Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un club de football américain est en train de se former! On dit que des paris ont été formés sur différents joueurs! En bien comme en mal...
- On aurait vu deux silhouettes rôder près de U.A...L'une d'elle était monstrueuse! Un couvre-feu est imposé pourtant... (Août).
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
-Des étudiants auraient été aperçus près d'une boutique de figurines par un étudiant de U.A. On dit qu'ils sont en deuxième année et qu'ils se cacheraient depuis...sont-ils en couple? Qui sont les geeks?!

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Welkomming U.A [Ft Dawn]

 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Entrée Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 16 Oct - 18:00


Héros. Hééééros. Un Héros. Tu es en bonne route pour devenir un Héros Shaad. Voilà ce que ton esprit essayait de te mettre en tête. Oui, tu avais réussi. Tu avais réussis par on ne sait quel miracle à passer les examens d’entrées. Enfin si tu savais. Tu avais travaillais comme un damné. Comme un fou furieux, tu avais fait tous les préparatifs nécessaires pour pouvoir passer ces examens, et tu avais réussis. Comme quoi, le travail paie, de temps en temps. Néanmoins, tu ne voyais vraiment pas en quoi tu étais fait pour être un héros. En quoi le fait de pouvoir sentir le pet d’un homme a des centaines de mètres à la ronde pouvait aider une équipe de héros, ou faire de toi l’un d’entre eux. Tu avais du mal avec cette information, et depuis que tu sais que tu allais faire tes débuts à l’académie qui les forment. D’ailleurs, plus la date pour la rentrée des classes approchait, plus tu te sentais stressé, mal à l’aise, prêt à laisser tomber. Mais si c’était le cas, la rue t’ouvrait ses portes. Jamais ta famille d’accueil précédente n’acceptera de te récupérer. « Ceci est ta dernière chance Shaad, si tu échoues, nous ne pourrons, nous ne voudrons pas te récupérer, bonne chance. » La déclaration fut aussi brutale qu’imprévu à tes yeux. Tu n’avais jamais compris pourquoi ce tel changement d’attitude envers toi, quand bien même tu étais loin d’être un enfant de cœur, mais pas un monstre absolument ingérable non plus.

Mais ceci faisait partie du passé maintenant, et avant même que tu ne puisses t’en rendre, les jours, heures, minutes, secondes défilés comme le sable sous une brise légère. Plus le jour s’approchait, plus le sentiment de n’avoir rien à faire dans cette école, avec ces élèves, et tous ceux qui peuplent cette académie.

Le jour J arriva, et tu ne pus faire marche arrière. Tu avais, non plus une boule, mais un rocher au ventre. Ta préparation pour ce premier jour néanmoins avait été négociée dans les moindres détails. Uniforme propre, accommodés d’un nœud papillon et chaussure cirés, dernier parfum à la mode. La première impression est la plus importante, et tu avais bien l’intention de tout faire passer pour un homme « propre » sous tout rapport, mais ce nœud papillon des ténèbres que tu n’arrivais pas à correctement attaché autour de ton cou. L’homme qui a inventé cet effet de mode du nœud papillon est un démon, et au bout d’un long combat, tu baissas les armes. Ce nœud papillon pendouillera, et tu ne pouvais qu’espérer que cela donnera un effet de style « négligé », qui ne plaira peut être pas aux professeurs, mais au moins à tes camarades de classe. Arrivé dans la cour, tu ne pouvais être qu’impressionné par le nombre d’élèves. Certes tous n’étaient pas forcément en première année, mais tous n’avait pas eu la brillante idée de mettre un nœud papillon stupide ! Tu te sentais ridicule, presque gênée de l’avoir, et tu ne savais pas si tu devais le garder pour te démarquer, ou le retirer pour éviter de passer pour un idiot, ce qui était déjà trop tard, vu que certains groupes de personnes te regardaient comme une bête de foire. Dans la vie normale, quiconque oserait te prendre pour un idiot aurait déjà le nez rouge sang, mais tu devais te tenir à carreaux ici. Ton Chaotique Neutre allait devoir se tenir à carreau dans un territoire dicté par les Loyal Bon.

Finalement, repérant un petit spot un peu au loin de la cour, qui ressemblait à un petit coin de forêt que tu te hâtas d’aller visiter. Ici tu seras au calme en attendant le début de la véritable présentation de l’Académie pour les nouveaux , encore plus si tu places en hauteur, sur une branche solide d’un arbre, loin de tous les regards indiscrets et vicieux que pouvais générer une cour de gamin. Du moins c’est ce que tu espérais…
avatar
Messages : 10

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Jeu 25 Oct - 18:32

Welkomming U.A

L'Ange arrive à UA

Feat Shaad


Finalement ! Finalement, j'allais rentrer dans l'Histoire, et prouver à ma crétine de mère que je suis capable de devenir quelques choses sans elle ! Ah ! Elle ne sait même pas que je suis ici au Japon, m’apprêtant à entrer dans leur plus grande école qui forme les héros de demain ! Je suis sûre que si elle était au courant, elle se tirerait les cheveux devant mon succès AHAHAHAHAH ! Ce n'est que le début, bientôt, elle devra reconnaître qu'elle avait tort de me traiter ainsi !

Mais assez pensée à elle, qu'elle reste dans le trou boueux de l'Angleterre. C'est ma vie, et je dois penser à moi tout simplement ! Je me tenais fière devant les portes de l'académie Yuuei, les élèves me passant, alors que les bras sur les hanches, un grand sourire satisfait sur mon faciès, j'observais le bâtiment qui allait être mon lieu d'étude dans les trois prochaines années. Bien évidemment, ils étaient chanceux d'êtres ceux qui vont créer la légende de demain. Par contre… Tous ceux qui sont à côté de moi… Des mauviettes qui ne méritent même pas le titre d'aspirant héros ! Les Japonais sont-ils tombés si bas ? Tant pis pour eux, je prendrais toute la gloire pour moi, pendant que je les écraserais comme des fourmis dans mon ascension. Oui, comme des fourmis qu'on ne voit pas quand on marche sur la route pavée de succès.

Finalement, après avoir arrangé une dernière fois mon uniforme, qui ressemblait péniblement aux autres, une personne comme moi devrait être mise en valeur, mais mon physique de rêve se suffit à lui-même, je m'élançais dans l'allée pour rejoindre le bâtiment des cours, ne prêtant que peu d'attention aux autres élèves. Je ne suis pas là pour me faire des amis après tout, je les oublierais très vite une fois dans la vie active des héros, puis je connais personne de toute façon, comme si les plébéiens étaient dignes d'approcher la personne que je suis.

Cependant, parmi tous ses uniformes qui se ressemblaient, un était très comiquement atypique, avec un nœud papillon non seulement démodé, mais aussi contraire aux règlements de l'académie. Même moi, je n'étais pas au point de penser pouvoir avoir un autre uniforme que celui donné par l'école. Je ne sais pas pour qui il se prenait, mais il avait du culot. Mais évidemment, il sera très vite recadré par les professeurs ! Malheureusement, je n'ai pas pu voir son visage avec la distance, bien que sa chevelure blonde ne fait pas trop japonais. Qui sait, peut-être un étranger, ou juste un qui voulait se donner un style en se teintant les cheveux en jaune.

Cependant, une fois qu'il avait disparu derrière les arbres de l'allée, je me désintéressais à lui, terminant mon chemin devant le bâtiment de l'académie, mes poings de nouveau sur mes anges, mon corps totalement droit et ma tête haute. Mon buste était mis en avant, je pris une grande inspiration, et de tout mes poumons je criais, pleine de confidence :

- DAWN TRUESDALE ENTRE DANS L'ACADÉMIE DE YUEEI ! JE LE JURE ICI, QUE JE SERRAIS LA NUMÉRO UNE DU MONDE !

Un grand silence s'ensuivit ma déclaration à tous les étudiants, et professeurs s'ils entendaient, de l'académie. Mon cri a du s'entendre de très loin, et j'en étais plutôt fière. C'est ainsi que commençait donc mon année à l'école des héros, dans la classe 1-A. Un grand sourire aux lèvres, bien plus sincère que je ne l'aurais pensée, je restais quelques instants ici à la vue de tous, avant de faire balancer mes cheveux roses en arrière et d'entrer dans l'académie pour trouver la classe qui m'était assigné.
notes
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Pas pour le moment
Double-compte : Kiaria - Akano - Natsuki

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 2-A
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur

_____________



Revenir en haut Aller en bas
Ven 26 Oct - 21:41

Rien n’est plus plaisant que le silence et la solitude. Cette sensation d’être seul au monde, et que personne d’autre que vous-même n’est important ainsi que votre tranquillité. Oui, voilà surement le vrai sens du bonheur. Malheureusement, dans la réalité, tout n’est pas si rose, et quand bien même j’avais réussi à gagner un peu de tranquillité, avec une foule aussi immense, il était quasiment impossible de la tenir. Tu le savais au fond, mais ta naïveté t’avait eu un peu par surprise, sachant que tu avais agis de manière totalement spontanée, au point de ne même plus prendre en considération les personnes aux alentours et leurs discussions, même si les hurlements d’une fille réussirent à te sortir de ton petit univers. Beuglant a qui veut l’entendre, ou non il faut croire, que Dawn Truesdale allait devenir la meilleure héroïne que ce monde connait.

… Voilà l’unique raison pour laquelle elle t’avait sortie de ton petit moment de tranquillité ? Vous envoyez sa stupidité à la figure ? Félicitation à elle, tu venais de la prendre en grippe. Même pour quelqu’un comme toi, prompt à l’être, la naïveté de cette fille te semblait être à vomir. Vous n’êtes pas un dessin animé ici, les rêves surréalistes ne se réalisent pas. Prenant quelques instants pour voir ce qu’elle comptait faire ensuite, tu remarques qu’elle semble fière d’elle et de sa déclaration. Tu l’observe rapidement, et viens à la conclusion que vu la beauté dont elle fait preuve, il en faut pas le nier, elle a très certainement dû tirer son orgueil de ce fait, ce qui lui a permis de balancer cette idiotie en tout impunité à ses yeux. Faire preuve d’orgueil est une qualité indéniable à tes yeux, et d’un charme redoutable lors qu’utilisé par une femme. Mais l’utiliser avec aussi peu de jugeote, pour un objectif aussi nul, tu ne pouvais qu’être frustré par cette fille.

Ainsi, quelques minutes à peine après, tu entends les hauts parleurs qui commencent à annoncer la rentrée en classe. Récupérant quelque chose au fond de ta poche, récupérant, récupérant… Tu agites dans celle-ci, puis, fais de même dans l’autre, commençant à sentir ton cœur s’accélérer, comprenant que tu avais surement oublié le papier avec toutes les informations chez toi. Descendant à toute vitesse de l’arbre, et tentant de trouver un professeur ou quelqu’un qui pourrait t’aider avec ton problème, tu cours comme un poulet sans tête dans les couloirs. Voyant qu’effectivement que cela ne mènera à rien, et que tous les autres élèves ont déjà posés leurs salles de classes, tu remarques en faisant le tour que le nom des classes est noté sur la porte des salles.

- Bon, peut être avec un peu de chance je peux m’en sortir…

Tu te tentes donc dans la recherche par la mémoire, et après être passé par deux-trois salles qui ne te disaient absolument rien, tu te retrouves face une salle, avec le nom « 1-A ». Ce nom te dit quelque chose, et tu te rappelles parfaitement avoir eu une pensée sur le fait que si tu étais dans cette classe, c’est surement que tu fais partie des meilleurs. Tu restes quelques instants à hésiter, est-ce que tu prends le risque de passer pour un imbécile pour une seconde fois, ou pas. Tu as déjà perdu beaucoup de temps, pas question d’en perdre plus. Ainsi, tu toques à la porte, attendant une réponse qui se fait entendre très rapidement pour te laisser ouvrir la porte. Tu le fais, avec toute la douceur du monde, mais tu ne peux empêcher d’avoir tous les regards du monde qui se posent sur toi.

- Bon…Bonjour, excusez-moi de vous déranger, je me suis perdu, et je ne retrouve pas ma classe, mais il me semble que ce soit celle-ci…

- Ton nom ?

- Shaad Skyel.

Pendant que le professeur vérifiait dans le cahier si tu faisais bien parti des élèves de cette classe, tu ne peux t’empêcher d’observer ce monde qui t’observe et rester interloquer lorsque tu remarques que la jeune femme aux cheveux roses est dans cette classe. Merde, tu allais devoir être dans la même classe qu’elle ? Ton regard reste de longues secondes sur elle, presque en défiance, avant que le professeur confirme que tu fais bien partie de cette classe et t’implorant de trouver une place assise. Malheureusement, la dernière vacante se trouvait derrière la dénommée Dawn. Tu te places donc, et essayes de faire le moins de gêne possible à la suite du cours, et observe ta nouvelle camarade de classe. Tu ne lui avais toujours pas pardonné de t’avoir sorti de ton monde. De plus, comme tu le pensais avec son attitude hautaine, elle prend bien soin de son apparence, en résulte une forte odeur de parfum qui vient te violenter tes facultés olfactives. En plus de me faire en dehors des cours, elle avait aussi décidé de te pourrir la vie ici ? Récupérant un papier et un crayon dans ta trousse, tu ne pouvais pas rester sur cela impunément et il te fallait absolument t’imposer, sinon, c’était la porte ouverte à toute les victimisations. C’est ainsi que tu lui fis passer un message en papier sur sa table. En espérant quel comprenne bien le message.

Message en papier:
 

avatar
Messages : 10

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 3 Nov - 21:44

Welkomming U.A

L'Ange et les autres

Feat Shaad


J’arrivais très vite à la classer qui m’étais assigné, et je m’y installai, ne prêtant guère attention aux autres élèves, ils ne serraient que des ombres du cadre du tableau que je représente, ils ne sont nullement intéressants à rencontrer. C’est pour cela que je m’asseyais dans un coin, ne prêtant guère attention aux autres, et quand un soi-disant camarade de classe osait arriver vers moi pour se présenter, je ne l’écoutais guère. Rien ne fais plus de mal que l’ignorance après tout.

Très vite, le professeur arrivait dans la classe, et tous les élèves se sont installé à leur place. Ainsi, l’appel commença, et quand mon nom arriva, je levais simplement la main, de manière absente, juste pour signaler que j’étais là. Même, lors de la présentation rapide qui suivit, je n’ai pas dit grand-chose, mise à part que je deviendrais la meilleure de toutes les héroïnes de ce monde.

La classe allait continuer, quand un retardataire arriva dans la classe et nous fit perdre du temps, mais bon, il ne méritait encore moins un regard de ma personne. Je les laissais donc gérer le problème de son retard, ce qui fallait le faire quand même pour un premier jour, avant que le professeur continue ses explications sur l’académie que j’écoutais à moitié. Cependant, au milieu de la première demi-journée de cours, j’ai reçu un papier sur ma table, venant de derrière. Je ne savais même pas qui était derrière, mais avoir le culot de m’envoyer un message à moi, Dawn Truesdale, sans y être invité ? Il ou elle a dû culot. Malheureusement pour cette personne, mon temps est bien précieux et je n’ai pas le temps de le consacrer à autrui. C’est ainsi que d’un revers de la main, comme on dégagerait un moustique ou un insecte un peu trop pénible, j’envoyais par terre le papier que j’avais reçu, lui dédaignant à peine un regard.

Enfin, leur du petit déjeuner arrivait, et sans un mot, et sans laisser personne m’importuner, je sortais de la salle, ne laissant pas un seul de mes regards se poser sur mes camarades, signe de ma supériorité à leur égard. Je finis par arriver à la cafétéria, où je pris un repas. Je m’installai à une table en solitaire, faisant bien comprendre que je ne voulais personne à celle-ci, puis je commençais à manger en paix, avec de bonnes manières qui était ancrée depuis bien longtemps dans mon esprit à cause de ma maudite éducation. Mais tout ce passe bien pour le moment… Rien ne viendra perturber la vie que je vais me faire dans cette école… Rien du tout.
notes
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Pas pour le moment
Double-compte : Kiaria - Akano - Natsuki

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 2-A
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur

_____________



Revenir en haut Aller en bas
Mer 7 Nov - 18:08


Woaw… tu n’avais jamais vu autant de condescendance et de « Mme jemelapète » depuis… Bah depuis toujours en faites. Cela te fascinait presque de voir aussi peu de démagogie dans la simple prestance de la jeune femme en face de toi. Plus que vexé par la manière dont elle n’avait que faire de tes tentatives d’approche, qui certes étaient loin d’être les plus agréables, mais plutôt intrigué. Si elle voulait faire sa condescendante, tu ferais ton chieur, et tu as une immense expérience dans ce domaine. Tu décides, tout du moins pour la fin du cours, de ne pas trop en faire en classe. C’est ton premier jour, et  tu ne veux pas te mettre déjà à dos les professeurs après avoir eu la brillante idée d’arriver en retard. Tu attends donc patiemment la fin du cours, alors que le professeur vous annonce et explique comment va se passer cette année pour vous, toi tu sembles bien plus concentré sur la manière dont tu comptes obtenir des informations sur la demoiselle en face de toi. Ta curiosité était loin d’être un défaut sur lequel tu avais travaillé au cours de ta vie, et, loin de moi de douter de tes qualités de sociabilisassions, mais tu es loin d’être un expert en la matière, et la dénommée Dawn en face semble encore moins douée pour ce qui est du tact. J’ai peur que tu ne t’attaques un morceau beaucoup trop gros pour toi…

Mais comme on dit, le panache n’attend pas, et si tu dois te trouver une rivale, ou carrément une ennemie dans cette académie, alors que cela soit. Tu n’étais de toute façon pas destinée à être ici, contrairement à elle, vu la confiance absolue dont elle fait preuve depuis ce matin. Cela ne fera que donner une magnifique bataille entre le pouilleux qui a réussi par atteindre ce statut plus par chance qu’autre chose, et celle qui y était totalement destiné. Une Gilgamesh des temps modernes, avec tout ce qui va avec… Tu n’avais objectivement aucune chance de gagner, mais c’est bien en ça que le jeu en valait la chandelle… Rien n’est plus beau qu’une tentative vaine, un acte manqué…

C’est ainsi qu’à la pause déjeuner, tu décidas que tu passeras à l’assaut. Autour d’un bon repas, il n’y a pas mieux pour attendrir sa proie. Arrivant dans la cafétéria, tu remarquas que la demoiselle que tu chassais était bien devant toi dans la queue pour se servir à manger. Parfait, cela te laissera le temps de voir où elle se situe et comment  l’aborder.  Après avoir récupéré ta propre nourriture, un plat d’agneau aux champignons sans champignon, tu t’approches d’elle et de sa table, où elle semble s’être installé seule. Sans te laisser submerger par ta peur ou tes émotions tu t’installes face à elle, avec un petit sourire presque plein de naïveté, espérant que cela suffise pour briser la glace qu’elle semble vouloir mettre en elle et les autres membres de votre classe.

- Hey, salut. Shaad Skyel, ravi de te rencontrer.

Tu lui tends ta main symboliquement, comme pour tenter d’enterrer la hache de guerre que tu avais toi-même retiré de terre pour pouvoir passer à autre chose.

- On peut dire que tu fais tout pour attirer l’attention, tu es du genre à avoir confiance en tes capacités je suppose ? Tu sais faire quoi ?

Du classique, mais tu voulais éviter de poser  des questions trop gênantes, et puis il ne faut pas déconner, tu restes d’une nature peu sociable, et timide, donc tant que tu ne sauras pas de quoi est fait votre « relation », tu ne pourras pas vraiment te lancer…


avatar
Messages : 10

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Sam 10 Nov - 17:00

Welkomming U.A

L'arrogance de l'Homme

Feat Shaad

Alors que je mangeais tranquillement, un demeuré s’approchait de moi, et sans me demander MON autorisation, il s’installa à la table que j’avais investi, et en plus en face de moi ! Mais pour qui il se prenait le blond ? Il ne connaît pas le respect ? Enfin, ça ne m’étonne pas, les personnes de bas rang social ne sont rien de plus que des bêtes habillés avec un semblant de connaissance et d’éducation, et qui se croient tout permis alors qu’ils ne sont rien ! Même des fourmis ont plus d’importances à l’échelle du monde que ces derniers… En plus, c’est quoi ce sourire niais et idiot qu’il lançait ? On dirait qu’il ne savait pas quoi dire ou faire.

Enfin, mes yeux descendaient vers sa main qu’il me tendait, tout en se présentant. Mais quel toupet. Il se prenait vraiment pour quelqu’un d’important pour oser venir interpeller l’ange que je suis ?! Mais, cela prouvait bien qu’il n’était rien, vu qu’il ne semblait pas comprendre que je n’en avais que faire de lui, ou de tout les autres. Ils ne sont pas plus que des cailloux sur le côté de mon chemin qui va m’amener vers les sommets, à savoir la place numéro une d’héroïne du monde !

Évidemment, je n’allais pas lui toucher la main, espérant que ça suffise pour le faire partir pour qu’il me laisse en paix… Mais c’est qu’il était persévérant ! Il continuait en me posant des questions, sur ce que je savais faire et mes capacités. Je prendrais bien la peine de répondre à ça, peut-être qu’il va finir par déguerpir de lui-même quand il remarquera qu’on n'est pas du même niveau. Je me redressais donc légèrement, portant une de mes mains sur mon buste, prenant un air condescendant, car il ne mérite même pas de s’asseoir à la même table que moi après tout.

- Évidemment, je suis entré, car des héros m’ont reconnu comme digne d’entrer dans l’établissement. Je n’ai pas besoin de prouver ce que je vaux pour être ici. Ils le savent déjà par nature. Mais rien d’étonnant, un Ange est toujours supérieur aux êtres humains, c’est une vérité absolue.

C’est bien pour ça que j’ai été doté d’un Alter pouvant altérer l’espace en lui-même, chose que même les scientifiques de notre époque ne peuvent espérer accomplir au-delà de la théorie, des théories très limitées. Mais tu ne le comprendras sûrement pas, donc ce n’est pas la peine de te l’expliquer.


Une fois mon monologue fait, je repris le cours du repas, en mangeant tranquillement, ne portant que peu d’attention au garçon en face de moi qui, peu importe ce qu’il voulait faire, n’était pas le bien venue dans la sphère privée, comme toutes les personnes aux alentours de nous. Mais finalement, énervée par le fait qu’il ne semble pas vouloir aller ailleurs, et se faire des amies de son niveau, je repris la parole, plantant mes yeux dorés dans les siens, sévères.

- Par contre, tu empiètes dans mon espace vital, si tu vois ce que je veux dire… Peu importe qui tu es, première année, ou troisième année, ou peut-être un élève de soutien ou… Un minable de la section générale… Tu n’as pas ta place près de moi.

J’espérais pour lui qu’il était assez intelligent pour comprendre que je ne le voulais pas autour de ma table que j’avais réservé rien que pour ma personne. En plus, maintenant que j’y pensais, je ne savais même pas qu’il était, je ne me rappelais même pas d’avoir vue son visage quelques parts.
notes
avatar
Messages : 49
Disponible en RP : Pas pour le moment
Double-compte : Kiaria - Akano - Natsuki

Fiche de Pouvoir
Grade: 18
Année et Classe: 2-A
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur

_____________



Revenir en haut Aller en bas
Hier à 16:06

Tu étais timide et éviter de ne pas trop en faire, par peur de te faire mal voir encore plus après ce retard, ce n’était clairement pas son cas, et son manque d’humilité couplé à sa franchise sans aucune pitié pour celle d’autrui. Dans ton état naturel, tu lui aurais décollé une claque pour la ramener sur terre et lui faire comprendre que la vie réelle ce n’est pas la vie de château, mais au fond de toi, au plus profond de toi, tu savais que tu avais trouvé ton nouveau « jouet ». Car oui, cette fille allait devenir ton nouveau jouet. Cette fille était clairement la caricature parfaite de la petite princesse qui n’avait jamais rien connu d’autre que le luxe, et qui refusait de redescendre de son nuage une fois dans la vraie vie. Soit, ça avait son charme, et avait donc un minimum de caractère, ce qui au fond te plaisait beaucoup, il faut l’avouer.

Mais ce qui te plaisait clairement le plus dans tout ça, c’est qu’elle ne semblait pas du tout jouer un rôle, et c’est ce qui te fascinait le plus. Où ? Quand ? Pourquoi ? Qu’elle est son parcours dans la vie pour qu’elle finisse avec telle caractère ? Toutes ces questions se mêlaient dans ta tête, tout comme le fait de pouvoir profiter de son caractère de feu pour te marrer un peu. Si elle avait clairement l’arrogance, et la beauté pour elle, toi tu avais l’espièglerie, pour rester. Comme dit plutôt, tu avais un jouet en elle. Une curiosité, et tu ne reculeras pas, métaphoriquement parlant, pour obtenir toute les réponses aux questions que tu te poses sur elle.

Néanmoins, pour cette pause de midi, tu vas en rester là, tu vois clairement que tu la déranges, et elle n’hésite pas à te le faire savoir. Reculant en récupérant ton plat et cherchant une place un peu plus loin, ou tu seras de ton coté à toi aussi seul, tu en trouves un au fin fond de la cafétéria. Avant de partir, tu t’adresses une dernière fois à Dawn.

- Hmm, excuse-moi de t’avoir importuné, je vais m’en aller. Ravi de t'avoir rencontrer. Tu lui affiches ton plus beau sourire… Hypocrite. J’espère qu’on aura le temps de discuter par la suite, je suis que l’on a beaucoup de points communs, plus que je ne l’aurais imaginé… Enfin bref, à plus tard.

Après tout, ton jouet est dans ta propre classe, et tu n’as pas vraiment l’intention de le jeter… Ni de le prêter.


avatar
Messages : 10

Fiche de Pouvoir
Grade: 16
Année et Classe: (Exemple : 1-A)
Alter:
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Musutafu :: U.A. - L'école des héros :: Entrée-