Logo My Hero Academia

Nous sommes actuellement en été, au mois de Septembre

Membre du Mois

Coup de coeur

Coup de coeur My Hero Academia

Les dernières rumeurs

- Alors qu'il exécutait son stage, un élève a été retrouvé carbonisé parmi les décombres. Bien que sous le choc, la police a continué à mener une enquête formelle sur les faits entourant l'équipe de leur maître de stage, Blazing Eye. (Event 2)
- Les malfaiteurs ont été arrêtés durant leurs assauts. Il s'agirait des non moins fameux M.Compress et de ce que les journaux ont nommé "le Démon souriant". (Event 2)
-
- Un vilain aurait attaqué un hôpital, mais aurait été maîtrisé par une patiente de ce même hôpital, bravo à elle !
- Il paraitrait qu'un intrus aurait infiltré l'école des héros pour voler un panier-repas. La crédibilité en prend un coup...
- Le dimanche, on déconseille d'entrer dans les parcs! Attention, les chiens mordent sans raison! (Rumeur d'août)
- Des bruits suspect se sont fait entendre au niveau du port. La police a retrouvé de nombreuses traces de sang mais aucun cadavre ... et des poils de loup. L'analyse de ces derniers n'a encore rien donné. La police soupçonne un lien avec une autre tuerie en centre ville.

14 Heros | 36 Elèves | 12 Ligue des vilains | 10 Vilains | 05 Civils

Notre Histoire

Année 2045. 80% de la population a développé des pouvoirs surnaturels, surnommés Alter. Certains les utilisèrent pour semer le chaos, détruire ou réaliser des activités illégales.
D'autres, à l'inverse, utilisèrent leurs nouvelles capacités pour sauver la veuve et l'orphelin, rendant réel le métier autrefois fantasmé de Super-héros, qui devint, au fur et à mesure, une activité reconnue par l'état. C'est ainsi que des écoles se spécialisèrent dans l'éducation de nouveaux justiciers, prêts à affronter ceux bravant la loi : les vilains. La suite

Nouveautés

11/12 Recensement de décembre, sondages sur le contexte et le tournoi inter-forum ! Consulter
27/06 Bienvenue à Sumi, Kiaria et Chikara dans le staff ! Consulter
25/05 Le groupe "élève" est à nouveau ouvert. Consulter
23/03 Les rumeurs ont été mises à jour ! D'autres informations à suivre ! Consulter
22/03 Le deuxième event est officiellement terminé ! Voici la nouvelle intrigue de votre forum ! Consulter
26/02 Installation du nouveau design de My Hero Academia RPG, ainsi que d'autres petites nouveautées !Consulter
03/12 Un nouvel event débutera très prochainement ! Tenez vous au courant ! Consulter

02/12 Recensement de décembre. Consulter

03/10 Mise en place de la chronologie du forum. Consulter

19/11 Mise en place d'une aide au fair-play. Consulter

12/11 Plusieurs mises à jours ont été effectués sur le forum. Consulter

07/11 Fin du premier event & recrutement terminé !

18/09 Le premier event de MHA est lancé ! Consulter

21/08 Annonce sur les nouveautés ! Consulter

21/08 Nouvelle page d'accueil !

Prédéfinis


Arihito Kaguya, la classe est dans la place !

 :: Présentations en cours Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Mar 4 Déc - 18:23


Kaguya Arihito

 

Informations

Nom Complet :: Arihito Kaguya
Surnom :: Il n’aime pas ça mais vous pouvez vous amuser à lui en trouver un. Au lycée on l’appelait « Princess » mais vraiment il n’aime pas ce surnom.
Date de Naissance ::  02/12/2018
Nationalité ::  Japonaise
Groupe ::  Civil
Alter ::  Appreciate or Reject Me. Sécrétion de phéromones.
Avatar :: ft. Souza Samonji de Touken Ranbu

Derrière l'écran

Parles un peu de toi :: Coucou ! J’ai 26 ans et j’adore créer de nouveaux persos !
Comment a-tu découvert le forum ::  Partenaire !
Comment le trouve-tu ::  Je le zyeutais depuis un moment.
Tes disponibilités ::  Autant que possible selon l’inspiration o/
A-tu lu le règlement,
si oui la preuve ::
 Code validé!
Autre ::  Un petit mot de fin peut-être ?

Physique

Arihito aborde un physique élancé d’un mètre quatre-vingt-un, dont il est très fier. Sa peau pâle, dénuée de cicatrice, témoigne d’une vie confortable éloignée des combats et de la misère. Il prend soin de lui et ça se voit, de ses ongles manucurés à sa crinière rose pâle savamment mise en valeur. Ses yeux sont vairons, un bleu à gauche et un vert à droite. Arihito c’est fait tatouer un papillon sur la poitrine, autant un symbole qu’un ornement pour lui. Quand à son style vestimentaire, il change selon l’humeur mais l’on peut voir que c’est de la qualité et il tâche de toujours se mettre en valeur, usant d’un sourire aux dents parfaites.
Caractère
Arihito est un individu qui de prime abord apparaît comme précieux. Il fait attention à son apparence, refuse de sortir négligé, s'indigne d'une tâche sur son vêtement, s'offusque sur un ongle abîmé et s'horrifie d'une égratignure sur son visage. Cela le rend précautionneux et il n'aime guère prendre des risques qui mettraient en danger son intégrité physique. Néanmoins le jeune homme n'est pas entièrement égocentrique et lâche, non, la raison - outre le confort - est qu'il a choisi de vivre dans un milieu où l'apparence est essentielle et où son image est son gagne-pain ; il ne peut donc pas se permettre de se retrouver handicapé ou défiguré même temporairement et encore moins garder des cicatrices permanente surtout sur le visage. Arihito aime prendre soin de lui et prendre du temps pour se préparer ou choisir son habit de jour, cela n'est pas vraiment contraignant pour lui. Bon, ce qui est le plus contraignant c'est sûrement le sport mais c'est pour la bonne cause.

Avec les autres, le japonais se montre poli et courtois sans un mot plus haut que l'autre (là encore il en va de sa réputation) quitte à devoir se montrer hypocrite ou à sourire même quand l'envie n'y est pas. La plupart de ses connaissances sont tout autant superficielles que des requins des affaires et si il y a bien une chose qu'Arihito ne donne pas facilement c'est bien sa confiance. En effet, il préfère garder pour lui ses soucis ou opinions politiques de craintes que cela ne soit répété et il en résulte un profond sentiment de solitude mêlé d'une pointe de paranoïa.

Arihito est un travailleur, pour obtenir ce qu'il souhaite il ne compte sur personne d'autre que lui-même (peut être trop) et n'aime guère déléguer de crainte de ne pas avoir le résultat escompté. Il est persévérant et met tout en œuvre pour obtenir ce qu'il veut, du moins sauf si cela doit lui faire prendre un danger physique. La preuve en est qu'adolescent il n'avait pas hésité à faire des pompes et autre renforcement tous les jours des vacances scolaires pour essayer de se faire recruter en filière héroïque et, ayant trouvé que cela lui donnait plus de virilité, il continue d'en faire un peu surtout vu le climat actuel en ville. Il espère pouvoir courir assez vite en cas d'ennemis, ne comptant pas trop sur son Alter pour éviter de se faire massacrer par un Vilain en furie.

A l'heure actuelle, Arihito apprécie son apparence et son orientation mais ce ne fut pas toujours le cas. Au collège et lycée, il n'appréciait pas vraiment les moqueries, les "Princess" en plus de ne pas avoir un Alter le faisant gagner en puissance. Désormais il s'assume pleinement, il a un public auquel il plaît, il se sait séduisant aux yeux de certaines personnes et n'échangerait pour rien au monde son Alter avec un Alter de mutation le rendant monstrueux. Il plain d'ailleurs ceux ayant subi de tel transformation, trouvant qu'à ce stade ils seraient mieux sans Alter. Encore pour certains cela leur rajoute du charme, mais pour d'autre... Plutôt mourir que de finir en homme-béton, homme-grenouille, tête-d'oiseau, homme-pierre et autre trucs qu'il n'identifie pas. Par contre il jalouse un peu en secret ceux ayant un pouvoir à activation qu'il trouve "cool" comme faire des explosions, soulever des voitures ou donner des ordres aux autres. Faut pas le dire mais il est devenu fan de Shinso Hitoshi et sent que c'est un lycéen avec une carrière à suivre de près (sait-on jamais il pourrait devenir célèbre aussi).


Arihito n'est pas un homme très altruiste, bien qu'il ne soit pas à proprement dit "méchant", il fera toujours passer ses intérêts avant ceux des autres et n'hésite pas à se donner un coup de pouce dans les relations sociales avec son Alter, autant que celui ci serve à quelque chose puisque ce n'est pas en combat que ça lui sera utile.

Il est à noter qu’Arihito a commencé sa vie dans la classe moyenne et que son train de vie a augmenté jusqu’à atteindre un stade où il peut être considéré comme riche. De ce fait, on ne peut pas dire que le jeune homme connaisse le besoin, la faim et la souffrance et n’en a évidemment pas envie. Il n’est pas vraiment endurcit en cas de coup dur.

Histoire
Arihito est né dans une famille de la classe moyenne sans histoire, des citoyens lambda travaillant dans l’administration qui n’avait pas d’Alters d’une puissance affriolante et s’en contentaient très bien, vivant leur paisible vie. Le jeune Arihito fut aimé dès sa naissance, choyé par ses parents et ceux-ci attendait avec impatience la découverte de l’Alter de leur fils à ses quatre ans. Néanmoins, ce ne fut évident pour personne. Point de mutation, pas de démonstration de feu, d’eau, bref, rien ne semblait indiquer de façon pertinente la naissance d’un pouvoir quelconque. Trop subtile au début à apprivoiser, Arihito mit lui aussi du temps à comprendre que si parfois les autres enfants voulaient jouer avec lui et parfois restaient à l’écart cela venait de son Alter.

Comme d’autres de son âge, Arihito suit l’émergence de nouveau Héros avec intérêt, se passionnant pour les émissions leur étant consacrés et les émissions racontant de manière scénarisé l’arrestation de Vilains mais il se passionne aussi pour les défiler de mode. Comme d’autres enfants dans la cours de récré il joue au Héros et au Vilain mais se retrouve généralement à jouer le rôle de la victime en détresse et, avec son physique de pré-adolescent androgyne aux longs cheveux roses, se retrouva affabulé du surnom de « Princess » par des élèves moqueurs. Pour s’occuper quand il ne regarde pas la télé, Arihito passe le temps à personnaliser ses vêtements à essayer de nouveaux styles. Souhaitant devenir célèbre et passer lui aussi à l'écran, il essaya d’intégrer Yuuei mais sa candidature ne fut pas retenu alors il se redirigea vers une école moins élitiste où il fut admis mais, après les tests physiques, se retrouva dans la filière d’assistant car il avait eut beau faire des pompes pendant les vacances, fasse à certains Alter il pouvait se brosser (c’est d’ailleurs ainsi qu’il eut les cheveux doux et soyeux). Ce n’est pas vraiment ce qu’il espérait mais Arihito fit avec se disant qu’il trouverait bien le moyen de briller en société en inventant un truc utile.

Malheureusement pour lui et malgré le soutien inconditionnel de ses parents, les deux années qu’il passa ici ne furent pas les meilleurs de sa vie pour plusieurs raisons :
- Il revit certains petits énergumènes de ses années de collège qui ne tardèrent pas à lui redonner son surnom de « Princess ».
- Chose qui ne s’arrangea pas avec la découverte qu’il préférait les garçons.
- Arihito décrochait en cours car au final il trouvait ça ennuyeux et préférait dessiner de nouveaux costumes.
- Ses costumes étaient irréalisables car peu pratique et trop de décorations.
- Du coup il avait de mauvaises notes.
En bref il décida d’arrêter de poursuivre dans cette voie et abandonna l’idée d’aller jusqu’en troisième année d’étude. Arihito retourna chez ses parents et passa quelques mois à… se poser des questions existentielles sur une reconversion et était de plus en plus convaincu d’une chose en regardant ses croquis : il voulait entrer dans le milieu de la mode. Il postula à une annonce dans une agence de mannequina et son physique trouva preneur. Après des cours de maintien et de pose il fut parfait. Et sa carrière fut lancée.

A 16 ans il commença modestement dans la catégorie ado d’enseigne de prêt à portée mais de fil en aiguille se fit repérer – s’aidant un peu de son Alter de temps à autre– par des marques plus importantes. Malgré que la concurrence soit rude, Arihito était gâté par la nature de son physique à défaut d’avoir un pouvoir lui permettant de soulever des voitures. Le jeune garçon devint ensuite jeune adulte, en parallèle, ses goûts en matière de relations s’affirmèrent et il eut quelques aventures avec des hommes séduisants souvent plus musclés que lui.

Sa silhouette pouvait tout porter et se prêtait à tout style de vêtements, surtout les excentriques et coloré. A 18 ans, bien dans sa peau, passionné par le milieu dans lequel il travaillait, commençant à pouvoir négocier des contrats pour se faire payer plus et ne se souciant plus du regard des autres concernant ses préférences, il se fit tatouer un papillon stylisé sur la poitrine, symbole d’une renaissance, preuve que la chenille qu’il était alors s’épanouissait en papillon. Rien ne semble alors arrêter son ascension, il devint connu dans le milieu, sa côte monte, il défile pour des créateurs plus connu, on peut le voir sur certaines images de sites dédié à la mode, puis sur des photographies de magasine en papier glacé, les connaisseurs commencent à retenir son nom Arihito Kaguya, il se fait inviter à défiler à l’étranger, découvre du pays, peut même se permettre d’aider financièrement ses parents et cette vie lui convint pendant cinq ans jusqu’à la consécration : il tourne dans une publicité pour un parfum de luxe, se révélant ainsi aux yeux d’un public moins pointu.

Mais Arihito veut toujours plus et n’a pas oublié que lui aussi veut créer des vêtements, pas que les porter. Alors il en touche quelques mots aux bonnes personnes, des amis créateurs pour l’aiguiller, des publicitaires, des négociants en tissues, des couturiers et depuis quatre ans maintenant il a lancé sa marque baptisé sobrement « Kaguya ». A l’heure actuelle, Arihito projette de se faire connaître auprès des Héros – et apprenti Héros (qui sont après tout la relève)- afin de leur proposer des tenues pour les galas et autre apparitions public, continu de se faire voir de temps à autre dans des spots ou affiches publicitaires et tient un compte sur les réseaux sociaux. Bien sur quelques anciens camarades de collège ou de lycée ont bien tentés de reprendre contact avec lui comme de par hasard, mais Arihito n’a pas oublié leurs moqueries et les ignores royalement du haut de son immeuble luxueux.

Arihito suivi le tournois avec attention, étudiant la télévision afin d'y discerner les potentiels Héros de demain. Les pouvoirs de certains lycéens le rendent un peu jaloux mais d'autres Alter lui font très franchement apprécier le sien. Grace à cela il est devenu quelque peu fan de Shinso et pense honnêtement qu'il aurait dû gagner. Trouvant que c'est là une graine d'Héros puissant, il pense qu'il devrait lui glisser deux mots afin d'avoir une petite exclusivité si jamais celui ci envisage d'aller à un bal.

Le conflit secouant le monde des Héros face au Vilains aurait pu lui paraître lointain et hors de ses préoccupations si une de ses boutiques n’avait pas été dévastée dans les combats de mai contre des monstres étranges. Cela le fait quelque peu râler même si depuis ça a été reconstruit, et lui donne un sentiment d’insécurité bien si tout cela fut maîtriser. Les Vilains sont-ils si puissants au point de pouvoir agir quand bon leur chante au point d’attaquer la plus célèbre école d’aspirant Héros ? Il n’a plus vraiment confiance envers le pouvoir des justiciers, non pas qu’il les pense corrompus mais surtout dépassés par la situation.

©️️ FICHE CRÉÉE PAR REIRA DE LIBRE GRAPH'
avatar
Messages : 6
Disponible en RP : Disponible /2

Fiche de Pouvoir
Grade: 6
Année et Classe: /
Alter: Appreciate or Reject Me
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Mer 5 Déc - 23:30
« Bienvenue sur MHA »
Salut Arihito !
Je vais m'occuper de ta présentation o/ Pour commencer comme je te l'ai dis sur le discord, cette description physique m'attriste ! Mais elle est rattrapée par un caractère assez complet. Ton histoire est intéressante et concise, attention malgré tout aux fautes et à quelques tournure étrange (les "du coup" par exemple qui ont un usage davantage oral).
Il y a cependant quelque chose qu'il faudrait ajuster, c'est la tatouage. En effet, au Japon les tatouages sont assez mal vu et la majorité est à 20 ans, à moins d'avoir une autorisation de parentale. MaisCivils je pense qu'il serait intéressant de le faire après 18 ans !

Dans tous les cas ce n'est pas vraiment contraignant, ce n'est qu'un petit plus pour la cohérence, donc cela n'empêche en rien ta validation ! Tu es donc validé chez les Civils au grade 6 !

Liens importants

* RECENSEMENT ALTER & AVATAR
* FICHES TECHNIQUES
* FICHES LIENS
* DEMANDES DE RP






PLUS ULTRA !!!
 
avatar
Messages : 327
Disponible en RP : YEA
Double-compte : Kioshi Takeda

Fiche de Pouvoir
Grade: 24
Année et Classe: 3-A
Alter: INKHOLISME
Voir le profil de l'utilisateur

_____________

Griffin Riders:
 
THEMES DE SUMI "The best" SONOHARA:
 
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Présentations en cours-