDG de P.I
Alter: Existence Virtuelle
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Thème de Kiaria:
 

Thème de Plasmium Industry:
 

Thème de Cybera:
 

Thème de Prométhée:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: Bureaux des Héros :: Agence EHA-